Seedfloyd Pink Floyd, la musique et le reste ! Contenu Navigation Recherche

Lu 455 fois

Auteur Sujet: Il y a 30 ans, des lits...  (Lu 455 fois)

Blue-Berry

  • Paléo-Modérator (Trad : vieux con pontifiant)
  • Modérateur Global
  • *****
  • Messages: 7495
  • Pick-a-boo, pick-a-boo, little earth...
    • Histoire et Patrimoine des Rivières et Canaux
13 février 2017 à 13:16
« le: 13 février 2017 à 13:16 »
...des centaines de lits envahissaient une plage quelque part au bord de la mer...
Vous souvenez-vous de la sortie de cet album ?
Perso, il ne doit mon achat qu'au retour de Rick.
Certes, tout ne confine pas au génie dans cet album sur lequel beaucoup a déjà été dit ici-même.
Mais tout n'est pas à jeter non plus.
Perso je l'ai trouvé bien plus enthousiasmant que le pleurnichard "Final Cut". On est passé de la dictature de Wawa à la renaissance façon Gilmour.
Et finalement, on était bien content de voir le vieux dinosaure renaître de ses cendres, et prouver qu'il en avait encore sous le pied.
Certains requins m'ont dit : "on va pas te manger,
Mais travaille ton crawl, ce sera plus prudent..."

Phegos21

  • Psychanalyste
  • Squatteur de Seedfloyd
  • *****
  • Messages: 1813
  • Live dreams is end. Dream life a journey
13 février 2017 à 16:33
« Réponse #1 le: 13 février 2017 à 16:33 »
ça va encore partir en c******* cette histoire  :sueur:
Ce sont toujours les mauvaises nouvelles qui arrivent en premier... Je ne suis jamais en retard

Neph.

  • Come-back Girl
  • Squatteur de Seedfloyd
  • *****
  • Messages: 1177
  • I talk to the wind
13 février 2017 à 17:00
« Réponse #2 le: 13 février 2017 à 17:00 »
je peux comprendre que pour vous les dinosaures qui avaient vécu l'histoire du pink floyd au jour le jour, du meilleur au déchirement avec ensuite le retour, ça devait être touchant, de voir ressortir un disque, avec rick wright, d'acheter de l'estampillé pink floyd, ok , j'entends bien tout ça.

C'est plus qu'un disque, c'est associé à l'histoire du groupe, qui est elle même associée à l'histoire de vos vies perso .. à la découverte de l'inédit, en temps réel etc.

Mais pour nous, les d'jeuns néo-floydiens, on a eu accès à tous les disques en même temps, et on est arrivés après la bagarre . Du coup on peut pas le comparer de la même manière, ça aurait jamais la même saveur ou le même impact.

c'est pour ça que , ne pouvant resituer le disque dans un contexte historique du groupe que je n'ai pas palpé, je l'écoute simplement pour son contenu, comme j'écoute la discographie de n'importe quel artiste sans me dire forcément "quand il a fait cet album, il a traversé cette période"
et de ce fait, pour son contenu, ce n'est pas un album que j'apprécie :D
i'd rather trust a country man, than a town man.

bruno graphic

  • Grapheur fou
  • Squatteur de Seedfloyd
  • *****
  • Messages: 1160
    • bruno graphic
13 février 2017 à 19:23
« Réponse #3 le: 13 février 2017 à 19:23 »
Moi aussi, à l'époque, j'étais heureux de ce retour, avec Rick au clavier. Et, maintenant encore, j'aime bien cet album et le trouve injustement décrié. Je conçois très bien qu'on ne puisse pas aimer, rien de plus naturel, mais je trouve qu'il y a bien souvent une mauvaise foi à critiquer systématiquement cet opus, une sorte de mode snobinarde (un peu comme avec Dark Side Of The Moon). Certes, il est probable que ce n'est pas un "chef d'oeuvre" de Pink Floyd mais tout de même, au regard des autres productions des grandes stars dans ces années là, n'est-ce pas ?  :sifflote:
Pour en savoir un pichot plus sur lo gars http://bruno.dumen.pagesperso-orange.fr/

Blue-Berry

  • Paléo-Modérator (Trad : vieux con pontifiant)
  • Modérateur Global
  • *****
  • Messages: 7495
  • Pick-a-boo, pick-a-boo, little earth...
    • Histoire et Patrimoine des Rivières et Canaux
13 février 2017 à 22:17
« Réponse #4 le: 13 février 2017 à 22:17 »
je peux comprendre que pour vous les dinosaures qui avaient vécu l'histoire du pink floyd au jour le jour, du meilleur au déchirement avec ensuite le retour, ça devait être touchant, de voir ressortir un disque, avec rick wright, d'acheter de l'estampillé pink floyd, ok , j'entends bien tout ça.

C'est plus qu'un disque, c'est associé à l'histoire du groupe, qui est elle même associée à l'histoire de vos vies perso .. à la découverte de l'inédit, en temps réel etc.

Mais pour nous, les d'jeuns néo-floydiens, on a eu accès à tous les disques en même temps, et on est arrivés après la bagarre . Du coup on peut pas le comparer de la même manière, ça aurait jamais la même saveur ou le même impact.

c'est pour ça que , ne pouvant resituer le disque dans un contexte historique du groupe que je n'ai pas palpé, je l'écoute simplement pour son contenu, comme j'écoute la discographie de n'importe quel artiste sans me dire forcément "quand il a fait cet album, il a traversé cette période"
et de ce fait, pour son contenu, ce n'est pas un album que j'apprécie :D
Tout cela est parfaitement concevable, en effet.
Fallait naître plus tôt, Neph-Neph ! :lol:

Dr Wu

  • (gros) Membre
  • ****
  • Messages: 183
15 février 2017 à 18:13
« Réponse #5 le: 15 février 2017 à 18:13 »
je peux comprendre que pour vous les dinosaures qui avaient vécu l'histoire du pink floyd au jour le jour, du meilleur au déchirement avec ensuite le retour, ça devait être touchant, de voir ressortir un disque, avec rick wright, d'acheter de l'estampillé pink floyd, ok , j'entends bien tout ça.

C'est plus qu'un disque, c'est associé à l'histoire du groupe, qui est elle même associée à l'histoire de vos vies perso .. à la découverte de l'inédit, en temps réel etc.

Mais pour nous, les d'jeuns néo-floydiens, on a eu accès à tous les disques en même temps, et on est arrivés après la bagarre . Du coup on peut pas le comparer de la même manière, ça aurait jamais la même saveur ou le même impact.

c'est pour ça que , ne pouvant resituer le disque dans un contexte historique du groupe que je n'ai pas palpé, je l'écoute simplement pour son contenu, comme j'écoute la discographie de n'importe quel artiste sans me dire forcément "quand il a fait cet album, il a traversé cette période"
et de ce fait, pour son contenu, ce n'est pas un album que j'apprécie :D

J'apprécie la justesse et l'expression de ton ressenti, c'est remarquable.

Perso j'ai découvert cet album peu après sa sortie. Je n'étais pas encore véritablement fan des Floyd, leur musique m'intéressait mais vers 12-14 ans je trouvais que ce n'était pas facilement "abordable", au contraire des soupes qu'on servait à longueur de journée sur les bandes FM.

Tout au long des eighties (en fait 1983-1987 par là), je m'en souviens assez bien, il y avait régulièrement aux JT français de petits reportages sur la situation judiciaire du groupe, les étripages entre Waters et Gilmour, les séances, recours, appels, etc... Je ne connaissais rien de l'histoire du groupe, à cette période Another Brick part 2 cartonnait encore partout, le grand public ignorait même l'existence de The Final Cut et voyait tout ça comme des gamineries de musikos devenus trop riches.
Et puis finalement à un JT, un jour, le verdict final tombe, avec une vidéo de Gilmour et Mason ayant la banane, assis sur une chaise. Et l'album qui en a suivi.

Je l'ai découvert en empruntant le CD à la médiathèque de ma ville natale, pour finalement trouver que c'était vachement bof, sauf Learning to Fly et On the Turning Away. Par la suite, les années faisant, "A Momentary" n'a pas supporté la comparaison avec les autres albums du groupe, bien plus fouillés et plus riches.

Aujourd'hui je suis plus mesuré, on en a déjà beaucoup parlé ailleurs.
Tout comme The Final Cut, ce sont 2 albums de transition, énormément marqués par le contexte. Je ne peux pas les écouter autrement qu'en ayant en tête ce facteur.


Neph.

  • Come-back Girl
  • Squatteur de Seedfloyd
  • *****
  • Messages: 1177
  • I talk to the wind
17 février 2017 à 13:26
« Réponse #6 le: 17 février 2017 à 13:26 »
je suis d'accord avec toi. Hors du contexte, c'est dur à écouter.
ça aurait été loin du pink floyd, par ex d'un autre artiste, j'aurais vraiment pas fait l'effort d'y chercher quelque chose d'attrayant...
Finalement, pour TER. c'est un peu pareil. Cette fois j'ai vécu la sortie en direct alors je l'ai acheté , car le floyd ça a bercé mon adolescence même si c'était des années après les sorties .. Je l'ai écouté et réécouté, en me gorgeant de l'idée que Mason et Gilmour, réunis sur l'astoria, aient enregistré en hommage à leur vieux copain.
ça me touchait pas mal, et j'ai apprécié (modérément, mais quand même) les différentes écoutes, à ce moment là, dans ce contexte.

Mais maintenant, quand je réécoute TER. Même avec le maximum d'objectivité je trouve ça vraiment nul... même le morceau chanté (surtout le morceau chanté). Je pense que Amlor c'est le même principe.
 

Dans la Réponse Rapide, vous pouvez utiliser du BBCode et des smileys comme sur un message normal, mais à partir d'une interface plus rapide d'accès.

Nom :

E-mail (ne sera pas publié) :

Les poissons font pipi dans la ___ (anti-spam débile...):
Message :

Navigation