Seedfloyd Pink Floyd, la musique et le reste ! Contenu Navigation Recherche

Lu 1526 fois

Auteur Sujet: quelques livres sur 2001 odyssée de l'espace  (Lu 1526 fois)

DJ Eric

  • Didjé squatteur de Seedfloyd
  • Squatteur de Seedfloyd
  • *****
  • Messages: 1189
17 janvier 2015 à 13:26 M
« le: 17 janvier 2015 à 13:26 »
qu'y a t il sur la Dark Side of the Moon ?

peut-être un monolithe

c'est le sujet de 2001

le 2001 de Taschen à 750 euro

Ce n’est pas la première fois que Taschen parle de 2001

Il y eu tout d’abord un bouquin sur Kubrick en général, format A4, qui connu au moins 3 éditions, avec une couverture différente à chaque fois, était bourré de photos, et coûtait dans les 15 euro, bref pas cher, comme souvent chez Taschen (mais pas toujours)

Puis il y eu les Archives Kubrick, un gros bouquin plein de photos, qui connut 2 éditions, la première à 150 euro, et la deuxième, un peu plus petite, à 50 euro

Et il y a enfin, ce coffret consacré spécifiquement à 2001, qui pèse presque 10 kilo, et coûte selon les éditions et la date de la vente, 500, 750, ou 1000 euro

A ce prix là, ça devient moins un livre d’art qu’on objet de spéculation, au grand dam des cinéphiles

Taschen sort un catalogue, sensé être trimestriel, mais sans indication de date ni de numéro, et c’est donc un mystérieux mois de 2014 que fut annoncé dans le catalogue avec Whoopi Goldberg en couverture, l’arrivé de cet opus sur 2001, signé non pas Paul Duncan (l’auteur maison) mais Piers Bizony (déjà auteur en 1994 d’un respectable 2001 Filming the future, qui fut par la suite édité en français), au prix de 1000 euro pour l’édition d’art (n° 1 à 500) et 500 euro pour l’édition collector (n° 501 à 1500), sans qu’aucune édition normale à un prix normal ne soit prévue

A ce prix là (qui laisse le choix entre vendre un rein ou se priver d’une semaine de vacances), on n’achète pas les yeux fermés, d’où l’intérêt pour les Parisiens de se rendre à la boutique Taschen (2 rue de Buci, métro Odéon,  téléphone 01 40 51 79 22) pour feuilleter l’ouvrage, et voir s’il vaut le coup, sauf que la boutique Taschen de Paris ne l’avait pas reçu, et qu’on était bien parti pour qu’il soit épuisé aux USA avant même d’atteindre la France, légère frustration…

Les mois s’écoulent, et j’apprends en janvier qu’il est arrivé en juillet, mais qu’il n’en reste plus que quelques exemplaires, et surtout, qu’il y a un exemplaire de démonstration, alléluia

J’y vais, pas d’exemplaire de démonstration, je demande à un vendeur, et il me montre un coffret, absolument discret au milieu des autres livres de toutes les couleurs, un coffret qui fait tout pour passer inaperçu

Le catalogue précise qu’il y a en tout 4 livres

- volume 1 : photographies de plateau, c’est complètement faux, il s’agit en fait de 100 photos retraçant le film, au format 18x42 cm horizontal, et aux couleurs un peu ternes
- volume 3 : fac-similé du scénario original, AMHA sans intérêt
- volume 4 : fac-similé des notes de production originales de 1965, AMHA sans intérêt
- volume 2 : dans les coulisses

le volume 2 c’est le plat de résistance, format 18x42 cm vertical, 562 pages, bourré de photos, qu’il faut éplucher patiemment pour savoir si le bestiaux vaut le sacrifice

le bestiau en question (les 4 volumes) pèse presque 10 kilo (9,775 kg pour être précis), et mesure 18x31x57 cm (une fois emballé)

sacrifice à cause du prix exorbitant, déconnecté du prix de revient (même si celui ci ne doit pas être donné), et il ne reste que quelques exemplaires dans le monde, tous à Paris, vendus 750 euro alors que les premiers exemplaires en coûtaient 500, d’ailleurs aujourd’hui sur le site Taschen ils sont sold out et il ne reste plus que l’édition d’art à 1000 euro (heureusement le port est gratuit…), quand à l’exemplaire de démonstration, il sera retourné en Allemagne pour être détruit, mais vu que l’édition d’art est toujours dispo, l’exemplaire de démonstration est peut-être toujours là, donc profitez en

cela dit, il n’existe finalement que très peu de marchandising sur 2001 (ce qui fait de ce livre un livre rare, bien plus que le tirage limité et numéroté)

- les critiques d’époque dans la presse généraliste et les revues spécialisés
- un article, d’époque également, dans science et vie
- un Making of 2001 format poche
- le Kubrick de Michel Ciment (où chaque nouvelle édition repique la précédente et perd en qualité)
- l’Avant Scène Cinéma noir et blanc et la nouvelle édition couleur nettement enrichie
- des publications sur Kubrick éditées en 1999 à la mort du cinéaste
- un hors série de Dixième Planète (maquettisme)
- une expo éphémère à la Cinémathèque française
- et bien sûr le livre de Clarke (multiples éditions, parfois agrémentées de photos), les VHS, DVD, doubles DVD, blu ray, etc
- une maquette chez Airfix
- et c’est à peu près tout

alors, que vaut ce bouquin ?

le mieux serait d’avoir l’édition de 1994 sous la main pour comparer, mais ce n’est pas le cas

disons qu’il y a une vingtaine de très belles photos, intéressantes, grand format, dont une huitaine vraiment jouissives

après c’est une affaire de coup de cœur



































petit survol du marchandising 2001


à lire une première fois sans ouvrir les spoiler

puis éventuellement une deuxième fois, en ouvrant ces spoiler



les 2 bouquins principaux du 2001 de Taschen



[spoiler=]avec le coffret métal en forme de monolithe










la pub dans le catalogue Taschen







[/spoiler]


2001 Filming the future, 170 pages, 26x23cm, Londres 1994
2001 le futur selon Kubrick, 170 pages, 26x23cm, France 2000








The making of Kubrick's 2001 (format pocket)




[spoiler=]science fiction magazine n° 14, mars 2001



[/spoiler]


quelques pocket du roman, les deux du haut sont accompagnés de photos






le roman 2001 (et sa suite) en grand format, Science & vie de 1968, Galaxie, Positif n° 98




L'avant scène cinéma n° 231 / 232, juillet 1979, 124 pages noir et blanc
L'avant scène cinéma n° 580, février 2011, 146 pages couleur




Dixième planète HS2, publié en 2001, 84 pages
Sci fi & fantasy n° 49, 2000, 56 pages



[spoiler=]








extrait de Sci fi & fantasy

[/spoiler]

L'écran fantastique n° 207, mars 2001



[spoiler=]



[/spoiler]


Starbust spécial n° 36



[spoiler=]

[/spoiler]


Cinéflex n° 85, avril 2001






divers press book & synopsis




[spoiler=]le bleu fait 4 pages




le gris fait 18 pages papier + 8 pages calque

[/spoiler]


le Monde daté vendredi 9 mars 2001



[spoiler=]



[/spoiler]


les vinyles



[spoiler=]





[/spoiler]


avec une triple roue




Encyclopédie Alpha du cinéma n° 26, juillet 1976 et mars 1979, 10 pages (couvertures incluses)





[spoiler=][/spoiler]


Pilote n° 462 et 468



[spoiler=]



[/spoiler]


BD Marvel, version anglaise et américaine, 84 pages, format géant 25x34cm




[spoiler=]extraits (BD et photo montages)









[/spoiler]



[spoiler=]


















Marvel commercialisa une suite à son 2001 sous forme de mini série, dont voici un numéro espagnol





[/spoiler]


Le Kubrick de Michel Ciment (première édition)
Mad 125 de mars 1969, avec une petite BD parodique



[spoiler=]









[/spoiler]


le Kubrick de Taschen, 3 éditions différentes






le Kubrick archives de Taschen



[spoiler=]
















pub dans le catalogue Taschen



[/spoiler]


Les Inrockuptibles HS n° 4
Positif n° 464, octobre 1999



[spoiler=]L'exposition éphémère de la Cinémathèque française




2010 la BD Marvel (chez Lug), 50 pages, 1994
2010 version Starlog, 70 pages

[/spoiler]



vous pouvez trouver les mêmes photos en plus grand ici :

http://zpiktures.forumactif.com/t820-quelques-livres-sur-2001-odyssee-de-l-espace

selon la rumeur, Gilmour et Waters ont décidé d'enterrer la hache Eugène de guerre

on ne connaît pas encore les réactions de Ricard Wrigt

The Dark Wall

  • Modérateur Global
  • *****
  • Messages: 1921
17 janvier 2015 à 13:59
« Réponse #1 le: 17 janvier 2015 à 13:59 »
C'est intéressant, étant fan de 2001, et de Kubrick en général. Par contre DJ Eric, il me semble qu'on avait déjà fait des remarques sur le fait que tu mettais trop de photos.

DJ Eric

  • Didjé squatteur de Seedfloyd
  • Squatteur de Seedfloyd
  • *****
  • Messages: 1189
17 janvier 2015 à 15:43
« Réponse #2 le: 17 janvier 2015 à 15:43 »
c'est pourquoi les photos ne sont pas hébergées ici, donc le disque de manu est intact

et si la fonction spoiler fonctionnait, une partie de ces photos serait cachée, pour ne pas en avoir trop d'un coup

enfin 2001 est avant tout une expérience visuelle, qui s'accorde donc bien avec la présence de nombreuses photos

Blue-Berry

  • Paléo-Modérator (Trad : vieux con pontifiant)
  • Modérateur Global
  • *****
  • Messages: 7983
  • Pick-a-boo, pick-a-boo, little earth...
    • Animène et Miranda, échappées roannaises
17 janvier 2015 à 18:04
« Réponse #3 le: 17 janvier 2015 à 18:04 »
J'aurais bien aimé lire le Mad...
I would have liked to be this
jewish
canadian
poet
who sings Love and its meanders so well.
But by this time I would be dead,
And I would never have
met,
known,
and, above all, loved
You.
So too bad if I'm not this
jewish,
canadian,
poet
It's all right.

DJ Eric

  • Didjé squatteur de Seedfloyd
  • Squatteur de Seedfloyd
  • *****
  • Messages: 1189
23 octobre 2020 à 08:34
« Réponse #4 le: 23 octobre 2020 à 08:34 »
Encyclopédie Alpha du cinéma n° 26, juillet 1976 et mars 1979, 10 pages (couvertures incluses)





[spoiler=][/spoiler]

existe aussi en Espagnol (Brézil)


manu

  • AdmIn Japan
  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 1860
  • AdmIn Japan
    • Un site Internet sur Pink Floyd...
04 novembre 2020 à 22:37
« Réponse #5 le: 04 novembre 2020 à 22:37 »
c'est pourquoi les photos ne sont pas hébergées ici, donc le disque de manu est intact

Pour tout ce qui touche à Kubrick, il n'y a pas de limite d'upload :amour:

J'avais le Stanley Kubrick Archives d'Alison Castle, l'édition originale avec un morceau de la pellicule de 2001 que possédait Kubrick. Et comme un c** je l'ai revendu avant un déménagement... avec quantité d'autres bouquins sur Kubrick / 2001 (dont le Alpha 26 que tu as posté).

Il me semble que j'avais mis un scan de cette pellicule dans le site d'ailleurs.
« You can never get enough of what you don't need to make you happy. » — Eric Hoffer
« Désolée mais la trilogie de Nico... A côté, Berlin c'est Disneyland. » — E.G.

Blue-Berry

  • Paléo-Modérator (Trad : vieux con pontifiant)
  • Modérateur Global
  • *****
  • Messages: 7983
  • Pick-a-boo, pick-a-boo, little earth...
    • Animène et Miranda, échappées roannaises
06 novembre 2020 à 12:45
« Réponse #6 le: 06 novembre 2020 à 12:45 »
Kubrick était génial, c'est un point acquis.
Mais perso, mes préférés sont "Les sentiers de la gloire" avec un Kirk Douglas magistral, et "Dr Folamour", monument d'humour cynique avec un triple Peter Sellers...

manu

  • AdmIn Japan
  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 1860
  • AdmIn Japan
    • Un site Internet sur Pink Floyd...
07 novembre 2020 à 00:31
« Réponse #7 le: 07 novembre 2020 à 00:31 »
Ah Dr Folamour... c'est un de mes préférés aussi. Oui Sellers est incroyable dedans !

Blue-Berry

  • Paléo-Modérator (Trad : vieux con pontifiant)
  • Modérateur Global
  • *****
  • Messages: 7983
  • Pick-a-boo, pick-a-boo, little earth...
    • Animène et Miranda, échappées roannaises
10 novembre 2020 à 14:52
« Réponse #8 le: 10 novembre 2020 à 14:52 »
Oui. Dire de Peter Sellers qu'il était génial tient du pléonasme...
Dans ce film, il devait tenir un quatrième rôle, celui du commandant de l'avion fatal je crois. mais des ennuis de santé l'en ont empêché.
Et sur la fin apocalyptique de ce film, qu'entend-on ? "We'll meet again", d'une certaine Vera Lynn. Ça ne vous dit rien ?  ^^
 

Dans la Réponse Rapide, vous pouvez utiliser du BBCode et des smileys comme sur un message normal, mais à partir d'une interface plus rapide d'accès.

Note : ce message ne s'affichera qu'après avoir été approuvé par un modérateur.
Nom :

E-mail (ne sera pas publié) :

Les poissons font pipi dans la ___ (anti-spam débile...):
Message :

Navigation