Seedfloyd Pink Floyd, la musique et le reste ! Contenu Navigation Recherche

Sondage

Quel(s) est(sont) votre(vos) côté(s) préféré(s) dans The Endless River?

Side 1 (Ambient)
30 (15.2%)
Side 2 (Saucerful of Secrets 2 (bon ok pas tout le côté))
36 (18.2%)
Side 3 (Invasion de chansons de 1:40, sauf Keep Talking 2)
21 (10.6%)
Side 4 (The Division Bell 2)
24 (12.1%)
Aucun, je déteste l'album en entier (:O)
18 (9.1%)
Tous, ils sont tous aussi bons les uns que les autres
69 (34.8%)

Total des votants: 149

Lu 28972 fois

Auteur Sujet: The Endless River: Votre opinion  (Lu 28972 fois)

DJ Eric

  • Didjé squatteur de Seedfloyd
  • Squatteur de Seedfloyd
  • *****
  • Messages: 1179
20 novembre 2014 à 15:42
« Réponse #220 le: 20 novembre 2014 à 15:42 »
Il ne faut pas trop prendre de LSD DJ on sait où ça mène attention

il ne faut pas prendre d'acide ChrisFloyd

pense à Syd
selon la rumeur, Gilmour et Waters ont décidé d'enterrer la hache Eugène de guerre

on ne connaît pas encore les réactions de Ricard Wrigt

Blue-Berry

  • Paléo-Modérator (Trad : vieux con pontifiant)
  • Modérateur Global
  • *****
  • Messages: 7924
  • Pick-a-boo, pick-a-boo, little earth...
    • Histoire et Patrimoine des Rivières et Canaux
20 novembre 2014 à 17:37
« Réponse #221 le: 20 novembre 2014 à 17:37 »
je te conseille un diamant Perrier

parce que Perrier c'est fou
Gloire à toi...
Certains requins m'ont dit : "on va pas te manger,
Mais travaille ton crawl, ce sera plus prudent..."

Sysyphus Clegg

  • Membre caporal rouleur de caillou
  • Membre
  • ***
  • Messages: 88
  • J'ai beaucoup plus de cheveux que ça...
22 novembre 2014 à 11:21
« Réponse #222 le: 22 novembre 2014 à 11:21 »
Impressionnant !
---> Une chronique épatante, touffue et documentée sur The Endless River comme j'en ai rarement lu, y compris dans la presse soi-disant spécialisée...  :sifflote:
Pourtant, là, c'est 'simplement' dans... www.corsematin.com que ça se passe !  ^^

http://www.corsematin.com/article/musique/pink-floyd%C2%A0-et-a-la-fin-coule-une-riviere.1600789.html

(bon, y'a quand même 2 ou 3 petites erreurs ou maladresses anecdotiques, mais pour une fois qu'un VRAI connaisseur de toute l'Oeuvre du groupe - ça se sent - décrit et analyse le dernier album avec autant de soin, ça mérite d'être signalé et félicité !  :cool: )
Buvu zucu mu surputupurdu, mu lu muchu, mu lu muchu,  buvu zucu mu surputu purdu mu lu much u ruvunu !

fouge

  • Docteur ès-vinyles (expertises et conseils)
  • Squatteur de Seedfloyd
  • *****
  • Messages: 606
  • Cabinet d'expertise Fouge & Fouge à votre service
22 novembre 2014 à 12:06
« Réponse #223 le: 22 novembre 2014 à 12:06 »
Joli papier effectivement ......... qui définit assez bien mon propre ressenti à l'écoute de cet album .

ChrisFloyd

  • Membre
  • ***
  • Messages: 10
23 novembre 2014 à 00:33
« Réponse #224 le: 23 novembre 2014 à 00:33 »
je suis en train d'écouter TBS14 sur le blu-ray c'est vraiment pas mal... Après je me refais TER en 5.1; j'apprécie d'avance :amour:
Run, rabbit run. Dig that hole, forget the sun!

Meddler

  • Modérateur ensoleillé
  • Modérateur Global
  • *****
  • Messages: 260
23 novembre 2014 à 08:36 M
« Réponse #225 le: 23 novembre 2014 à 08:36 »
Bon ! Je voulais attendre d'avoir la version cd avant de donner mon avis mais devinez quoi ? Il n'est toujours pas sorti par chez moi ! Alors je vais me contenter de la version FLAC pour livrer mes impressions.


l'intro ambiant, fidèle aux albums dirigés par Gilmour, ne sert que de faire valoir à la piste suivante et reste en-deçà de Signs of life ou Cluster one.

It's what we do, un mini Shine on, bien qu'amputé de vrai solo de guitare, apporte les premiers frissons.

Sum/Skins : le sommet de l'album, ni plus ni moins. Une toute petite faute de goût selon moi : avoir repris à l'identique les premières secondes de Cluster one.

Unsung aurait dû clôturer la side 2…

… ça nous aurait évité le seul véritable plantage de l'album. Une mélodie insipide et un duo sax / guitare abominable, sans harmonie, à l'opposé du finish de Wearing the inside out. Le solo ne parvient pas à sauver le naufrage. (Alors qu'un Red sky at night aurait été de toute beauté bordel !!).


Ouf, la side 3 repart là où la side 1 nous avait laissés. Le hic ? On se retrouve avec trois démos qui auraient pu devenir de superbes morceaux si Rick était encore là (ou s'ils avaient osé allonger les parties claviers sans lui). Night light aurait d'ailleurs fait une bien meilleure intro à l'album que Things left unsaid.

Allons-y 1 sonne un peu trop 80's à mon goût mais, inséré dans ce superbe triptyque, ça passe. Autumn 68, point d'orgue de l'album ? :-)

Talkin' Hawkin'. Alors là mes amis ! Là ! Ils avaient LE morceau pour terminer l'album sur un niveau au moins équivalent à High Hopes et Sorrow. C'est pas pour rien que la side 3 devait clôturer l'album ! Il suffisait à Gilmour de nous balancer un monumental solo !!! Au lieu de quoi ??? Une reprise du sample de Hawkin !!!! Pourquoi ??? Vraiment dommage car on est à un solo de la perle de l'album.

Le superbe calling ne fait qu'enterrer plus profondément ma déception du morceau précédent. Beau mais un peu dépressif non ?

Avec Eyes to Pearls, on commence à se dire que Gilmour nous a bien eu (sur Talking') et qu'il refait monter la sauce pour nous la balancer un peu plus tard cette fameuse perle !

Ou pas… Surfacing revient sur un ton plus guilleret, très Division Bell, avec des chœurs dont on se serait volontiers passé.

Pour arriver sur (déjà) le morceau final. Mais que vient faire cette chanson sur Endless River ?? Oui bon, ok, les paroles font références à PF. Et après ? Ce morceau aurait été splendide sur un album solo de David (celui de 2015 ?) mais après 45 minutes sans voix (ou presque), c'est dommage d'avoir craqué au dernier moment. Et puis, c'était pas à Polly d'écrire la chanson hommage p*** ! Si Gilmour n'était pas inspiré, il n'avait qu'à se contenter de sa gratte !


Pour conclure, mes petits +

Gilmour en retrait pour mieux laisser entendre Rick

L'utilisation de l'ebow, assez rare chez Gilmour auparavant (ça m'a donné envie de ressortir le mien !)

La renaissance (certes furtive) de Mason sur la side 2

Gilmour sait de nouveau faire sonner une basse (même si on est loin des albums 70's)

Un album quasi instrumental : Gilmour est un mauvais parolier (et il le sait), il a bien fait de se concentrer sur la musique !

Une production à la hauteur des attentes et un bel album dans l'ensemble

Et mes petits -

Une impression d'inachevé (très frustrant quand on sait que c'est le dernier) où on se dit qu'ils auraient pu faire encore mieux

Les déceptions de Anisina, Talkin' et Louder

Le manque de solo climax


En neutre, il y a aussi le côté "à écouter en entier d'une seule traite sinon ça ne vaut pas la peine" ; on n'a pas toujours 50 minutes devant soit pour savourer un morceau.

Blue-Berry

  • Paléo-Modérator (Trad : vieux con pontifiant)
  • Modérateur Global
  • *****
  • Messages: 7924
  • Pick-a-boo, pick-a-boo, little earth...
    • Histoire et Patrimoine des Rivières et Canaux
23 novembre 2014 à 19:18
« Réponse #226 le: 23 novembre 2014 à 19:18 »
J'aurais volontiers scindé "Louder Than Words" en deux. Une première partie vers le milieu de l'album, ou à la fin du side 1, et la fin du morceau en fin d'album.
Et je regrette qu'on n'y entende pas la voix de Rick. Mais peut-être n'y en avait-il pas des sessions de 93 en dehors de "Wearing The Inside Out"...

shine on pompeii

  • Invité
24 novembre 2014 à 07:25
« Réponse #227 le: 24 novembre 2014 à 07:25 »
Honnêtement, je trouve que même le plus mauvais morceau de Waters ou Gilmour est meilleur que l'ensemble de cet album.
Ca sent vraiment les chutes de Division Bell avec quelques touchent d'autres albums (voir même de Broken China).
Il n'y a aucun leitmotiv pour que tout se tienne. Les morceaux ne font que s'enchainer et ne se ressemblent... enfin si, des fois j'ai l'impression que certains se répètent.
J'ai jamais entendu quelque chose d'aussi poussif chez eux. Même Louder Than Words me laisse perplexe.
Peut-être qu'en le ré écoutant j'arriverai à en apprécier sa "juste" valeur, mais j'en doute.
Cet album n'aurait jamais du sortir. Esperons que le prochain Gilmour sera mieux (et le prochain Waters par la même occasion).

DJ Eric

  • Didjé squatteur de Seedfloyd
  • Squatteur de Seedfloyd
  • *****
  • Messages: 1179
24 novembre 2014 à 15:37
« Réponse #228 le: 24 novembre 2014 à 15:37 »
Citer
Meddler
En neutre, il y a aussi le côté "à écouter en entier d'une seule traite sinon ça ne vaut pas la peine" ; on n'a pas toujours 50 minutes devant soit pour savourer un morceau.

troisième et quatrième écoutes, en se plaçant d’un point de vue ambiant

j'aime :

+1 je n’aime pas du tout l’espèce de trompette (theremin ?) sur la fin qui joue faux, avant c’est bien (en particulier jusqu’à 1’53)
+2 le son du début rappelle beaucoup tako et son U Vreci Za Spavanje (1980) à écouter ici http://www.progarchives.com/mp3.asp?id=1290 qui lui même était un hommage (ou une imitation) s’inspirant du SOYCD des floyd, donc retour à l’envoyeur, mais pas des plus heureux, car du coup on perd en inédit, la suite est très bien, et le morceau est long
+8 SOYCD vire au piano mélancolique, gagnerait à avoir un son plus fort
+10 planant, j’aime bien
+12 orgue, avec des vrais morceaux de Rick, c’est émouvant
+17 là on retrouve le son floydien et son lyrisme, tout en restant inédit

sous total 18:31

moyen :

4 début techno sans âme, puis offensif mais inédit
5 percussions tam tam tribal
11 bon gros rock des familles, pas ce que je préfère, mais pas complètement hors sujet donc pourquoi pas, par contre ce n’est pas du tout ambiant
13 pas ce que le floyd a fait de mieux, du floyd en petite forme
14 là ça sonne à la fois floyd et inédit
18 une chanson dans la grande tradition floydienne, ne vaut pas un solo instrumental, donc ce n’est pas ce que je préfère, mais ne trahit pas ce qu’a toujours été le floyd, et les chœurs sont sympa

sous total 20:54

j'aime pas :

-3 ni bon ni mauvais, pour du floyd ça reste un peu mollasson
-6 se cherche, mais pourquoi pas
-7 pas floydien du tout, à la bonne franquette, tous en chœur avec l’accordéon, ivette horner, ou aimable et son orchestre
-9 musique d’ambiance, pour patienter, presque du remplissage, et aucune audace
-15 trop expérimental et dissonant, puis mélodie simpliste, la fin trouve un certain équilibre
-16 ni bon ni mauvais, mais à la portée de n’importe quel tâcheron, se termine mieux qu’il n’a commencé grâce à quelques envolées de synthé

sous total 13:22

total général 52'47

en tronçonnant comme ça pas besoin de 50 minutes, 20 minutes maximum suffisent

bruno graphic

  • Grapheur fou
  • Squatteur de Seedfloyd
  • *****
  • Messages: 1308
    • bruno graphic
25 novembre 2014 à 09:54
« Réponse #229 le: 25 novembre 2014 à 09:54 »
Dans l'esprit, et au regard des différentes réactions, cet album me fait penser à Ummagumma, surtout la partie studio. Car finalement, plutôt expérimental pour un album d'aujourd'hui, incontestablement "anticommercial", avec peut-être quelques tatonnements... Bref, du Pink Floyd, quoi. Comme beaucoup de leurs albums, pour ne pas dire tous, il divise beaucoup. Et quelque part, c'est très bien ainsi.
Personnellement, je trouve que c'est une belle fin (à priori...) pour ce groupe. Pas un monument grandiose, certes, mais cela aurait pu être bien pire.
Ce qui serait intéressant, c'est de connaître l'avis de Rick, sur cet hommage qu'on lui rend. Y a t-il des médiums chez les seedfloydiens ?  :lol:
Pour en savoir un pichot plus sur lo gars http://bruno.dumen.pagesperso-orange.fr/

DJ Eric

  • Didjé squatteur de Seedfloyd
  • Squatteur de Seedfloyd
  • *****
  • Messages: 1179
13 décembre 2014 à 15:54
« Réponse #230 le: 13 décembre 2014 à 15:54 »
à la manière de

SOYCD

(à partir de 38'55) (jusqu'à 46'25)

https://www.youtube.com/watch?v=QaeZeMOk53Y

par Klaus Schulze

Berty

  • (gros) Membre
  • ****
  • Messages: 195
21 décembre 2014 à 17:46
« Réponse #231 le: 21 décembre 2014 à 17:46 »
Je viens de réaliser qu'on trouve des bribes de certains titres de The Endless River dans The Division Bell.. Pas étonnant vous me direz, mais je ne sais pas si cela a été signalé ici  ;)

- Les accords de clavier faisant le pont entre "Take It Back" et "Coming Back To Life" se retrouvent au début de "Sum".

- "Cluster One" : les claviers qu'on entend entre 1'05 et 1'43 se retrouvent au tout début de "Things Left Unsaid".

Voili, voilà, sinon très joyeuses fêtes à tous :)
A butterfly with broken wings is falling by your side...

Berty

  • (gros) Membre
  • ****
  • Messages: 195
21 décembre 2014 à 17:48
« Réponse #232 le: 21 décembre 2014 à 17:48 »
Et pour rebondir sur une discussion qui a eu lieu ici-même récemment, c'est une écoute au casque qui m'a permis de réaliser ça  ;)

Neph.

  • Come-back Girl
  • Squatteur de Seedfloyd
  • *****
  • Messages: 1193
  • I talk to the wind
25 décembre 2014 à 10:44
« Réponse #233 le: 25 décembre 2014 à 10:44 »
Oui en écoutant les 2 a la suite j'ai vu aussi que y'avait des bribes communes !
i'd rather trust a country man, than a town man.

Berty

  • (gros) Membre
  • ****
  • Messages: 195
25 décembre 2014 à 10:59
« Réponse #234 le: 25 décembre 2014 à 10:59 »
A la fin de "Take It Back", Gilmour utilise un ebow, comme dans plusieurs titres de The Endless River. L'effet obtenu est assez curieux, d'ailleurs.

bruno graphic

  • Grapheur fou
  • Squatteur de Seedfloyd
  • *****
  • Messages: 1308
    • bruno graphic
25 mai 2015 à 10:47
« Réponse #235 le: 25 mai 2015 à 10:47 »
Je ne sais pas si on a déjà intégré cette vidéo sur Seedfloyd ?
Découverte récente pour moi. Donc, voici :

http://www.youtube.com/watch?v=hFr_EJL3HgY
#

roger keith

  • Eléphembre effervescent
  • Squatteur de Seedfloyd
  • *****
  • Messages: 5378
    • Yohann Cwikla Music
25 mai 2015 à 11:15
« Réponse #236 le: 25 mai 2015 à 11:15 »
Va falloir que je le ré écoute et album. Peut-être changerai-je d'avis dessus. C'est le seul que je ne possède pas (avec About Face  :vomit:).

Wulfnoth

  • Alburostre microgonadoclaste voire un tantinet coprexakribadzinomane
  • Squatteur de Seedfloyd
  • *****
  • Messages: 1585
  • a million dreams, a million scars
    • Defecting Grey
25 mai 2015 à 12:42
« Réponse #237 le: 25 mai 2015 à 12:42 »
C'est dommage, il y a quelques chansons sympathiques sur About Face.
C'est facile quand tu es gros au Japon.

roger keith

  • Eléphembre effervescent
  • Squatteur de Seedfloyd
  • *****
  • Messages: 5378
    • Yohann Cwikla Music
25 mai 2015 à 12:48
« Réponse #238 le: 25 mai 2015 à 12:48 »
Oui, à part Blue Light!

Seconde écoute de The Endless River depuis sa sortie.
L'album passe bien, si on le prend comme fond sonore/musique d'ambiance.
Car le bon point de l'album est d'être particulièrement plat, sans personnalité.
Dommage que quelques (rares) bonnes idées aient été si mal exploitées.

Blue-Berry

  • Paléo-Modérator (Trad : vieux con pontifiant)
  • Modérateur Global
  • *****
  • Messages: 7924
  • Pick-a-boo, pick-a-boo, little earth...
    • Histoire et Patrimoine des Rivières et Canaux
25 mai 2015 à 13:51
« Réponse #239 le: 25 mai 2015 à 13:51 »
"En hommage à Johnny Halliday"... Sacré Mason, va !
 

Navigation