Seedfloyd Pink Floyd, la musique et le reste ! Contenu Navigation Recherche

Lu 275 fois

Auteur Sujet: 1969-2019 : il y a 50 ans : UMMAGUMMA  (Lu 275 fois)

Blue-Berry

  • Paléo-Modérator (Trad : vieux con pontifiant)
  • Modérateur Global
  • *****
  • Messages: 7915
  • Pick-a-boo, pick-a-boo, little earth...
    • Histoire et Patrimoine des Rivières et Canaux
05 janvier 2019 à 12:14
« le: 05 janvier 2019 à 12:14 »
50 ans après sa sortie, quel est votre sentiment sur cet album quasi-mythique ?
Certains requins m'ont dit : "on va pas te manger,
Mais travaille ton crawl, ce sera plus prudent..."

Phegos21

  • Psychanalyste
  • Squatteur de Seedfloyd
  • *****
  • Messages: 1926
  • Live dreams is end. Dream life a journey
10 janvier 2019 à 18:50
« Réponse #1 le: 10 janvier 2019 à 18:50 »
Moi je l'aime bien même s'il est vrai que je l'écoute assez peu souvent comparé à d'autres oeuvres de PF. Après il faut bien admettre qu'il souffre de la comparaison de ce qui sortira en live/bootlegs en même temps et par la suite, et il y a aussi des essais peut-être pas très bien réussis
Ce sont toujours les mauvaises nouvelles qui arrivent en premier... Je ne suis jamais en retard

avensis

  • Membre
  • ***
  • Messages: 16
11 janvier 2019 à 11:30 M
« Réponse #2 le: 11 janvier 2019 à 11:30 »
Ummagumma est un must parce qu’il a marqué une génération avec le seul et unique Careful with that Axe. C'est un album plus important du point de vie de l'histoire des floyds, que de la musique.

Blue-Berry

  • Paléo-Modérator (Trad : vieux con pontifiant)
  • Modérateur Global
  • *****
  • Messages: 7915
  • Pick-a-boo, pick-a-boo, little earth...
    • Histoire et Patrimoine des Rivières et Canaux
11 janvier 2019 à 13:24 M
« Réponse #3 le: 11 janvier 2019 à 13:24 »
Moi je l'aime bien même s'il est vrai que je l'écoute assez peu souvent comparé à d'autres œuvres de PF. Après il faut bien admettre qu'il souffre de la comparaison de ce qui sortira en live/bootlegs en même temps et par la suite, et il y a aussi des essais peut-être pas très bien réussis
Oui, je suis d'accord avec cela. Pour ce qui concerne la partie live, je pense qu'elle a été réalisée un ou deux ans trop tôt, alors que les morceaux, à l'exception de Astronomy Dominé, n'avaient pas atteint la maturité qu'il acquéreront en 1970 et 1971, voire 1972 pour Careful et Set the Controls par exemple.
Pour ce qui concerne la partie studio, je trouve qu'elle manque carrément de cohérence, ce qui est bien normal vu le concept. Rick se perd un peu dans une compo qui oscille entre le classique-poussif et le contemporain, avec cependant quelques passages sympas. Roger fait d'une extrême à l'autre, de la gentille balade folky au délire d'avant-garde. David est celui qui, je trouve, s'en tire le mieux, bien qu'il ait renié son opus par la suite. Moi, j'aime beaucoup son Narrow Way qui est sans doute la compo la plus floydienne de cet album avec une magnifique partie chantée venant à la suite de deux autres parties pleines d'inventivité. Quant à Nick, il remplit sa part de contrat avec ce qu'il sait faire, aidé par son épouse à la flûte. Y'a pas de quoi se taper le cul par terre...

martin

  • ...dîne.
  • (gros) Membre
  • ****
  • Messages: 107
11 janvier 2019 à 18:09
« Réponse #4 le: 11 janvier 2019 à 18:09 »
C'est par cet album que j'ai découvert le Floyd, il en reste forcément un attachement particulier, mais je ne l'écoute plus beaucoup : comme il a été dit, le disque 1 a de meilleures versions dans les bootlegs ultérieurs, quoique STCFTHOTS et CWTAE soient très bons. L'album studio ne présente plus guère d'intérêt à l'écoute, même si Narrow way et Grantchester Meadows sont de bonnes compositions.

bruno graphic

  • Grapheur fou
  • Squatteur de Seedfloyd
  • *****
  • Messages: 1306
    • bruno graphic
13 janvier 2019 à 18:30
« Réponse #5 le: 13 janvier 2019 à 18:30 »
C'est l'album que tout véritable fan de Pink Floyd se doit d'avoir. Paradoxalement parce qu'il n'est pas parfait (eux même disant que c'est une expérience ratée). Il est la démonstration que le génie de Pink Floyd, c'est les quatre qui échangent, expérimentent, ensemble, et pas chacun de son côté.

Sinon, j'aime bien le disque live, en particulier la version d'Astronomy Domine. Sur le studio, Grantchester Meadows est toujours aussi agréable à mes oreilles, ainsi que Narrow Way.
Pour en savoir un pichot plus sur lo gars http://bruno.dumen.pagesperso-orange.fr/
 

Navigation