Seedfloyd Pink Floyd, la musique et le reste ! Contenu Navigation Recherche

Lu 4316 fois

Auteur Sujet: Pink Floyd - 1970 - Pepperland in the West  (Lu 4316 fois)

roger keith

  • Eléphembre effervescent
  • Modérateur
  • *****
  • Messages: 5380
    • Yohann Cwikla Music
25 janvier 2009 à 20:21 M
« le: 25 janvier 2009 à 20:21 »
Pepperland in the West est un bootleg de Pink Floyd enregistré pendant le concert du 17 octobre 1970 au Pepperland Auditorium de St Raphael. La qualité sonore n'est pas top mais bon, c'est toujours audible. Au début du live, on peut s'apercevoir que le groupe à un petit problème technique sur Astronomy Dominé qui sera assez vite réglé. Bon bootleg de la tournée de 1970.



Titres

CD 1
 
1. Astronomy Domine (Mistake 1)
2. Astronomy Domine (Mistake 2)
3. Astronomy Domine
4. Fat Old Sun
5. Cymbaline
6. Atom Heart Mother
7. Embryo

CD 2

1. Green Is the Colour
2. Careful with that Axe, Eugene
3. A Saucerful of Secrets
4. Careful with that Axe, Eugene [1]
5. Cymbaline [2]

Téléchargement

Télécharger Pepperland in the West



[1] & [2] enregistré le 28 février 1970 lors du Holland Pop Festival à Rotterdam.

Blue-Berry

  • Paléo-Modérator (Trad : vieux con pontifiant)
  • Modérateur Global
  • *****
  • Messages: 7985
  • Pick-a-boo, pick-a-boo, little earth...
    • Animène et Miranda, échappées roannaises
01 février 2010 à 23:44
« Réponse #1 le: 01 février 2010 à 23:44 »
Il existe aussi sous les titres Breakdown Coordinator, Brutish Temptation, San Rafael Pepperland, The Best Of The Pepperland Tapes.

Récemment, j'ai donne-l'odé le podcast du "Doctor" du site Brain Damage consacré à ce concert, San Rafael Pepperland, et ai reconstitué les deux morceaux qui avaient eu des pépins techniques, Astronomy et Saucerful, tout en laissant dans le boot les versions originales. On s'aperçoit d'ailleurs que les pannes ont été assez longues à réparer, surtout sur Astronomy. Faudra que je le hoplode un de ces quatre.
De plus, il est complet et avec un bon son, alors que dans Pepperland in the West, Atom Heart Mother est amputé de sa fin. Or c'est une version quatuor longue de plus de 20 mn qui compte parmi les plus chouettes.
I would have liked to be this
jewish
canadian
poet
who sings Love and its meanders so well.
But by this time I would be dead,
And I would never have
met,
known,
and, above all, loved
You.
So too bad if I'm not this
jewish,
canadian,
poet
It's all right.
 

Dans la Réponse Rapide, vous pouvez utiliser du BBCode et des smileys comme sur un message normal, mais à partir d'une interface plus rapide d'accès.

Note : ce message ne s'affichera qu'après avoir été approuvé par un modérateur.
Nom :

E-mail (ne sera pas publié) :

Quel animal figure sur la pochette d'Atom Heart Mother ? (anti-spam débile...):
Message :

Navigation