Répondre

Note : ce message ne s'affichera qu'après avoir été approuvé par un modérateur.

IMPORTANT - pour poster une image, enregistrez-la d'abord sur votre ordinateur puis utilisez le lien ci-dessous.

Poster une image
Fichiers joints et autres options…
Vérification:
Veuillez laisser ce champ vide:
Quel animal figure sur la pochette d'Atom Heart Mother ? (anti-spam débile...):
Raccourcis : [ALT]+[S] pour soumettre/poster ou [ALT]+[P] pour prévisualiser

Résumé de la discussion

Posté par Narrow Way
 - 28 Août 2009 à 17:48
chez moi aussi "asperger" se prononce à l'anglo saxonne...

J'ai été d'ailleurs surpris d'entendre le Dr Wilson le prenoncer à la française dans Dr House... la doublure Fr aurait pu faire un effort.

(et non pas un effaible (blague que ma sœur et moi rions justement))
Posté par Blue-Berry
 - 27 Août 2009 à 19:11
Je crois que j'aurais tilté si ça avait été écrit "Eponger", c'est à dire sans faute...
Et puis je suis habitué à la prononciation d'Asperger à l'anglo-saxonne, c'est à dire  "Aspergueur".

Bon, là je cherche des excuses... :)
Posté par Nephtys
 - 27 Août 2009 à 14:10
Citation de: DJ Eric le 08 Août 2009 à 12:10

dans les "atypiques" il doit y avoir les EPONJER, est ce que c'est vrai qu'il ne faut jamais laisser ensemble un Asperger et un Eponjer ? (comme quoi dans ce cas le Eponjer souffrirait de surmenage)


Je sais que c'est vraiment déplacé, mais je me poile depuis 15 minutes.
Posté par Blue-Berry
 - 26 Août 2009 à 00:48
Oui, l'humour c'est important dans nos cas. Ca dédramatise.
Avant-hier, on a regardé ensemble, avec ma fille, Rain Man. Il y a beaucoup d'humour dedans. L'humour de la vie, tout simplement, sans pathos. Et ma fille a regardé avec beaucoup d'attention.
Posté par Narrow Way
 - 25 Août 2009 à 01:03
être autiste n'empêche pas d'avoir de l'humour. Car, contrairement aux idées reçues, les autistes sont très souvent des personnes fort intelligentes (les asperger ont un QI bien supérieur à la moyenne par ex.)

Ma soeur en a énormément, quand elle se montre réceptive, on s'amuse à jouer sur les mots, les sonorités intervertir des mots dans un texte, c'est délirant mais ça desinhibe.
Posté par ECLIPSE
 - 24 Août 2009 à 23:58
Ma fille a de l'humour et pourtant, elle est autiste.Elle est très coquine et nous avons parfois ensemble des délires sur un son qu'on répète beaucoup de fois, ou qu'on fait varier sur une autre note.Ou, on s'amuse à se cogner (doucement) nos têtes l'une sur l'autre.Elle est pliée de rire quand on fait çà.
Au niveau musique, elle aime les rythmes prononcés ou syncopés.
Une chanson sur laquelle elle remue la tête (et dans le rythme s'il vous plaît) est "South Side of the Sky" de YES, de l'album "FRAGILE."
Posté par Narrow Way
 - 16 Août 2009 à 13:09
en effet, je sais sûrement pourquoi ;)
Posté par Blue-Berry
 - 16 Août 2009 à 11:42
Les autistes Kanner accrochent bien à "Wuthering Heights" de Kate Bush, ainsi qu'à l'intégrale de Ferré.
Narrow, tu sais sûrement pourquoi... :lol:
Posté par Narrow Way
 - 16 Août 2009 à 01:17
je pense que tu as bien résumé l'attitude de Gigi, Gilmour24.
Posté par GILMOUR24
 - 14 Août 2009 à 17:33
david gilmour est un artiqste qui s engage en general sans faire de bruit,ce n est pas bono,il a tant donne a des oeuvres durant sa carriere sans que ca s ebruite,mais la cause en question doit le toucher particulierement pour qu il se mette en avant et peu importe la raison,c est un gars bien droit dans ses bottes et peut on lui reprocher quelque choses?non!!
Posté par ZeZapatiste
 - 13 Août 2009 à 22:54
Merci pour personne :) (ah ah ah ah ah)
Posté par DJ Eric
 - 13 Août 2009 à 19:13
de nos jours, on a tellement l'habitude des rires enregistrés et des smiley, que quand on fait une farce ou de l'humour pince sans rire, personne ne le voit
Posté par Narrow Way
 - 12 Août 2009 à 23:02
moi aussi j'ai manqué de recul, mais après explications, je trouve que c'était bien trouvé ^^
Posté par Blue-Berry
 - 12 Août 2009 à 20:57
Mince, oui je crois !  :lol:
Bonjour le ridicule sur moi !  :euh:

En effet, je dois manquer de recul, et n'ai vraiment pas perçu le second degré... ce qui est assez caractéristique des autistes Asperger (et encore plus Kanner)... Du coup je me pose des questions...  :sifflote:

Sans rancune bien sûr, DJ.
Avec les explications, j'ai bien rigolé finalement.  :lol:  :lol:  :lol:
Posté par ZeZapatiste
 - 12 Août 2009 à 13:51
Blue-B tu manques peut-être un peu de recul pour avoir perçu l'humour ;)
Posté par DJ Eric
 - 12 Août 2009 à 13:11
Citation de: Blue-Berry le 12 Août 2009 à 11:53
Tu sors ça d'où, DJ ?
Personnellement, il m'est difficile de dire quels sont exactement les goûts musicaux de ma fille. Je vois simplement quand elle n'a pas de réaction de rejet face à une oeuvre musicale.

De plus je ne connais pas l'autisme "Eponjer"... Narrow et Eclipse, ça vous dit quelque chose ?

Et quand tu dis "est ce parce que qu'aimer Pink Floyd rend autiste ?
est ce parce qu'être autiste fait aimer Pink Floyd ?" je suppose que c'est de l'humour.
mon premier post est vaguement sérieux, les 2 suivants sont uniquement de l'humour, basé sur des calembourgs, en prononçant Kanner, Asperger, et Eponjer, à la française

Asperger c'est mettre de l'eau partout, Eponjer c'est tout essuyer, ça se complète

Kanner, prononcé canné, signifie mort en argot, il est canné, il est mort, d'où de belles chansons, des tubes même, qui contiennent le mot mort

pour Asperger j'ai mis des chansons de Wet Wet Wet (qui signifie mouillé en anglais)

pour Eponjer, j'ai pris Bob Sinclair, Bob Dylan, Bob Marley, pour évoquer Bob l'éponge

donc inutile de prendre mes théories au sérieux, elles ne reposent sur rien, ne te prends pas la tête avec, en essayant de comprendre là où il n'y a rien à comprendre

smiley amical
Posté par Blue-Berry
 - 12 Août 2009 à 11:53
Tu sors ça d'où, DJ ?
Personnellement, il m'est difficile de dire quels sont exactement les goûts musicaux de ma fille. Je vois simplement quand elle n'a pas de réaction de rejet face à une oeuvre musicale.

De plus je ne connais pas l'autisme "Eponjer"... Narrow et Eclipse, ça vous dit quelque chose ?

Et quand tu dis "est ce parce que qu'aimer Pink Floyd rend autiste ?
est ce parce qu'être autiste fait aimer Pink Floyd ?" je suppose que c'est de l'humour.
Parce que je ne pense pas que quoi que ce soit rende autiste. Il s'agit d'une malformation génétique, la part de l'acquis par rapport à l'inné est très faible.

Quant à aimer PF parce qu'on est autiste, euh...



Posté par DJ Eric
 - 10 Août 2009 à 11:18
Citation de: Blue-Berry le 01 Août 2009 à 10:18
Bon, certes, si c'était sur un autiste Kanner (la forme la plus sévère de l'autisme, celle qui n'est pas spectaculaire par les talents d'artiste ou de mathématicien -comme Rainman par exemple
(...)
Quant à la différence d'une lettre entre autiste et artiste, elle . Voir Keanu Reeves et Woody Allen, par exemple. Et peut-être même un certain Syd Barrett qui en présentait certains traits.
Peut-être pour ça aussi que Gilmour s'est senti concerné...
sur le thème de artistes et autistes, voici les chansons préférées des autistes

Kanner :

quand il est mort le poète
il est mort le soleil
le lion est mort ce soir
les feuilles mortes
live and let die

Asperger :

All I Want 
Goodnight Girl 
Temptation
Lip Service 
Love Is All Around 
Julia Says 
Wishing I Was Lucky 
Sweet Surrender 
Hear Me Now 
Sweet Little Mystery 
Somewhere Somehow 
Stay with Me Heartache 
If I Never See You Again 
Angel Eyes
Don't Want to Forgive Me Now 
She's All on My Mind 
Morning 
Strange 
With a Little Help from My Friends 
Walking on Water 

Eponjer :

toutes les chansons de Sinclair Dylan et Marley
Posté par ZeZapatiste
 - 08 Août 2009 à 23:04
Toi tu sors ! Plus vite que ça !
Posté par DJ Eric
 - 08 Août 2009 à 12:10
Citation de: ECLIPSE le 02 Août 2009 à 19:50
Blue Berry, j'ai un autre point commun avec toi en plus d'être fan des Floyds: J'ai une de mes filles qui est autiste.Pas ASPERGER, ni KANNER mais un autisme "atypique".
Quand on connait le problème, on se met tout de suite du côté de GIGI.En effet, un autiste n'a jamais de mauvaise intention.Il agit par des pulsions et se fait des "fixettes": Pour MC KINNON, c'est l'ufologie, pour ma fille, c'est tout ranger.
dans les "atypiques" il doit y avoir les EPONJER, est ce que c'est vrai qu'il ne faut jamais laisser ensemble un Asperger et un Eponjer ? (comme quoi dans ce cas le Eponjer souffrirait de surmenage)
Posté par DJ Eric
 - 07 Août 2009 à 19:41
Citation de: Blue-Berry le 02 Août 2009 à 23:15
Eclipse, Narrow et moi sommes aussi sur un autre forum qui rassemble des parents, frères et soeurs d'enfants "différents" (autistes Kanner et Asperger notamment).
Eclipse, Narrow, Blue, ça fait 3 personnes (sur 459 membres du forum, dont pas mal de fantomes) qui sont des proches d'autistes

est ce parce que qu'aimer Pink Floyd rend autiste ?
est ce parce qu'être autiste fait aimer Pink Floyd ?
est ce parce que les forumeurs Internet sont autistes ?
ou bien s'agit-il d'une statistique banale que l'on retrouverait avec n'importe quel échantillon représentatif de 459 personnes ?
Posté par Blue-Berry
 - 05 Août 2009 à 13:18
Citation de: ECLIPSE le 02 Août 2009 à 20:59
(...)Chryssie a la soixantaine sexy(...)

Ca ouais, plutôt !!!
60 ans, cette nana ?? J'y crois pas, on lui en donne à peine 40... et encore...
Posté par manu
 - 05 Août 2009 à 13:00
Bon, la chanson n'a pas changé grand chose puisqu'il sera quand-même extradé aux US... J'ai trouvé une interview où il explique pourquoi il a été fouiller dans les serveurs de l'armée US et de la NASA :

UFOs-NASA (http://freegary.org.uk/)

Et une transcription / traduction en français :

CitationSpencer Kelly : Vous êtes accusé d'avoir pénétré les réseaux de l'armée, la Marine, l'Armée de l'Air, le département de la Défense, et la NASA, entre autres choses. Pourquoi ?

Gary McKinnon : J'étais à la recherche d'éléments d'une technologie qu'on laisse au placard, désignée par moquerie sous le nom de technologie Ovni. Je pense que c'est le secret le mieux gardé au monde en raison de sa charge de dérision, mais c'est une chose très importante. Les retraités ne peuvent pas payer leurs factures de carburant, des pays sont envahis pour que des nations occidentales s'attribuent des contrats pétroliers, et pendant ce temps des membres du gouvernement secret dissimulent des technologies concernant l'énergie libre.

SK : Comment avez-vous procédé pour trouver ce que vous recherchiez dans les ordinateurs de la NASA, ou du Département de la Défense ?

GM : Contrairement à ce que la presse aimerait vous faire croire, ce n'était pas si difficile. J'ai recherché des mots de passe en blanc, j'ai écrit un tout petit script en langage Perl qui reliait d'autres programmes de recherche de mots de passe en blanc, ainsi vous pouvez interroger 65.000 machines en moins de huit minutes.

SK : Vous dites avoir ouvert des ordinateurs ayant un statut supposé de haute protection, correspondant à un haut niveau de responsabilités, sur lesquels personne n'avait institué de mot de passe ? Qui n'avaient que le mot de passe par défaut ?

GM : Oui, c'est bien ça. Un rapport officiel américain a encore récemment publié un rapport dénonçant le très très bas niveau de sécurité fédérale.

SK : Pendant combien de temps avez-vous fouillé ? Une semaine ?

GM : Non, pendant deux ans.

SK : Et vous êtes passés inaperçu pendant cette période ?

GM : Oui. Je faisais attention aux heures. Je jonglais avec les fuseaux horaires. La nuit il n'y a pas beaucoup de gens devant les machines. Mais une fois un ingénieur-réseau m'a vu et nous avons dialogué sur WordPad, ce qui était très, très étrange. Il a demandé : « Qu'est-ce que vous faites ici ? » ce qui m'a surpris. J'ai répondu que je faisais partie de la Sécurité Militaire informatique, et ça l'a totalement convaincu.

SK : Avez-vous trouvé ce que vous recherchiez ?

GM : J'ai observé un genre de vaisseau ou de satellite, mais construit par des moyens que je n'avais jamais vus auparavant. Il n'y avait pas de rivet, pas de soudure, ça avait l'air construit d'une seule pièce.

SK : Qu'avez-vous trouvé à la NASA ?

GM : Une des personnes était un expert photographique de la NASA, et elle a dit que dans le bâtiment 8 du Centre Spatial Johnson ils passent leur temps à retoucher les images satellite à haute résolution pour effacer les ovnis : ils ont des dossiers nommés «filtrées» et «non-filtrées», «à traiter» et «brutes». J'ai sorti une image d'un de ces dossiers, mais je ne disposais que d'une connexion téléphonique très lente, à 56K, et, en utilisant une commande à distance j'ai dégradé l'information de couleurs à 4bit avec une résolution d'écran vraiment très basse, mais l'image s'affichait toujours par saccades. Et ce qui est apparu sur mon écran était étonnant. C'était le point culminant de tous mes efforts. C'était une image de quelque chose qui n'était certainement pas synthétique. Ca se trouvait au-dessus de l'hémisphère terrestre. Un genre de satellite. En forme de cigare avec des dômes géodésiques au-dessus, en-dessous, vers la gauche, la droite et à ses extrêmités, et bien que ce soit une image de basse résolution ça apparaissait bien défini. Cette chose flottait dans l'espace, avec l'hémisphère terrestre bien visible en-dessous, et sans rivets, ni soudures, rien qui ait l'aspect de nos constructions habituelles.

SK : Est-il possible que ce soit une représentation artistique ?

GM : Je ne sais pas. Pour moi, c'était plus qu'une coïncidence. Une femme m'avait dit : « C'est ce qu'on peut voir, dans ce bâtiment, dans ce Centre Spatial ». J'ai pénétré dans ce bâtiment, et c'est exactement ce que j'ai vu.

SK : Avez-vous une copie de ce document ? Elle a été capturée sur votre machine...

GM : Non, la visionneuse à distance affiche image par image. C'est une application Java, donc on ne peut rien sauver sur son disque dur, ou du moins seulement une image à la fois.

SK : Ainsi vous avez obtenu au moins une image ?

GM : Non.

SK : Que s'est-il produit ?

GM : Quand j'ai été coupé, l'image a juste disparu. J'ai été coupé pendant que je téléchargeais l'image.

SK : Quelle serait la punition appropriée pour quelqu'un comme vous ?

GM : Premièrement, en raison de ce que je recherchais, je pense que j'étais moralement correct. Bien que je le regrette maintenant, je pense que la technologie d'énergie libre devrait être publiquement divulguée. Je veux être jugé dans mon propre pays, pour intrusion informatique, et je veux que les Américains fournissent la preuve avant de m'extrader, parce que je sais il n'y a aucune preuve d'un quelconque dommage.


Source : Ovnis-USA
Posté par manu
 - 05 Août 2009 à 12:35
Le clip de Chicago /  We Can Change the World avec Gigi, Bobby et Chrissie Hynde (la chanteuse des Pretenders) est sorti il y a quelques jours :

Chicago feat David Gilmour, Sir Bob Geldof & Chrissie Hynde
Posté par On the turning away
 - 04 Août 2009 à 03:30
:applaudit:  :applaudit:  :applaudit:
Posté par Blue-Berry
 - 04 Août 2009 à 01:53
Ce que tu dis, Eclipse, est juste. Je ne vois pas pourquoi j'aurais honte de ma fille. Certes, notre relation a été par le passé bien plus difficile qu'actuellement depuis 4 ans, mais je ne la cachais pas pour autant. À présent je l'emmène au maximum avec moi à l'extérieur faire de la rando en groupe, au resto (elle adore), visiter des musées, des monuments, assister à des vernissages, je la présente à mes amis et je sens qu'elle est heureuse que je la valorise ainsi, que je n'aie pas honte d'elle, au contraire. C'est très important pour elle, je pense, de ne pas se sentir comme un boulet, d'être intégrée au maximum à mes activités, et au-delà de ça, d'être pour moi une source d'enrichissement moral.
Bon, de là à dire que je suis "admirable", euh... Je pense que je ne fais rien d'autre que mon boulot de père, en fait. Quand on a des enfants, ce n'est pas pour se valoriser soi, ce n'est pas pour s'en servir de souffre-douleur, c'est pour leur offrir la meilleure vie possible en les construisant du mieux qu'on peut, et ça commence à la naissance, voire avant. Et on assume, même et surtout si l'enfant n'est pas vraiment conforme à nos attentes. Et la qualité de la relation est une chose primordiale dans cette démarche. Alors on se donne les moyens de réussir cette relation. C'est tout.
Posté par ECLIPSE
 - 03 Août 2009 à 23:57
Rien de plus vrai.Les enfants autistes reçoivent l'affection et les propositions sans broncher pendant qu'un enfant dit "normal" trouverait à redire.
Par ex, je fais du footing avec ma fille et honnêtement, elle a du mal à me suivre, mais elle le fait (je m'adapte quand même, je suis pas un monstre) et il y a une réelle complicité dans ces moments là.D'ailleurs Blue Berry, tu dis que depuis quelques années, çà va mieux avec Leslie, probablement parce-que tu es dans le registre de la suggestion et de la proposition...Là est la clé.

Toujours à votre disposition dans ma messagerie perso si vous voulez qu'on en parle, BLUE et NARROW.
Posté par Narrow Way
 - 03 Août 2009 à 22:55
Je sais que vous deux le savez déjà pour le vivre au quotidien, mais pour vous autres sachez que l'autiste est prisonnier de sa personne, de ses angoisses, de ses craintes.
Il a perpétuellement besoin qu'on se consacre à lui, il vit entièrement de l'affection qu'on lui porte. C'est normal qu'à un moment donné on sature ou alors on ne l'accepte pas/plus (ce qui fut ton cas Blue, j'ai moi même des moments où j'ai tendance à envoyer promener ma soeur), c'est humain, mais il faut savoir se ressaisir et se ressourcer surtout.
Posté par ECLIPSE
 - 03 Août 2009 à 21:25
Je n'ai jamais pensé que tu étais dans le déni.Nous avons simplement tous une façon différente de réagir.
Je pense d'ailleurs que tu es admirable dans le fait que tu t'es remis en question pour établir une relation complice avec Leslie.On doit passer par un parcours du combattant pour celà: 1)Accepter l'enfant tel qu'il est 2)S'adapter à son handicap pour rentrer en relation avec lui 3)Etablir enfin une relation spéciale.Avec ces enfants, la relation est irremplaçable, spéciale.Par ex, avec ma fille, je communique beaucoup par le toucher des mains.
Franchement, Blue berry, ce que tu es parvenu à faire n'est pas banal.Le fait que je rencontre des parents d'enfants autistes qui ont honte de leur enfant et qui ne parviennent pas à accepter leur sort te le prouve.
Ce qu'on devrait toujours comprendre avec ces enfants, c'est qu'ils comprennent tout ce qui se passe et tout ce qu'on dit.On doit donc en permanence faire attention à son propre comportement.De plus, ils sentent si on est de mauvaise humeur et ont tendance à penser que c'est de leur faute.

Grosse bise à Leslie.
Posté par Blue-Berry
 - 03 Août 2009 à 19:37
Ce n'est pas le fait que Leslie soit autiste que j'ai mis 10 ans à accepter, c'est le fait qu'elle soit comme ça et qu'elle le sera toujours, et qu'il faut faire avec. Je n'ai jamais été dans le déni. Mais j'ai mis 10 ans pour arriver à établir avec elle une relation sympa qui la fasse progresser au lieu de l'agresser. J'étais trop dans le houspillage, et maintenant je suis dans la proposition, la suggestion, l'invitation. Et à partir de ce moment-là (que je peux dater au jour près, c'était fin octobre 2004), les choses ont été bien mieux.
Leslie a eu aussi à vivre notre séparation, à sa mère et moi, il y a plus de 10 ans. Ca n'a pas été tout rose pour elle j'imagine. Aujourd'hui, les relations entre nous (sa mère et moi) sont bien meilleures qu'alors.