Seedfloyd Pink Floyd, la musique et le reste ! Contenu Navigation Recherche

Lu 258 fois

Auteur Sujet: Rick, in memoriam...  (Lu 258 fois)

Blue-Berry

  • Paléo-Modérator (Trad : vieux con pontifiant)
  • Modérateur Global
  • *****
  • Messages: 7823
  • Pick-a-boo, pick-a-boo, little earth...
    • Histoire et Patrimoine des Rivières et Canaux
04 septembre 2018 à 12:25
« le: 04 septembre 2018 à 12:25 »
Il y aurait très bientôt 10 ans (le 16 septembre exactement), notre clavier préféré rejoignait les étoiles... Occasion de parler un peu de lui.

Comment perceviez-vous Rick Wright ?
Pour vous, quelle a été sa contribution à Pink Floyd ?
Roger Waters a-t-il eu raison de le virer en 1980 ?
Quelles sont ses compositions que vous préférez ?

Et toutes sortes de questions qui vous passent par la tête...
Certains requins m'ont dit : "on va pas te manger,
Mais travaille ton crawl, ce sera plus prudent..."

bruno graphic

  • Grapheur fou
  • Squatteur de Seedfloyd
  • *****
  • Messages: 1280
    • bruno graphic
04 septembre 2018 à 20:40 M
« Réponse #1 le: 04 septembre 2018 à 20:40 »
Un des acteurs incontournables de la musique du Floyd, au même titre que les trois autres. Certes réservé, un peu en retrait aux yeux des médias (ce qui me le rend symphatique). Même sur l'aspect visuel, il amenait sa contribution. Par exemple, il me semble que c'est lui qui avait donné le postulat de base à Storm Thorgerson pour la création du visuel de Dark Side.
C'est vraiment sympa et on ne peut plus juste que le dernier album de Pink Floyd soit un hommage à Rick.
C'est vraiment dommage qu'il nous ait quitté si vite, ne serait-ce que pour ses créations solos. ses albums ne sont peut-être pas aussi marquant que ceux du groupe, mais ils sont loin d'être ridicule, en particulier Broken China.
Aaaaah nostalgie, quand tu nous tiens...

Et cette fameuse note...

Pour en savoir un pichot plus sur lo gars http://bruno.dumen.pagesperso-orange.fr/

Blue-Berry

  • Paléo-Modérator (Trad : vieux con pontifiant)
  • Modérateur Global
  • *****
  • Messages: 7823
  • Pick-a-boo, pick-a-boo, little earth...
    • Histoire et Patrimoine des Rivières et Canaux
05 septembre 2018 à 12:14
« Réponse #2 le: 05 septembre 2018 à 12:14 »
Personnellement, c'est certainement celui des 4 membres que j'aurais aimé le plus rencontrer...

Dr Wu

  • (gros) Membre
  • ****
  • Messages: 201
07 septembre 2018 à 14:35
« Réponse #3 le: 07 septembre 2018 à 14:35 »
En tant que fan atypique, celui des clichés Floyd = Waters + Gilmour, celui pas des puristes mainstream ("après Barrett le Floyd c'est devenu commercial"), j'avoue quand même apprécier Wright, par sa discrétion, c'est un musicien, pas un produit du star system, et par ses nappes de clavier qui orientaient l'atmosphère et servaient de support aux autres instruments. Une Rick importante dans le Mur (désolé... ), même si ce n'est pas celle qu'on voit en premier.

Blue-Berry

  • Paléo-Modérator (Trad : vieux con pontifiant)
  • Modérateur Global
  • *****
  • Messages: 7823
  • Pick-a-boo, pick-a-boo, little earth...
    • Histoire et Patrimoine des Rivières et Canaux
07 septembre 2018 à 18:19
« Réponse #4 le: 07 septembre 2018 à 18:19 »
Je suis bien d'accord avec toi, Dr Wu.
Je rajoute une question aux précédentes : quelle est la contribution de Rick que vus préférez en terme de morceaux, soit en compo individuelle (ex : Paintbox), soit en compo à deux ou plus (ex : Saucerful of secrets) ?

Phegos21

  • Psychanalyste
  • Squatteur de Seedfloyd
  • *****
  • Messages: 1909
  • Live dreams is end. Dream life a journey
07 septembre 2018 à 20:27
« Réponse #5 le: 07 septembre 2018 à 20:27 »
C'est marrant j'i une impression de déjà-vu avec ce topic, enfin bref. Je n'ai pas grand chose à ajouter à tout ce qui a été dit, en tant que claviériste amateur ayant appris mon instrument au travers des morceaux de PF, il est évident que Rick Wright a joué un rôle indéniable dans ma vie alors qu'il est mort avant même que j'apprenne son existence. Tout ce qu'il me reste à dire c'est "merci Mr Wright"
Ce sont toujours les mauvaises nouvelles qui arrivent en premier... Je ne suis jamais en retard

bruno graphic

  • Grapheur fou
  • Squatteur de Seedfloyd
  • *****
  • Messages: 1280
    • bruno graphic
07 septembre 2018 à 20:35
« Réponse #6 le: 07 septembre 2018 à 20:35 »
Que serait Dark Side Of The Moon sans des morceaux comme The Great Gig In The Sky ou Us And Them ? Et un Any Color You Like sans le solo aérien, avec juste les notes qu'il faut, de Rick au Minimoog (la première fois qu'il s'en servait, à ce qu'il parait !).
Que serait Echoes sans cette foutue note d'intro et ce "duel" à l'orgue avec la guitare aérienne et rageuse de la partie "funky".
Les interprétations live d'Astronomy Domine (comme dans Ummagumma), avec ce passage "space" à l'orgue.
Même dans la "période Waters", sur Animal par exemple, cette superbe intro au clavier "rhodes" pour le morceau Sheep, Ouaah !
Et puis, il y  a ces "petit" morceaux aux ambiances pop, en vogue à l'époque, que sont Paintbox et Summer 68.
Bazard, lorsqu'on y réfléchi, il y a tellement "d'endroit" dans la musique de Pink Floyd où la patte de Rick amène indéniablement un plus...
Ce fantastique Shine On You Crazy Diamond où Richard est partout, de l'intro planante et mystérieuse à cette fin shynté/piano mélancolique et nostalgique... :amour:

baroki

  • Atomic Clown Mother
  • (gros) Membre
  • ****
  • Messages: 326
  • De l'inconvénient d'être né...
07 septembre 2018 à 23:09
« Réponse #7 le: 07 septembre 2018 à 23:09 »
Tu as raison, bien sûr. Je voudrais rappeler aussi les notes d'orgue ô combien atmosphériques qui terminent 'Cirrus Minor', sur le chant des oiseaux... Une de mes premières grandes émotions avec Pinky.

Blue-Berry

  • Paléo-Modérator (Trad : vieux con pontifiant)
  • Modérateur Global
  • *****
  • Messages: 7823
  • Pick-a-boo, pick-a-boo, little earth...
    • Histoire et Patrimoine des Rivières et Canaux
08 septembre 2018 à 12:30
« Réponse #8 le: 08 septembre 2018 à 12:30 »
Pour ma part, c'est la coda "Celestial Voices" de "Saucerful of Secrets" qui m'a donné envie d'apprendre à jouer de l'orgue. Envie non suivie d'effet. Mais ça reste à ce jour le seul morceau que je sais jouer sur un clavier. Et encore, je le joue en la mineur, plus facile que dans sa tonalité originelle si mineur. Idem pour la six-cordes, d'ailleurs, mais là, on peut toujours mettre un capodastre, toutefois on se prive d'une basse, le mi.

À part ça, Bruno, je te suis à 100 % une fois de plus. La patte de Rick est un peu partout et donne cette saveur si particulière à la musique du Floyd, même, et tu fais bien de le mentionner, dans Animals avec l'intro de "Sheep", ainsi que celle, ajouté-je, de "Pigs, 3 # Ones", et dans pas mal d'autre parties. Je me souviens qu'à l'époque, un critique avait qualifié les claviers de Rick d'"orgues de Staline", ce qui était plutôt bien vu dans le contexte de cet album rageur. Et même dans "The Wall", son rôle n'est pas négligeable, même si pour certaines parties Waters l'a remplacé par Michael Kamen.
C'est pourquoi je continue de considérer son éviction par Waters à cette époque comme une erreur psychologique monumentale de ce dernier.
Et même, dans "A Momentary Lapse Of Reason", le morceau "Terminal Frost" a pour ma part une couleur très "wrightienne". Pourtant il n'en est pas l'auteur. Contamination ?   :D

bruno graphic

  • Grapheur fou
  • Squatteur de Seedfloyd
  • *****
  • Messages: 1280
    • bruno graphic
08 septembre 2018 à 18:40 M
« Réponse #9 le: 08 septembre 2018 à 18:40 »
"Contamination ?"
Eh, pourquoi pas ! Dans une interview, David parle de "télépathie musicale" avec Rick, alors why not... ?

Ce qui s'est passé entre Roger et Rick dans cette période là est bien sûr triste, mais ce qui est vraiment regrettable, c'est que Roger ait eu un melon qui enfle à tel point que cela l'ait amené à penser qu'il était Pink Floyd à lui tout seul. Peut-être aussi le manque de motivation (artistique ou autres) de ses 3 collègues a contribué à ce résultat. Il a fallu que Wawa quitte le groupe et se plante un peu lors de ses premières années en solo, pour qu'il revienne à la raison. Dommage. Roger fait probablement partie de ces personnes à fort caractères qui s'emportent avec parfois trop de véhémence, puis qui le regrettent par la suite...
D'un autre côté, il ne serait pas surprenant qu'on découvre que Richard avait lui aussi son "petit caractère"... Il faut se méfier de "ces eaux trop calmes"...

baroki

  • Atomic Clown Mother
  • (gros) Membre
  • ****
  • Messages: 326
  • De l'inconvénient d'être né...
08 septembre 2018 à 23:58
« Réponse #10 le: 08 septembre 2018 à 23:58 »
Je crois que Waters ne regrette rien du tout ! On peut lire dans le Rock & Folk hors série actuel une citation de Mason disant à peu près qu'il est quelqu'un d''extrêmement difficile'. C'est un type infréquentable, un point c'est tout.

Mnzaou

  • Pull marine
  • Squatteur de Seedfloyd
  • *****
  • Messages: 1531
09 septembre 2018 à 13:52 M
« Réponse #11 le: 09 septembre 2018 à 13:52 »
Infréquentable, je ne sais pas. Difficile à vivre, c'est presque certain.
J'ai lu, il y a quelques années maintenant, que Eric Clapton devait faire une tournée avec Roger Waters et qu'il s'est cassé au bout de 2 ou 3 concerts ... Clapton a son caractère aussi ...
Bonzi Bonzi. Niam diboutou sa ka moudou matsi (Nzille)

bruno graphic

  • Grapheur fou
  • Squatteur de Seedfloyd
  • *****
  • Messages: 1280
    • bruno graphic
09 septembre 2018 à 18:17 M
« Réponse #12 le: 09 septembre 2018 à 18:17 »
Pour en revenir à la mésaventure de Rick à la fin de la décennie 70, il est possible qu'il ait une part de responsabilité. À cette période, il était dans une mauvaise passe. Ce que proposait Roger ne lui plaisait pas, lui même n'avait rien à proposer et il avait un problème de drogue, entre autres choses. Il semble même qu'il ne se soit pas vraiment défendu quand la crise a éclaté avec Roger. Bien évidemment, ça n'enlève rien au fait que Wawa ait perdu le sens de la mesure (on va dire ça comme ça) à ce moment là. Qui sait, peut-être que "cette mise à la porte" l'arrangeait, aussi peu agréable que cela soit. Du coup, il a fait les concerts de The Wall et a gagné un peu de fric (puisqu'il n'était plus "qu"un musicien") puis est parti sur son bateau naviguer en Méditerranée, histoire de se ressourcer, loin du showbizz et de la mégalomanie de Roger...

Il y a tout de même un morceau de Ricky qui me laisse encore perplexe et dubitatif. C'est son Sysyphus. Ce n'est pas que je ne l'aime pas mais... Il y manque un quelque chose... peut-être trop "pompeux" à certains moments... une expérimentation qui aurait probablement mérité l'apport des trois autres...

Blue-Berry

  • Paléo-Modérator (Trad : vieux con pontifiant)
  • Modérateur Global
  • *****
  • Messages: 7823
  • Pick-a-boo, pick-a-boo, little earth...
    • Histoire et Patrimoine des Rivières et Canaux
11 septembre 2018 à 22:57
« Réponse #13 le: 11 septembre 2018 à 22:57 »
"Sysyphus" n'est en effet pas non plus ce que je préfère de Rick. C'est une tentative intéressante de mélange des genres  (du classique pompeux au jazz), mais ce n'est guère convaincant. Et les très rares versions publiques (il y en a eu une ou deux) ne le sont guère plus. Dans le disque studio de UmmaGumma, la grande réussite, pour moi, c'est le "Narrow Way" de Gilmour. Même si lui-même a tendance à le renier.
À cette époque Rick donnait toute sa mesure dans les improvisations en concert où il laissait libre cours à son inventivité dans les improvisations sur Careful, Saucerful, Cymbaline, Fat Old Sun, etc.

baroki

  • Atomic Clown Mother
  • (gros) Membre
  • ****
  • Messages: 326
  • De l'inconvénient d'être né...
12 septembre 2018 à 15:19
« Réponse #14 le: 12 septembre 2018 à 15:19 »
Renier 'The Narrow Way' quand on ne sait plus enregistrer que des platitudes... Il ne manque pas d'air.

Blue-Berry

  • Paléo-Modérator (Trad : vieux con pontifiant)
  • Modérateur Global
  • *****
  • Messages: 7823
  • Pick-a-boo, pick-a-boo, little earth...
    • Histoire et Patrimoine des Rivières et Canaux
12 septembre 2018 à 20:46
« Réponse #15 le: 12 septembre 2018 à 20:46 »
Pas faux, pas faux...
 

Dans la Réponse Rapide, vous pouvez utiliser du BBCode et des smileys comme sur un message normal, mais à partir d'une interface plus rapide d'accès.

Nom :

E-mail (ne sera pas publié) :

La Terre est une petite _______ bleue (anti-spam débile...):
Message :

Navigation