Seedfloyd Pink Floyd, la musique et le reste ! Contenu Navigation Recherche

Lu 2900 fois

Auteur Sujet: Roger nous a-t-il menti ?!?  (Lu 2900 fois)

SoyCD

  • Brillant diamant fou
  • (gros) Membre
  • ****
  • Messages: 226
  • Si♭ Fa Sol Mi
12 décembre 2014 à 13:57 M
« le: 12 décembre 2014 à 13:57 »

Si j'ai bien compris, ce papier date d'avant le 28 janvier 1977. L'incident à Montréal est arrivé le 6 juillet, alors il avait l'idée de The Wall avant le spectacle, contrairement à ce qu'il semble dire dans toutes les entrevues :euh:

PS: Hum j'ai essayer de mettre une autre image et j'ai eu une erreur alors peut-être que le serveur d'image est redevenu rempli...
I repeat myself when under stress.
I repeat myself when under stress.
I repeat myself when under stress.
I repeat myself when under stress.

Neph.

  • Come-back Girl
  • Squatteur de Seedfloyd
  • *****
  • Messages: 1193
  • I talk to the wind
12 décembre 2014 à 14:26
« Réponse #1 le: 12 décembre 2014 à 14:26 »
bah même sur le live a montréal, dans les paroles de dogs il dit bien "who was told not to spit in the fan" alors que l'incident se produit un peu avant. j'pense que le problème entre le groupe et les grosses masses de public datait d'avant 77...
i'd rather trust a country man, than a town man.

SoyCD

  • Brillant diamant fou
  • (gros) Membre
  • ****
  • Messages: 226
  • Si♭ Fa Sol Mi
12 décembre 2014 à 14:32
« Réponse #2 le: 12 décembre 2014 à 14:32 »
Il y a cette phrase dans la chanson studio même, mais c'est une expression en anglais je crois

Sinon il avait probablement l'idée de The Wall en tête depuis un bout et à Montréal il a décidé qu'il fallait qu'il le fasse.

Neph.

  • Come-back Girl
  • Squatteur de Seedfloyd
  • *****
  • Messages: 1193
  • I talk to the wind
12 décembre 2014 à 17:24
« Réponse #3 le: 12 décembre 2014 à 17:24 »
d'ailleurs "fan" est à interpréter comme ventilateur ou comme "fan" dans cette phrase? J'ai jamais su !

Gégé

  • Invité
12 décembre 2014 à 17:51
« Réponse #4 le: 12 décembre 2014 à 17:51 »
L'expression anglaise "to spit in the fan" correspond à la notion selon laquelle si on crache sur un ventilateur il y a de fortes probabilités pour que celui-ci renvoie une partie du crachat en direction de celui qui a craché dessus. Donc ne pas cracher sur le ventilateur ou "not to spit in the fan" signifie à peu près que si on agresse quelqu'un il va probablement riposter (quelque chose de cet ordre). En anglais tu trouves la définition suivante sur le net : "If a fan is working and you spit into the face of it, odds are the spit will be blown back at you. So don't spit in the fan."

Mais le nom du bootleg est "to spit on the fan" pas "in the fan" ; on joue ici sur les mots de la chanson et l'expression et le fait que Waters a craché sur un "fan", un supporter pour dire qu'il crache sur le fan c'est-à-dire le gars dans le public venu au concert qui a tenté d'escalader le grillage de la scène de Montreal et sur qui Waters a craché car il était à bout de nerf à force de jouer sa musique dans un torrent de cris, hurlements etc. Au cours de la tournée de 77 (et d'autres tournées aussi) Waters a parfois engueulé le public à cause des hurlements et des cris qui le perturbaient et le dernier soir de la tournée il a pété les plombs lorsqu'un "fan", un gars dans le public, a tenté de monter sur scène. Le texte de la chanson dit "to spit in a fan". On trouve ceci sur internet "Around 15:30 into the song (Dogs), Roger Waters says: "Who was trained not to spit - in a fan." Although it is probably a coincidence, Waters once spit at a fan." D'où le nom du bootleg qui joue sur les mots de la chanson Dogs et le fait que Waters a craché sur un "fan" mais pas un ventilateur, et aussi qu'il ne faut pas agresser quelqu'un car il ripostera probablement.

Gégé

  • Invité
12 décembre 2014 à 17:59
« Réponse #5 le: 12 décembre 2014 à 17:59 »
C'est à dire que si on va un peu plus loin encore, le chien (Dog) est éduqué par son maître à avoir une nature obéissante, ne pas agresser, d'où "Who was trained not to spit - in a fan". C'est à mon avis, le sens des paroles de la chanson ; mais les paroles de chansons ne sont pas toujours faciles à comprendre ou interpréter car l'auteur cherche aussi à faire des rimes, alors !?

Neph.

  • Come-back Girl
  • Squatteur de Seedfloyd
  • *****
  • Messages: 1193
  • I talk to the wind
12 décembre 2014 à 18:00
« Réponse #6 le: 12 décembre 2014 à 18:00 »
oui, il me semblait bin que ça venait de ventilateur.
Mais précisément dans la chanson dogs interprétée le jour ou il a craché sur le fan, il y'a bien "not to spit in the fan" donc je pense qu'li avait déjà écrit les paroles (avec l'expression du ventilateur) avant de cracher sur quelqu'un

Gégé

  • Invité
12 décembre 2014 à 18:48
« Réponse #7 le: 12 décembre 2014 à 18:48 »
Oui, il y a "to spit in the fan" en principe dans la chanson telle qu'elle est chantée le soir du concert de Montreal ; il n'y a pas de raison pour que les paroles aient été changées puisque de plus à ce moment-là l'incident n'a pas encore eu lieu. Il se peut que Roger Waters ait été influencé par les paroles de sa chanson et que le fait de voir un fan, donc un supporter jaillir du public pour tenter de monter sur la scène comme un dingue lui ait soudainement donné l'idée de lui cracher dessus puisqu'en anglais le mot signifie à la fois ventilateur comme dans la chanson et fan ou supporter tel qu'on le connait en français. Il est assez malin pour avoir fait son petit show... Il avait certainement déjà à ce moment-là l'idée en tête du Wall mais peut-être pas très clairement encore. Ça germait, sans doute ! Ensuite il s'explique sur cet événement plus ou moins comme ça l'arrange...

Neph.

  • Come-back Girl
  • Squatteur de Seedfloyd
  • *****
  • Messages: 1193
  • I talk to the wind
12 décembre 2014 à 19:01
« Réponse #8 le: 12 décembre 2014 à 19:01 »
Gégé pourquoi ne pas rejoindre la communauté Seed en t'inscrivant sur le forum, et ainsi continuer à exprimer ta réflexion ? :)

Gégé

  • Invité
12 décembre 2014 à 19:12
« Réponse #9 le: 12 décembre 2014 à 19:12 »
Neph

Ce que je raconte ici, c'est du pipo. Je veux dire que ça ne change pas grand chose à la face du monde. Et puis, je ne suis pas sûr d'être régulier, je veux dire stable dans ma présence sur le forum. Que je sois inscrit ou non me permet quand même de faire un passage de temps en temps au fil de l'eau. Je trouve ça très sympa. Mais de là à en faire une habitude ou quelque chose de ce genre !!

Neph.

  • Come-back Girl
  • Squatteur de Seedfloyd
  • *****
  • Messages: 1193
  • I talk to the wind
12 décembre 2014 à 19:51
« Réponse #10 le: 12 décembre 2014 à 19:51 »
pas nécéssairement en faire une habitude. Mais un compte permet d'humaniser un peu plus un forumeur. Avec une signature, un avatar...

Moi je participe très peu au forum par contre j'aime bien aller sur le chat.

Gégé

  • Invité
13 décembre 2014 à 15:47
« Réponse #11 le: 13 décembre 2014 à 15:47 »
Neph

J'ai dû quitter hier soir, mais j'ai bien vu ton message. J'y réfléchirai peut-être...

Malgré tout, je ne suis pas un "historien" ou un grand "spécialiste des anecdotes" à propos de Pink Floyd et je crains d'être "irrégulier" ou "inconstant".

Hier et du fait que je visite le site de temps en temps, j'ai juste remarqué parmi les posts récents ceux qui tournaient autour de "spit in the fan" et je connaissais (à peu près) la réponse car connaissant l'expression, j'avais aussi remarqué qu'on jouait sur les mots entre "Who was trained not to spit IN the fan" donc le ventilateur comme dans le texte de Dogs et le bootleg "Who was trained not to spit ON the fan" avec le fan pris dans le sens du supporter ou aficionado dans l'assistance, le public qui tentait d'escalader la scène et sur qui Waters avait craché lors du concert de Montreal le 6 juillet 77 au début de Pigs On The Wing Part2 d'où le nom du bootleg, très astucieux. Malgré tout je ne suis vraiment pas sûr du tout de ma "science", cela ne repose que sur des histoires présentes sur internet et que j'ai lues ou des vidéos que j'ai visionnées sur Youtube ces dernières années et plus ou moins bien retenues tout comme j'en lis d'autres que je ne retiens pas. Tu trouves des vidéos sur la genèse de The Wall.

Quant au sens qu'on peut donner aux paroles de la chanson, c'est une interprétation assez personnelle car je ne connais pas trop le reste du texte de Dogs mais j'imagine que le chien (Dog) est éduqué par son maître à avoir une nature obéissante, docile, ne pas agresser, d'où "Who was trained not to spit in a fan" ou ne pas agresser sous peine de riposte ou de sanction, selon le sens de l'expression anglaise ; là aussi on trouve des traductions sur internet. Il faut chercher (Google) to spit in the fan traduction français et je remarque notamment la page suivante :

http://clashdohertyrock.canalblog.com/archives/2014/09/13/30574953.html

Bien entendu, il ne faut pas s'arrêter à "cracher dans le ventilateur" qui est une traduction littérale ; c'est une métaphore.

Lorsqu'on prend les paroles de la fin de Dogs dont j'ai relevé un extrait ici : Who was trained not to spit in the fan. Who was told what to do by the man. Who was broken by trained personnel. Who was fitted with collar and chain. Who was... on se rend compte que le chien est décrit comme un animal docile soumis à la volonté de l'homme, etc.

Pour en être plus sûr, il faudrait demander à des Anglais ou des Américains ce qu'ils pensent de l'interprétation à donner à ces paroles.

A mon avis, il faut chercher sur le net où on trouve souvent toutes les réponses ou presque aux questions que l'on se pose car d'autres se les sont en général déjà posées. En tout cas, il y a des chances pour que cela soit le cas il faut donc essayer, ça ne prend pas longtemps. Et ça marche souvent.

Je te donne un exemple. J'avais un bootleg de The Wall, je ne savais plus où je l'avais trouvé, il était intitulé The Wall 15 February 1980 (c'est peut-être moi qui avais mal réécrit ! car c'était en fait du 25 février 80 dont il s'agissait) or quand on cherche un peu on se rend compte qu'il n'y avait pas de représentation ce jour-là. Je cherchais la date exacte et le lieu. Il y avait un morceau, le premier, l'intro dans lequel le présentateur Garry Yudman lisait des télégrammes (bidons) de President Carter, Bob Dylan, Neil Young, etc. mais impossible de comprendre correctement ce qu'il disait après "Welcome to" si c'était "Nassau Coliseum" ou une autre salle. Et de toutes façons, ça ne me donnait pas la date. J'ai alors eu l'idée de chercher sur internet (Google) Pink Floyd The Wall telegrams carter bob dylan neil young pour voir si on en parlait et chercher le lieu et la date car je pensais que cela avait peut-être donné lieu à des commentaires sur un site web puisque l'intro était très différente de celle qu'on entend habituellement. Et je suis arrivé au site dont voici le lien :

http://www.collectorsmusicreviews.com/pink-floyd/pink-floyd-tearing-down-the-coliseum-wall-godfather-grbox05/

Tu peux y trouver des détails très fouillés. La plupart des sites de ce genre sont en anglais.

Seedfloyd a des pages que j'ai lues à propos de Montreal ; les liens sont ci-après :

http://www.seedfloyd.fr/article/incident-de-montreal

et

http://www.seedfloyd.fr/forum/index.php?topic=922.0

Par la même occasion, je te donne aussi (ainsi qu'à ceux qui liront ce post bien sûr) le lien d'un site qui correspond à la page correspondant au bootleg de collectorsmusicreviews.com évoqué ci-dessus :

http://www.bootlegdownloads.net/pink-floyd-1980-02-252627-uniondale-ny-aud-flac/

Sur le côté droit de la page figure la liste des groupes dont le site met des bootlegs en ligne. Tu peux faire ces downloads et plein d'autres et faire connaître si tu veux.

Les chats, les forums, c'est chouette ; il faut qu'il existe une sorte de conversation entre les membres et que ceux-ci se refilent des trucs, des tuyaux précis par exemple ici chez seedfloyd des liens vers des infos, des téléchargements, etc. encore que les téléchargements ne manquent pas chez seedfloyd.

Cette fois, je dois y aller.

Tu devrais être occupé un bon moment avec mes histoires ! J'ai cru comprendre que tu t'intéressais au concert de Montreal.

Gégé

 

Blue-Berry

  • Paléo-Modérator (Trad : vieux con pontifiant)
  • Modérateur Global
  • *****
  • Messages: 7933
  • Pick-a-boo, pick-a-boo, little earth...
    • Histoire et Patrimoine des Rivières et Canaux
13 décembre 2014 à 16:37
« Réponse #12 le: 13 décembre 2014 à 16:37 »
Cette nuit, en rentrant de Dijon où je participais à un colloque, j'écoutais un boot de PF, le Versailles de 88, un enregistrement audience. Eh bien, en entendant-subissant les cris de fans hystériques qui couvrent le son du concert, je me suis surpris à comprendre la réaction de Roger. J'ai du mal à comprendre ces hurluberlus qui braillent en plein milieu des morceaux, s'empêchant eux-mêmes ainsi d'entendre quoi que ce soit, et donc perdant et leur temps et leur argent... J'ai du mal...
Je ne comprends pas.
Je dois vieillir...
Certains requins m'ont dit : "on va pas te manger,
Mais travaille ton crawl, ce sera plus prudent..."

DJ Eric

  • Didjé squatteur de Seedfloyd
  • Squatteur de Seedfloyd
  • *****
  • Messages: 1180
13 décembre 2014 à 18:33
« Réponse #13 le: 13 décembre 2014 à 18:33 »
moi j'ai dû toujours être vieux, parce que j'ai toujours compris

je n'aime pas spécialement Waters, mais ce jour là il a eu un geste salvateur
selon la rumeur, Gilmour et Waters ont décidé d'enterrer la hache Eugène de guerre

on ne connaît pas encore les réactions de Ricard Wrigt

dteuz

  • membre au pseudo imprononçable
  • (gros) Membre
  • ****
  • Messages: 231
14 décembre 2014 à 09:02
« Réponse #14 le: 14 décembre 2014 à 09:02 »
pour les cri intempestifs au milieu des morceaux, j'ai une explication-vécu à Lyon 94, j'ai du déménager alors que j'étais bien placé :
des gens braillent quand c'est la fin d'une chanson ou d'un solo, rien d'anormal........
certains, avec l'abus de substances, sont complètement décalés dans le temps (et l'espace aussi)...
Over the rainbow, I am crazy....

Que se passe-t-il quand tu écoutes un disque de country à l'envers ?
Tu sors de taule, ta femme revient, ton chien ressuscite et ton camion se répare tout seul.

dteuz

  • membre au pseudo imprononçable
  • (gros) Membre
  • ****
  • Messages: 231
14 décembre 2014 à 09:07
« Réponse #15 le: 14 décembre 2014 à 09:07 »
ha, pour sur ou dans un fan........
je soupçonne le fan d'avoir une tête de ventilateur

Blue-Berry

  • Paléo-Modérator (Trad : vieux con pontifiant)
  • Modérateur Global
  • *****
  • Messages: 7933
  • Pick-a-boo, pick-a-boo, little earth...
    • Histoire et Patrimoine des Rivières et Canaux
14 décembre 2014 à 14:52
« Réponse #16 le: 14 décembre 2014 à 14:52 »
Ca me rappelle un costume de Peter Gabriel du temps où il était dans Genesis. Il avait des pétales autour de la tête. Ça faisait un effet de ventilateur.
Est-ce sur lui que Wawa a craché ?

Neph.

  • Come-back Girl
  • Squatteur de Seedfloyd
  • *****
  • Messages: 1193
  • I talk to the wind
14 décembre 2014 à 15:42
« Réponse #17 le: 14 décembre 2014 à 15:42 »
haha une tête de ventilateur

Blue-Berry

  • Paléo-Modérator (Trad : vieux con pontifiant)
  • Modérateur Global
  • *****
  • Messages: 7933
  • Pick-a-boo, pick-a-boo, little earth...
    • Histoire et Patrimoine des Rivières et Canaux
14 décembre 2014 à 23:21
« Réponse #18 le: 14 décembre 2014 à 23:21 »

Voilà un ventilateur qu'il est beau, s'pas ?

Phegos21

  • Psychanalyste
  • Squatteur de Seedfloyd
  • *****
  • Messages: 1926
  • Live dreams is end. Dream life a journey
15 décembre 2014 à 07:27
« Réponse #19 le: 15 décembre 2014 à 07:27 »
 :hein:
Ce sont toujours les mauvaises nouvelles qui arrivent en premier... Je ne suis jamais en retard
 

Navigation