Seedfloyd Pink Floyd, la musique et le reste ! Contenu Navigation Recherche

Lu 4711 fois

Auteur Sujet: Division Bell... 20 ans déjà !!!!!!  (Lu 4711 fois)

ECLIPSE

  • Membre touche-à-tout partiel ou total
  • Squatteur de Seedfloyd
  • *****
  • Messages: 436
  • Ne me suivez pas, je suis plus perdu que vous!
07 février 2014 à 19:50 M
« le: 07 février 2014 à 19:50 »
C'est le dernier album du groupe et leur dernière tournée qui a suivi....
Quand j'y pense, j'en ai le blues.
Comme beaucoup d'entre vous, j'ai assisté à un de leurs concerts de cette tournée, à Chantilly le 30 Juillet 1994.Ils avaient atteint, je pense, le summum de ce qu'ils pouvaient faire en terme de show.
Je vous propose ce sujet pour que vous puissiez, si vous le souhaitez faire part de vos souvenirs sur l'album et la tournée pour les uns, et les impressions sur les mêmes questions pour les autres ou tout en même temps pour tout le monde.
Je vous invite à rentrer dans le sujet avec un reportage de FR3 Alsace, de 30mns avant leur concert à Strasbourg en septembre 1994.

http://www.youtube.com/watch?v=2bYFJ6fueU4#noexternalembed
Don't worry, it's only a lifetime....

ECLIPSE

  • Membre touche-à-tout partiel ou total
  • Squatteur de Seedfloyd
  • *****
  • Messages: 436
  • Ne me suivez pas, je suis plus perdu que vous!
07 février 2014 à 20:02
« Réponse #1 le: 07 février 2014 à 20:02 »
En fait, dans le reportage, il y a aussi une partie sur le concert de Chantilly.Quelle crème!

bruno graphic

  • Grapheur fou
  • Squatteur de Seedfloyd
  • *****
  • Messages: 1313
    • bruno graphic
08 février 2014 à 10:48
« Réponse #2 le: 08 février 2014 à 10:48 »
Si cet album doit être le dernier (ça reste à voir...), cela confirme l'adage : "finir en beauté".
Pour moi, cet album est un très bon résumé de ce qu'ils ont fait auparavant. D'ailleurs, ils ne s'en cachent pas (voir la vidéo). Certes, il n'a pas la magie des travaux passés mais quand même...

Je suis toujours amusé de voir Gilmour, cet artiste devenu une icone, une légende, un dieu de la musique, parlé simplement, dans son "petit français", de ce qu'il fait, presque comme un débutant... Il en est d'ailleurs de même pour Wright, et Mason avec sa touche d'humour.
Ah, si Waters et Gilmour pouvaient nous sortir leur prochain album solo avec cette allure...  :amour:
Pour en savoir un pichot plus sur lo gars http://bruno.dumen.pagesperso-orange.fr/

ECLIPSE

  • Membre touche-à-tout partiel ou total
  • Squatteur de Seedfloyd
  • *****
  • Messages: 436
  • Ne me suivez pas, je suis plus perdu que vous!
08 février 2014 à 12:40
« Réponse #3 le: 08 février 2014 à 12:40 »
J'ai le même avis, DB par rapport à AMLOR, le 1er album du trio est plus un retour aux sources:La guitare sèche dans "Lost for words" rappelle "Wish you were here",les cloches du début de "High Hopes" rappelle celui de "Fat old Sun"....Et les clins d'oeil à Syd dans "Poles Apart" et à Roger dans "Lost for words" (Il y a bien d'autres clins d'oeil dans l'album sur le passé du groupe) constituaient probablement des signes qu'il s'agissait de l'ultime oeuvre en studio.

Et c'est bien là ou je ne suis pas d'accord avec toi Bruno; il n'y aura plus de réalisation sous le Nom du groupe, d'autant plus après la disparition de Rick. Et tant mieux, car même si Jon CARIN peut reconstituer le jeu de Rick, il n'a probablement pas la même créativité.Et ce serait une insulte de repartir sous le nom de PF sans lui.Je pense que les trois membres restants ne se le permettraient pas de toutes façons.

Il y aura tout de même encore des oeuvres individuelles:Roger et David sont sortir chacun un album et probablement cette année.

Et puis, le souvenir de cette période et sa commémoration 20 ans plus tard fait un bien fou:Réécouter les bootlegs de la tournée, retrouver des archives d'émissions sur leur tournée de l'époque, partager nos souvenirs, c'est comme rajeunir de 20 ans  (On peut y croire....)  :sifflote:

Je vous invite à soumettre vos souvenirs si vous avez assisté à la tournée...
Pour ceux qui n'étaient pas de ce monde ou qui ne connaissent que l'album, vos avis sont les bienvenus.

Blue-Berry

  • Paléo-Modérator (Trad : vieux con pontifiant)
  • Modérateur Global
  • *****
  • Messages: 7933
  • Pick-a-boo, pick-a-boo, little earth...
    • Histoire et Patrimoine des Rivières et Canaux
08 février 2014 à 13:39
« Réponse #4 le: 08 février 2014 à 13:39 »
Pour moi, j'ai bien ressenti cet album comme la fin de quelque chose. Il se dégage de l'ensemble une tonalité infiniment mélancolique, comme un adieu. Mais c'est vrai que c'est une fin en beauté. Il vaut mieux finir sur Division Bell que sur Momentary Lapse ou, pire encore, Final Cut.
Eh oui, 20 ans déjà. Quand j'y pense, moi qui suis à l'automne de ma vie, ça me fout un de ces coups de blues...
Certains requins m'ont dit : "on va pas te manger,
Mais travaille ton crawl, ce sera plus prudent..."

ECLIPSE

  • Membre touche-à-tout partiel ou total
  • Squatteur de Seedfloyd
  • *****
  • Messages: 436
  • Ne me suivez pas, je suis plus perdu que vous!
08 février 2014 à 13:51
« Réponse #5 le: 08 février 2014 à 13:51 »
C'est vrai que 20 ans, çà parle à tout le monde au niveau de sa propre existence.
Par ex, pour moi, çà va être les 20 ans de ma fille, la 22ème année de début d'activité professionnelle, ce qui me rapproche d'à peu près 20 ans de la retraite.
Des repères comme çà, chacun en a comme çà mais bon, parlons plutôt du 20ème anniversaire de Division Bell...

ECLIPSE

  • Membre touche-à-tout partiel ou total
  • Squatteur de Seedfloyd
  • *****
  • Messages: 436
  • Ne me suivez pas, je suis plus perdu que vous!
08 février 2014 à 13:55
« Réponse #6 le: 08 février 2014 à 13:55 »
Au fait Blub, c'est indiscret de te demander ton âge?

bruno graphic

  • Grapheur fou
  • Squatteur de Seedfloyd
  • *****
  • Messages: 1313
    • bruno graphic
09 février 2014 à 16:24
« Réponse #7 le: 09 février 2014 à 16:24 »
...il n'y aura plus de réalisation sous le Nom du groupe, d'autant plus après la disparition de Rick. Et tant mieux, car même si Jon CARIN peut reconstituer le jeu de Rick, il n'a probablement pas la même créativité.Et ce serait une insulte de repartir sous le nom de PF sans lui...

Pour moi aussi, un nouvel album "Pink Floyd", avec de nouvelles compositions sans Richard, c'est pas possible !
Ce que "j'entends" par "(ça reste à voir...)", c'est de nouvelles sorties Pink Floyd, mais avec du vieux matériel (exemple, tout les morceaux style Ambiant - dixit Mason -  qu'ils ont créés au moment de l'enregistrement de Division Bell).
Je verrai bien aussi les trois faire de nouvelles compositions, ensemble, rendant hommage à Syd et Rick, et sortant ça sous un nom, du style "Pink Floyd After". Ce serait beau, je trouve... Et si, en plus, les musiques étaient fabuleuses, Ouah!!

ECLIPSE

  • Membre touche-à-tout partiel ou total
  • Squatteur de Seedfloyd
  • *****
  • Messages: 436
  • Ne me suivez pas, je suis plus perdu que vous!
09 février 2014 à 17:27
« Réponse #8 le: 09 février 2014 à 17:27 »
En effet, Bruno, bien vu et tu me fais penser qu'il y a 3 possibilités pour les membres restant du groupe de continuer sous le nom de PF sans insulter la mémoire de Rick:
1)Editer des concerts non parus sous album, à l'état de bootlegs ou d'enregistrements en soundboard, qui pourraient être remasterisés par leur fidèle ingénieur du son, James Guthrie.
2)Exhumer des inédits, chutes de studio sous un album qui porterait par ex le nom de"The true Relycs"(en référence à la compil "Relycs".)
3)Réenregistrer à 3 en studio des morceaux ou titres laissé de côté lors de séances avec Rick.C'est ce qu'ont fait les Beatles dans les années 90 sans John LENNON, en réenregistrant et arrangeant 2 titres de ce dernier, à l'état de maquette.
D'ailleurs, il semble que beaucoup de chutes et jams ont été réalisés lors de l'enregistrement de Division Bell au point que l'album lui même ne constituerait qu'une infime partie de tout leur travail en vue de le réaliser....Alors que Roger et David puissent nous lire!

Dr Wu

  • (gros) Membre
  • ****
  • Messages: 203
09 février 2014 à 18:50
« Réponse #9 le: 09 février 2014 à 18:50 »
Salut à tous,

Pour évoquer des souvenirs d'époque comme demandé plus haut, en ce temps là j'étais encore ado boutonneux et DB fut le premier CD des Floyd que j'ai acheté (j'avais que des K7 alors). Album soigné, livret riche, les inscriptions en relief pour les mal-voyants sur la tranche, CD richement colorié, bref du bon packaging. En 1993 le Floyd c'était une usine à business depuis longtemps.

Pour le contenu, la première écoute m'a déçue. Trop long, trop de titres insipides, trop lent à se mettre en route, etc.. Paroles parfois faiblardes (Take it back...). Rien à voir avec la "golden" période 73-79.

Et puis comme tout, il faut écouter de nombreuses fois avant de donner un avis plus ou moins valable. Passé ce premier temps, certains titres m'ont accroché, pour finalement conclure que cet opus était bien plus épais que A Momentary.. (vous me direz, c'était pas trop difficile). Et oui j'ai apprécié les longues plages de guitare qui ont fait la marque de Gilmour, le son de sa voix, l'innovation du retour au chant de Wright, une instrumentale divine, un Lost for Words prenant, un Keep talking bien 90's, et surtout évidemment la seule chanson de l'album en droite ligne de l'état d'esprit des albums des années 70, centrée une énième fois sur les sujets majeurs du groupe: le temps qui passe, les séparations, les regrets. Servie par une mélodie exquise et prenante, elle est depuis entrée au panthéon des oeuvres majeures du groupe.

Là oui alors, j'ai accepté The Division Bell comme l'ultime pierre dans le cheminement artistique floydien, et non comme une réunion pour faire du blé.

Voilà mon attitude vis à vis de l'album, même si ce n'est pas aujourd'hui un que je réécoute le plus souvent.

RV

ECLIPSE

  • Membre touche-à-tout partiel ou total
  • Squatteur de Seedfloyd
  • *****
  • Messages: 436
  • Ne me suivez pas, je suis plus perdu que vous!
09 février 2014 à 19:35
« Réponse #10 le: 09 février 2014 à 19:35 »
Je trouve ton analyse intéressante Dct WU.

Pour ma part, j'étais encore un jeune homme quand l'album est sorti et allais être  papa pour la première fois quelques mois plus tard.C'est pourquoi à titre perso, cet album a un sens particulier dans ma vie qui résonne d'autant plus fort 20 ans plus tard.Je me souviens d'ailleurs qu'au lendemain soir de la naissance de ma fille, j'ai fait la fête avec des collègues qui a commencé par l'apéritif chez moi et on écoutait une radio FM et j'étais fou quand "Take it back" a passé à un moment donné.J'ai crié "les mecs, fermez-là, c'est le nouveau Pink Floyd!!" D'ailleurs, dans la nuit, on est allé en boîte et comble du destin, le DJ a passé un mix dançant entre "Another brick in the wall et Mamagamma d'Alan Parson project!
Je me souviens que c'est fin 1993 qu'un de mes amis m'a annoncé la sortie d'un  album des Floyds et une tournée.

C'est donc  probablement en Janvier 1994, j'ai entendu le premier single "Take it back" pour la première fois sur une radio FM (Europe 2 je crois)
en allant chez une cliente (J'étais conseiller commercial en placements et assurances de personnes.)Pour moi, çà sonnait à l'oreille comme U2 mais la voix de Dave et le jeu de guitare en résonance  rappelant "Run like Hell" ne me dépaysaient pas des classiques des Floyds.

J'ai acheté l'album (étonnant non?) et comme toi Dct WU, la première écoute ne m'a pas terriblement impressionné.Je me souviens encore, ma femme (toujours d'actualité)
a eu la gentillesse de quitter l'appart avant que je commence à l'écouter en allant faire les courses pour ne pas déranger ce moment unique et presque religieux.C'est trop choux une femme comme çà!

Par contre à la première écoute, j'ai particulièrement apprécié "Cluster one" avec l'impression d'entendre un morceau bon cru des Floyds, "Poles Apart" m'a fait frémir d'émotion et encore plus quand j'ai compris que çà traitait de Syd, "Marooned" superbe, spatial, planant!, "Take it back" que j'assimile toujours encore à la naissance prochaine de ma première fille, sûrement à cause des voix enfantines au milieu du titre.Je trouve ce titre assez joyeux en fait."Lost for Words" avec sa guitare sèche floydienne m'a fait sourire car il permet au groupe de régler ses comptes avec Roger de la période AMLOR.Et le dernier titre qui ferme l'album avec brio, "High Hopes" qui passera 40 fois par jour sur les radios FM de l'époque, un vrai carton ,et le clip passera très régulièrement.Le solo de guitare de la fin du titre m'a tiré les larmes des yeux plus d'une fois.

Comme toi dct WU, je l'ai de plus en plus apprécié à force de l'écouter et il demeure une référence incontournable du Floyd et un élégant moyen de dire adieu à ses fans.
En écrivant ces mots, les souvenirs reviennent et l'émotion est à son comble.

Dr Wu

  • (gros) Membre
  • ****
  • Messages: 203
09 février 2014 à 21:07
« Réponse #11 le: 09 février 2014 à 21:07 »
Merci Eclipse de partager également tes impressions. Comme souvent lorsque sa vie personnelle est liée à une musique, cette dernière prend et garde une dimension particulière.

"Cluster One": perso elle ne m'emeut pas, on dirait un bruitage récupéré des nombreux faux-titres de l'album de 1987.

Je rajouterai en plus de ce qui s'est déjà dit:
- l'impression de froid domine quand même tout l'album. Ok aucun album des Floyd n'est chaleureux, mais celui-là est glacé je trouve. Aussi bien pour son atmosphère que pour sa réalisation, très nickel, très professionnelle, trop peut être.

- le choix des "singles": "Take it back" d'abord, qui, lorsqu'il n'a pas de connotation privée particulière ne casse pas 4 pattes à un canard. Et puis retrouver une version écourtée de "High Hopes" qui tourne en rond sur RTL 2, je me demande où bien a pu passer la substance de cette chanson, qui pour être appréciée doit se faire par sa version longue et sans aucune distraction tout autour (comme tu le fais chez toi, Eclipse).

- les musiciens en ont été fiers, histoire de dire qu'ils ont pu faire un bon album sans Waters. Sans doute que les critiques de "A Momentary" les ont tracassés quand même.

@+

Blue-Berry

  • Paléo-Modérator (Trad : vieux con pontifiant)
  • Modérateur Global
  • *****
  • Messages: 7933
  • Pick-a-boo, pick-a-boo, little earth...
    • Histoire et Patrimoine des Rivières et Canaux
09 février 2014 à 21:28
« Réponse #12 le: 09 février 2014 à 21:28 »
Au fait Blub, c'est indiscret de te demander ton âge?
"Il n'y a pas de questions indiscrètes. Seules les réponses peuvent l'être" (Oscar Wilde)

Bref, je réponds par une pirouette : j'ai 24 jours de plus qu'Isabelle Adjani.

ECLIPSE

  • Membre touche-à-tout partiel ou total
  • Squatteur de Seedfloyd
  • *****
  • Messages: 436
  • Ne me suivez pas, je suis plus perdu que vous!
09 février 2014 à 21:34
« Réponse #13 le: 09 février 2014 à 21:34 »
Pour répondre au dernier message de DR wu, C'est vrai, DB n'est pas le meilleur album de PF mais suite à AMLOR, il devient en comparaison plus un album du groupe et moins froid.

Je crois sincèrement que 20 ans plus tard, avec le recul , c'est un album qui prend de la texture.De plus, alors  que AMLOR a été fait avec de la "Frime et beaucoup de bruit pour dire au monde que nous les Floyds, on revient"' (Dixit Dave), Division est beaucoup plus sincère, avec des thèmes qui ont du sens et de l'importance aux yeux
des trois membres:La nostalgie, l'ambition qui amène à la division, les rêves de jeunesse qui tournent au cynisme du business, les regrets, la tristesse de voir absents des êtres chers de la belle époque (syd biensûr)...
Bref, PF n'a pas inventé la poudre avec DB, ce n'est pas l'explosion de créativité de Dark Side mais ce n'était pas leur ambition en faisant l'album.Je pense que c'était surtout un moyen de réévoquer le bon vieux temps et de fermer le grand livre de l'histoire du groupe avec humilité.

ECLIPSE

  • Membre touche-à-tout partiel ou total
  • Squatteur de Seedfloyd
  • *****
  • Messages: 436
  • Ne me suivez pas, je suis plus perdu que vous!
09 février 2014 à 21:35
« Réponse #14 le: 09 février 2014 à 21:35 »
Alors BLUB, t'es pas à l'automne de ta vie si t'es né en 55, jeune homme!

bruno graphic

  • Grapheur fou
  • Squatteur de Seedfloyd
  • *****
  • Messages: 1313
    • bruno graphic
10 février 2014 à 09:38
« Réponse #15 le: 10 février 2014 à 09:38 »
A mon sens, les albums A Momentary Lapse Of Reason (surtout) et The Division Bell sont trop sous estimés. Certes, ce ne sont pas des chef d'œuvres mais quand même. Des albums "minables" de cette sorte, j'en veux tous les jours.
Il est probable que ce mauvais jugement est influencé par la "guéguerre" que se sont menés Waters et Gilmour (en autre) à ce moment là. Si cela avait été autrement, peut-être que ces albums seraient perçus différemment.
Et puis, on est peut-être trop exigent, on en veut trop. Un chef d'œuvre sans arrêt, c'est pas possible (à priori). Pour moi, le véritable tour de force phénoménal du Floyd, c'est d'avoir réussi à créer un album d'une telle qualité (en l'occurrence Wish You Were Here) après le colossal succès de The Dark Side Of The Moon. Et pareillement pour les deux autres albums qui ont suivi (Animal et The Wall). Par la suite, des albums moins extraordinaires me semblent "raisonnable"  ;)

Blue-Berry

  • Paléo-Modérator (Trad : vieux con pontifiant)
  • Modérateur Global
  • *****
  • Messages: 7933
  • Pick-a-boo, pick-a-boo, little earth...
    • Histoire et Patrimoine des Rivières et Canaux
10 février 2014 à 16:53
« Réponse #16 le: 10 février 2014 à 16:53 »
Eh oui Eclipse, je partage cette année avec Isabelle Adjani, mais aussi Dominique Rocheteau, Alain Prost, Bruce Willis, Kevin Costner, Isabelle Huppert, J-Louis Aubert et... Son Ex-Majesté Bonzaï 1er (mais là, je ne me vante pas d'un tel voisinage !)

Dr Wu

  • (gros) Membre
  • ****
  • Messages: 203
10 février 2014 à 21:40
« Réponse #17 le: 10 février 2014 à 21:40 »
A mon sens, les albums A Momentary Lapse Of Reason (surtout) et The Division Bell sont trop sous estimés. Certes, ce ne sont pas des chef d'œuvres mais quand même. Des albums "minables" de cette sorte, j'en veux tous les jours.
Il est probable que ce mauvais jugement est influencé par la "guéguerre" que se sont menés Waters et Gilmour (en autre) à ce moment là. Si cela avait été autrement, peut-être que ces albums seraient perçus différemment.
Et puis, on est peut-être trop exigent, on en veut trop. Un chef d'œuvre sans arrêt, c'est pas possible (à priori). Pour moi, le véritable tour de force phénoménal du Floyd, c'est d'avoir réussi à créer un album d'une telle qualité (en l'occurrence Wish You Were Here) après le colossal succès de The Dark Side Of The Moon. Et pareillement pour les deux autres albums qui ont suivi (Animal et The Wall). Par la suite, des albums moins extraordinaires me semblent "raisonnable"  ;)

Mmmoui. A dire vrai "A momentary..." ne disposait pas d'assez de chansons pour faire un album. Ca sent trop l'urgence, ou l'infirmerie comme vous voulez. Les seules qui soient un peu originales sont "Learning to Fly" et "On the Turning away". Le reste est peu fouillé ou inabouti.

Après 1985 c'est Gilmour qui en tant que frontman et musicien hors pair porte le Floyd seul sur ses épaules. On ne peut s'empêcher de faire une comparaison avec sa carrière solo. Ses deux premiers opus solos ont de bonnes idées mais on reste sur sa faim. "A Momentary" a le même profil. "The Division Bell" est plus fouillé, ils ont pris plus de temps. Il me fait un peu penser en un sens à "On an Island" de 2006.

bruno graphic

  • Grapheur fou
  • Squatteur de Seedfloyd
  • *****
  • Messages: 1313
    • bruno graphic
11 février 2014 à 10:20 M
« Réponse #18 le: 11 février 2014 à 10:20 »
... Après 1985 c'est Gilmour qui en tant que frontman et musicien hors pair porte le Floyd seul sur ses épaules. On ne peut s'empêcher de faire une comparaison avec sa carrière solo. Ses deux premiers opus solos ont de bonnes idées mais on reste sur sa faim. "A Momentary" a le même profil. "The Division Bell" est plus fouillé, ils ont pris plus de temps. Il me fait un peu penser en un sens à "On an Island" de 2006...

Ce qui fait vraiment la différence, à mon avis, entre A Momentary... et The Division Bell, c'est dans la manière de les composer. Pour A Momentary..., Gilmour  a, presque, tout fait. The Division Bell est une œuvre à plusieurs, comme au bon vieux temps, Gilmour, Wright, Mason et Pratt (faute de Waters). D'où ces musiques  plus "Floyd". Et on en revient inévitablement à la même conclusion : Pink Floyd, c'est la somme de plusieurs talents.

ECLIPSE

  • Membre touche-à-tout partiel ou total
  • Squatteur de Seedfloyd
  • *****
  • Messages: 436
  • Ne me suivez pas, je suis plus perdu que vous!
22 février 2014 à 20:24
« Réponse #19 le: 22 février 2014 à 20:24 »
2 Reportages en anglais mais pas difficiles à comprendre sur leur album et leur tournée en 1994:

http://www.youtube.com/watch?v=Yj2yHJ3pYM8#

http://www.youtube.com/watch?v=fDuyUEZAXSo#

Leur conférence de presse avec VW comme sponsor. David ne semble pas trop apprécier l'exercice:

http://www.youtube.com/watch?v=sKsLPNRayHc#

Toujours en anglais mais toujours abordable.



 

Dans la Réponse Rapide, vous pouvez utiliser du BBCode et des smileys comme sur un message normal, mais à partir d'une interface plus rapide d'accès.

Note : ce message ne s'affichera qu'après avoir été approuvé par un modérateur.
Nom :

E-mail (ne sera pas publié) :

Quel animal figure sur la pochette d'Animals ? (anti-spam débile...):
Message :

Navigation