Seedfloyd Pink Floyd, la musique et le reste ! Contenu Navigation Recherche


Répondre

Note : ce message ne s'affichera qu'après avoir été approuvé par un modérateur.

Nom:
E-mail:
Titre:

IMPORTANT - pour poster une image, enregistrez-la d'abord sur votre ordinateur puis utilisez le lien ci-dessous.

Vérification:
Quel animal figure sur la pochette d'Atom Heart Mother ? (anti-spam débile...):

Raccourcis : tapez [ALT]+[S] pour poster ou [ALT]+[P] pour prévisualiser


Résumé de la discussion

Posté par: baroki
« le: 01 janvier 2018 à 04:03 »

Merci, et bonne année à toi.   :)
Posté par: yvesmahieu
« le: 31 décembre 2017 à 17:50 »

 Moi j'ai craqué, il ne pouvait en être autrement.
Et je ne suis pas déçu !
Outre la qualité audio et vidéo diablement améliorée, il y a l'aspect 'collection' de l'objet.
Bien présenté, bonne qualité, des bonus en pagaille....
Bon, tout ceci se discute, mais pour moi le but est atteint: (se) faire plaisir.

Et n'oublions pas que nos moyens d'écoute de 1975 n'ont rien à voir avec ceux de 2017, donc écouter un CD 'première pression à froid' de l'époque me laisse aujourd'hui assez dubitatif, alors que son remastering, s'il est bien fait, met le son au niveau qualitatif  actuel et correspond probablement au son 'concert' de l'époque, son qui n'était pas rendu correctement sur les médias grand public (technologie oblige), mais qui par contre existe sur les bandes master.

Bonne année à tous


Posté par: jean trantecisse
« le: 21 décembre 2017 à 21:47 »

Avis aux amateurs
Bonjour, je viens de trouver hier (le 20/12/2017) les 6 petits coffrets cd+ dvd + blue ray en prix vert pour moins de 150€ (22 à 25 € pièce) à la fnac (dont 2 sur commandes).
merci pere noel !
Posté par: Neph.
« le: 25 mars 2017 à 11:33 »

Un truc qui me ferait vraiment quipher d'avoir en matérialisé , et de découvrir en même temps les audio que les visuels ... pff
Posté par: The Dark Wall
« le: 25 mars 2017 à 10:55 »

Mon avis :

CD 1 : Pas mal de bonnes chansons, une bonne ambiance psyché pop. Après c'est pas ma période préférée, et la production laisse parfois à désirer. ♥♥♥
CD 2 : Des bons trucs, mais globalement trop "impro" pour moi. ♥♥
CD 3 : Majoritairement des BBC sessions, toutes très sympathiques. ♥♥♥
CD 4 : Encore des BBC sessions, et quelques singles moyens. ♥♥♥
CD 5 : Outtakes de More, lives, etc.. Globalement sympa. ♥♥♥
CD 6 : Un super live de "The Man & The Journey". ♥♥♥♥
CD 7 : BBC sessions de la période AHM. J'aime bien l'album donc... ♥♥♥1/2
CD 8 : La BO de Zabriskie Point. Très plaisant à écouter. ♥♥♥♥
CD 9 : BBC période Meddle, plus une démo d'Echoes. Très bon. ♥♥♥1/2
CD 10 : OBC remasterisé. J'aime bien le disque, après pas très grand intérêt. ♥♥♥1/2
CD 11 : Le live à Pompeii remasterisé. Toujours aussi bon. ♥♥♥♥1/2.

Du coup j'aime bien. Très plaisant, en particulier pour un coffret contenant autant de lives, d'impros, etc... Recommandé.
Posté par: Wulfnoth
« le: 25 mars 2017 à 09:59 »

Bon, par contre, y a pas le contenu des DVD / Blu-Ray, évidement. Mes avis subjectifs à moi sur ce qui est disponible en ligne :
  • 1965–1967 Cambridge St/ation : le plus marrant. Les chansons de 1965 sont trop mignonnes, entre vieux blues et pop bêbête. Bon, les singles, on connaissait déjà et ils sont tip-top, bien entendu. Par contre, le live de 1967 intéressera surtout les historiens et John Latham c'est fin chiant. ♥♥♥
  • 1968 Germin/ation : le moins bon. Le groupe dans sa période « poulet sans tête », avec ses moins bons singles, des ébauches de chansons inédites et des enregistrements BBC corrects mais pas du tout extraordinaires. ♥♥
  • 1969 Dramatis/ation : le plus chouette. Les chansons inédites de More et le Concertgebouw, miam ! ♥♥♥♥
  • 1970 Devi/ation : le meilleur. Les géniales BBC Sessions de 1970 (avec ma version préférée de Green Is the Colour) et la bande originale de Zabriskie Point, avec un Rick au sommet : MIAM ! Par contre, n'inclure qu'un seul titre de Smoking Blues c'est juste sadique. ♥♥♥♥♥
  • 1971 Reverber/ation : le plus abrupt. Le CD ne contient que cinq titres ! Nothing Part 14 et les BBC Sessions de 1971. C'est bon mais c'est court. ♥♥♥
  • 1972 Obfusc/ation : le plus rediffusion. Rien d'inédit ici, juste des remasters d'Obscured by Clouds et du Live at Pompeii. ♥♥♥

Bref, c'est assez inégal, du moins pour le contenu des CD ; j'imagine que les DVD / Blu-Ray rééquilibrent la donne. Le seul que j'aurais vraiment envie d'acheter est celui de 1970, surtout vu le contenu des DVD / Blu-Ray : le KQED, le Saint-Tropez… Je me répète, mais MIAM putain.
Posté par: Blue-Berry
« le: 24 mars 2017 à 11:35 »

Bonne nouvelle ! Miam aussi.
Posté par: Wulfnoth
« le: 24 mars 2017 à 08:41 »

Aujourd'hui, les fragments du coffret sont disponibles à l'unité. Ça veut dire que pour ceux qui, comme moi, écoutent principalement en streaming, ils sont aussi disponibles sur les diverses plateformes d'écoute en ligne. Miam !
Posté par: Blue-Berry
« le: 07 décembre 2016 à 10:52 »

Je suis bien d'accord avec toi, Erka.

Un live de 1971 aurait eu plus de gueule que Ummagumma.
Bon, il y a bien Pompei, mais ce n'est pas un vrai live, et puis les contraintes de timing propres au ciné ont conduit à bâcler deux morceaux (Careful et Saucerful).
Posté par: roger keith
« le: 07 décembre 2016 à 10:12 »

Comme les BBC Sessions, qui auraient très bien pu sortir à l'époque mais que nous avons été obligé de pirater.

Ca me sidère toujours autant qu'un groupe aussi prolifique en concerts que Pink Floyd n'ait sorti que quatre album live (en contant Ummagumma) dans toute sa carrière.
Alors que Metallica enregistre et diffuse énormément de ses concerts.
Posté par: Blue-Berry
« le: 06 décembre 2016 à 10:31 »

À mon ressenti, il n'y a pas grande différence. Par exemple, le Atom Heart Mother précédemment cité est celui de Smoking Blues, qui était pressenti pour devenir un live officiel.
Les extraits de Zabriskie sont les chutes de studio qu'on trouve par exemple dans "Outer Zabriskie", et comme telles sont impeccables.
Posté par: Another_Manu
« le: 05 décembre 2016 à 20:01 »

Salut,

Mais du coup au niveau de la qualité d'enregistrement, c'est encore une autre version ou exactement les roios ?

A+
Posté par: Blue-Berry
« le: 05 décembre 2016 à 18:59 »

J'ai acheté le double CD The Early Years. Oh bien sûr, on peut mégoter sur le choix de tel ou tel titre, et je n'échaperai pas à cette tentation.
Mais j'apprécie beaucoup que soit enfin mise à disposition du grand public une des plus belles versions de Atom Heart Mother en version quatuor, à savoir celle de Montreux en 1970. Pareil pour les pistes écartées de Zabriskie Point, même si bien peu de choses sont des nouveautés pour le roiophage que je suis.
Posté par: fouge
« le: 30 novembre 2016 à 19:53 »

J ai pour ma part pu acheter quelques DVD qui trainaient sur ebay avec notamment la version remastérisée de Pompéi ........ ca a quand même de la gueule et là pour le coup , il y en avait besoin .
Posté par: bruno graphic
« le: 30 novembre 2016 à 18:21 »

Il est vrai qu 'on peut se poser la question de l'intérêt de ce coffret (et vu son prix) si l'on possède déjà tous ces boots, à la qualité sonore plus que correcte, et qui sont, du coup, le reflet "authentique" d'une époque. Pour ma part, c'est surtout les "inédits" qui m'attirent dans ce coffret. Mais le prix...

Quant à Monsieur Gégène Viollet-le-Duc, on dénigre souvent ce qu'il fait. Alors certes, il a commis quelques erreurs et s'est permis quelques libertés, mais il a pourtant effectué un travail colossal et qui fait toujours référence (à juste titre) pour la connaissance du Moyen-âge. J'ai un profond respect pour ce monsieur et son oeuvre. D'autant plus lorsqu'on compare les dernières découvertes d'aujourd'hui sur cette période et ses travaux, on se rend compte que, ben, dans l'ensemble, il était plutôt "fortiche" le Gégène.  :super:

Posté par: Berty
« le: 30 novembre 2016 à 12:26 »

Le syndrome Viollet-le-Duc en somme ?
Exactement ;)
Posté par: Blue-Berry
« le: 30 novembre 2016 à 11:56 »

Le syndrome Viollet-le-Duc en somme ?
Posté par: Berty
« le: 30 novembre 2016 à 00:08 »

New York 77, perfect day, A passage of time, Run Rabbit Run, Electric Factory, Fillmore West... Il y en a des tas de très écoutables!

J'aime bien "A Passage Of Time" qui lui est écoutable comme tu le dis, et "Electric Factory" est intéressant à défaut d'être de bonne qualité. Après le reste j'adhère moins. De toute façon, j'ai toujours préféré les bootlegs avec les démos, les titres inédits, etc... plutôt que les bootlegs live.

A Passage Of Time est plus qu'écoutable pour moi ! C'est carrément du tout bon, à la fois pour la qualité de l'enregistrement et celle du concert en lui-même. Le solo de Gilmour sur "Comfortably Numb" est tout simplement magique.

Je pense que la diversité des appréciations sur certains bootlegs peut s'expliquer en partie par le fait qu'ils circulent parfois sur le Net sous des formats ou des versions différentes.

J'ai écouté les CD du coffret The Early Years (hum ! on va dire qu'un pote me les a prêtés... ça passe comme explication ?). Une première écoute qui m'a un peu surpris, voire déçu, car je m'attendais à redécouvrir certains concerts que je connaissais déjà mais avec une qualité bien meilleure... et ce n'est pas si flagrant ! Il faut que je me fasse une écoute comparée d'un ou deux titres de "The Man and The Journey", mais la différence entre le coffret et le ROIO ne me semble pas si impressionnante que ça...

Après, il faut que j'aie le temps pour expliquer mes réticences par rapport à la version remasterisée et remixée d'"Obscured By Clouds"... Nettoyer les masters, OK, retirer des bruits parasites et le "Ouuuh" qu'on entend pendant "Childhood'sEnd", soit (et encore, ce cri a-t-il été laissé par inadvertance, compte tenu de la rapidité de l'enregistrement de cette BO au château d'Hérouville, en deux semaines même pas consécutives, ou consciemment ?). Mais modifier la coloration d'un morceau, avec des sonorités plus en rondeurs, plus enveloppées, au point qu'on passe d'un son à la "Meddle" à l'ambiance musicale de "Wish You Were Here", là, ça pose un problème... C'est comme si les réglages de la pédale d'effets de Gilmour pendant son solo avaient été modifiés, le son a plus de profondeur, il fait plus moderne, et c'est bien un peu le problème. Les intentions artistiques du groupe à l'époque ne sont-elles pas en un sens un peu trahies ?

C'est l'éternel et délicat problème de toute restauration, qui se pose pour bien des monuments historiques : on restaure, oui, mais pour retrouver l'état du monument à quelle époque ? C'est un peu le même type de question, toutes proportions gardées, que pose le remastering d'un album.

D'ailleurs, si la version remasterisée de "Meddle" en 5.1 figure mais bien planquée dans le blu-ray "Reverber/ation", il se dit que c'est qu'elle n'a pas été approuvée par les membres du groupe.
Posté par: Blue-Berry
« le: 27 novembre 2016 à 19:05 »

Oui. C'est justement leur intérêt. Et ils montrent l'inventivité et la créativité de notre groupe fétiche.
Pour ma part, il est assez rare que j'écoute un officiel, je trouve les boots, quand ils sont de bonne qualité, autrement plus excitants.

Et ça ne concerne pas que PF : j'écoute des boots des Bangles, des Runaways, de Joan Jett, de Dire Straits, de Kate Bush, de Hawkwind, etc. Encore que pour Hawkwind, y'en a pas mal de cradingues...
Posté par: iveliosdu12
« le: 27 novembre 2016 à 17:58 »

New York 77, perfect day, A passage of time, Run Rabbit Run, Electric Factory, Fillmore West... Il y en a des tas de très écoutables!

J'aime bien "A Passage Of Time" qui lui est écoutable comme tu le dis, et "Electric Factory" est intéressant à défaut d'être de bonne qualité. Après le reste j'adhère moins. De toute façon, j'ai toujours préféré les bootlegs avec les démos, les titres inédits, etc... plutôt que les bootlegs live.

Dommage, tu redécouvre quand même certains morceaux, surtout dans la période pré darkside où certains morceaux changent totalement par rapport à leurs démo ou à leur enregistrement officiels
Posté par: The Dark Wall
« le: 27 novembre 2016 à 17:38 »

New York 77, perfect day, A passage of time, Run Rabbit Run, Electric Factory, Fillmore West... Il y en a des tas de très écoutables!

J'aime bien "A Passage Of Time" qui lui est écoutable comme tu le dis, et "Electric Factory" est intéressant à défaut d'être de bonne qualité. Après le reste j'adhère moins. De toute façon, j'ai toujours préféré les bootlegs avec les démos, les titres inédits, etc... plutôt que les bootlegs live.
Posté par: roger keith
« le: 27 novembre 2016 à 13:39 »

New York 77, perfect day, A passage of time, Run Rabbit Run, Electric Factory, Fillmore West... Il y en a des tas de très écoutables!
Posté par: Neph.
« le: 18 novembre 2016 à 13:21 »

J'ai boblingen 72 , mais c'est quand même des minorités hein !!! j'ai aussi des trucs de la BBC qui sont pas trop mal
Posté par: Blue-Berry
« le: 18 novembre 2016 à 11:30 »

Ta collec' de boots ne doit pas être très importante... ou alors tu t'es fait refiler un fake.
Posté par: The Dark Wall
« le: 17 novembre 2016 à 17:53 »

Bizarre, de tous les bootlegs de ma collection, j'ai toujours trouvé "Smoking Blues" comme étant un des moins bons, avec une qualité audio plus que discutable...
Posté par: martin
« le: 17 novembre 2016 à 17:34 »

idem DW, j'ai récupéré les audio , c'est plutôt sympa.
Je fais partie d'une catégorie "d'allergiques" aux bootlegs , le mauvais son je peux pas.
Peut être parce que je suis de la génération numérique et sono, autoradio CD, où j'ai toujours connu un son relativement bon et dynamique sur les différents supports utilisés, contrairement à des personnes qui ont eu l'habitude de la radio qui a bercé leurs journées en voiture, au travail, des cassettes, des vinyles ultra écoutés qui sautent ...et donc pour qui le son compressé ou parasité des boots ne gêne pas du tout.

Du coup j'ai pratiquement pas de bootlegs. Dommage car j'adore l'idée des morceaux embryonnaires !

par contre, clairement, si j'avais 500 balles, je les dépenserais dans TOUT sauf ça. Y compris dans un bon système d'enceintes focal, ou quoi, mais là c'est vraiment cher! alors après a voir si c'est délotté.
Je suis assez d'accord avec toi : étant d'une génération bien antérieure, "élevé" au son des 33 tours, des k7 pas toujours nickel, j'adore les bootlegs et leurs défauts ne me gênent pas (enfin, ça dépend, il y en a qui sont définitivement inaudibles pour quiconque)...
Pour ce qui est des 489 euros, je ne peux me le permettre, mais le double CD Early years est très bien.
Et enfin, d'accord avec BlueBerry, Smoking Blues est d'une très bonne qualité...
Posté par: Blue-Berry
« le: 17 novembre 2016 à 15:06 »

N'exagère pas, Neph-Neph, il existe de très bons bootlegs, avec un son plus que correct (par exemple Smoking Blues 70, Böblingen 72 ou Wembley 74).
Posté par: Neph.
« le: 17 novembre 2016 à 12:35 »

idem DW, j'ai récupéré les audio , c'est plutôt sympa.
Je fais partie d'une catégorie "d'allergiques" aux bootlegs , le mauvais son je peux pas.
Peut être parce que je suis de la génération numérique et sono, autoradio CD, où j'ai toujours connu un son relativement bon et dynamique sur les différents supports utilisés, contrairement à des personnes qui ont eu l'habitude de la radio qui a bercé leurs journées en voiture, au travail, des cassettes, des vinyles ultra écoutés qui sautent ...et donc pour qui le son compressé ou parasité des boots ne gêne pas du tout.

Du coup j'ai pratiquement pas de bootlegs. Dommage car j'adore l'idée des morceaux embryonnaires !

par contre, clairement, si j'avais 500 balles, je les dépenserais dans TOUT sauf ça. Y compris dans un bon système d'enceintes focal, ou quoi, mais là c'est vraiment cher! alors après a voir si c'est délotté.
Posté par: The Dark Wall
« le: 16 novembre 2016 à 19:14 »

Bon, j'ai enfin trouvé le coffret, plus qu'à écouter tout le bazar !
EDIT : Je peux déjà vous dire que redécouvrir "The Man & The Journey" avec une qualité sonore si bonne, c'est un vrai plaisir (même si je suis pas un fan de la pièce en elle même)
Posté par: Wulfnoth
« le: 14 novembre 2016 à 08:40 »

J'ai planté en arrivant sur ce morceau quand j'écoutais Cre/ation, je me disais « bon elle est cool cette version alternative de Echoes mais c'est quand qu'elle arrive la partie principale de la chanson ? » et puis en fait ça s'arrête là.

Navigation