Vous êtes plutôt Guy Pratt ou Roger Waters ? Non, je déconne !

Démarré par Hereward_the_wake3, 25 Mars 2012 à 11:49

Hereward_the_wake3

La question se veut un brin provocante mais elle pose la question du leadership technique chez Pink Floyd.

Ne me faîtes pas dire ce que je n'ai pas dit. Guy Pratt est certainement un excellent bassiste. Son solo dans "One Slip" doit être formidable, mais qu'est-ce que sa contribution a apporté au son Pink Floyd ?

Roger Waters n'a pas la virtuosité de Pratt, mais Waters c'est "Careful With That Axe Eugene" et "Set The Controls For The Heart Of The Sun". Avec 3 notes, il arrive à créer une atmosphère. Waters apporte sa sensibilité artistique et son sens du timing. Les crescendo.

Conclusion : Pratt est un mercenaire soliste, talentueux certes, mais Waters est un artiste qui met son inspiration au service d'une oeuvre.

Elargissons le débat.
Sur le plateau de l'ORTF en 68, à la question "qui est le leader du groupe?", le jeune Gilmour nouveau venu répond la chose suivante : "il n'y a pas de leader."
C'est la vérité et c'est dans l'esprit de l'époque (1968!).

Dans la réalité, pour moi, il y avait un leader technique dans le groupe en 68 : c'est Rick. Rick a une aisance instrumentale que les autres musiciens n'ont pas. Perso, j'adore ce qui faisait à cette époque. Rick a déclaré à cette époque sur une radio Canadienne qu'ils (les floyds) n'avaient pas la prétention de devenir des musiciens de jazz (L'Avant Garde) et que selon lui, (Pompei?) la téchnicité avait moins d'importance que l'originalité. Avec Syd, ils étaient servis !

Gilmour va petit à petit progresser dans sa pratique de la Guitare. Sur Echoes, David fait un boulot énorme. Ceux qui ont essayé de le jouer peuvent en témoigner.
Entre 70 et 75, il y a une osmose parfaite dans ce groupe. Tout le monde contribue à une oeuvre commune avec beaucoup de brio.

Gilmour est au top techniquement en 77. Sur le concert de Montréal, on entend que lui. Il est brillant mais il étouffe tout le monde. Peut-être que c'est sous l'influence de l'époque. 77, le rock prend un autre tournant. Waters mène son monde à la baguette et dans The Wall, ça tourne à la dictature, sur scène et en coulisse.

Et je pourrais continuer comme ça sur Momentary Lapse of Reason et Division Bell en vous posant la question, de ces 2 albums très différents dans la fabrication, lequel préfèrez-vous ?

Technicité, originalité, osmose, dictature, la question du leadership dans Pink Floyd est un vrai sujet. Qu'en pensez-vous ?




"Baby, baby, baby oooooo, baby, baby, baby, oooooo"

Parsons Project

Excellente analyse,que j'approuve  ;)

Sinon,je suis plutôt 'The Division Bell' compte tenu de l'atmosphere "Allez les gars,on tiens encore un peu,et on fait un putain de final,avec une pointe de nostalgie et un retour aux sources du Floyd"

Ensuite,dans AMLOR,à part les solos de Sorrow,Learning to fly et Sign Of Life qui sont grandioses,pas grand chose à retenir entre la piste 4 et 8 quand même..mais j'aime cette atmosphère 80's..

Pour ce qui est de l'ambiance de l'enregistrement de AMLOR,j'ai pas trop aimé le fait que Ricky a du passer une audition comme musicien additionnel (du à son contrat lors des lives de The Wall) et faire ses preuves...  :neutre:

Bref,pour répondre à la vrai question,qui de Guy ou Roger à le plus apporter au Floyd,sans conteste Roger,mais Pratt est vraiment pas mal,et à du charisme sur scène (Notamment sur Remember that night,ou il improvise une dance sur scène lors d'Echoes,me semble - t il..j'adore son humour décalé et sa joie de refaire vivre le groupe)
"Je ne suis pas un numéro ! Je suis un homme libre !.."

roger keith

Pratt, n'a pas à "porter" le "fardeau" du Floyd sur les épaules. Donc je pense qu'il a tout de suite pris pas mal de plaisir à jouer avec les trois autres, sans trop se prendre au sérieux, étant un membre additionnel.
Waters lui, "est" Pink Floyd. Il était plus dans une ambiance boulot que rigolade quand il a commencé à "diriger" le groupe.

Donc je ne pense pas qu'on puisse vraiment les comparer.
Waters a écrit des choses merveilleuses et à amener PF au sommet.
Pratt a part son jeu perso, il n'a pas apporté grand chose au Floyd (oui il y a son charisme mais ça ne fait pas tout).

Entre DB et AMLOR. Les deux sont bien, AMLOR souffre trop de sa froideur, qui s'en ressent vraiment trop. Mais quasiment tous les morceaux (sauf ANM 1&2, Learning To Fly et éventuellement YAM) sont vraiment bons.
DB lui est plus léger, mais on pourrait lui reprocher d'avoir des paroles trop niaivres et de recycler.

ZeZapatiste

Citation de: roger keith le 25 Mars 2012 à 15:18Donc je ne pense pas qu'on puisse vraiment les comparer.
Exactement, il n'y a aucun point où on peut comparer les deux, surtout dans leurs rôles respectifs dans le groupe. Pratt n'a pas apporté grand chose, mais parce qu'il n'avait pas à apporter, c'est tout aussi simple.

Concernant les albums, TDB est évidemment bien meilleur. Y'a même pas débat... (Et pourtant j'aime bien AMLOR)
Let the sun shine in

GilFrippMour

#4
Par rapport à la basse amlorienne, la version studio n'a pas Pratt comme bassiste mais Tony Levin. Du moins c'est ce qui est marqué sur mon cd.
Et pour moi le travail de création des lignes en studio (pour un album abouti en studio, cela va de soi) est plus important que la reproduction (même modifiée) live.

Amha, ce n'est pas WaWa qui a apporté PF au sommet. Déjà, tout dépend de ce que l'on considère comme le sommet pfien.

Je vois personnellement Waters plus comme un parolier qu'un instrumentaliste, donc le comparer à un mec qui a pour métier d'adapter son jeu pour coller à la volonté de ses employeurs, c'est limité. 

Et TDB a selon moi un défaut qui me fait souffrir, c'est sa batterie incroyablement lourde, pesante, pataude. J'en ressent une sorte de malaise, c'est terrible.

Pour l'intégration de Wright sur AMLOR, c'est logique. C'est peut être pas cool, mais c'est comme ça. A cette époque le Floyd n'est plus un groupe où on s'arrange à l'amiable autour d'une bière.
"Imagines-toi une œuvre si gigantesque que le monde entier s'y reflète"
" Si l'on savait comment Mahler nouait sa cravate, on apprendrait plus qu'en trois années de conservatoire"

ummaGumma

hello,,,,pour moi la question je me la pose par car je suis, et je resterai à fond ROGER WATERS...... :D :D :D

Is There Anybody Out There ??
one of these days ;
http://carefulwith.eklablog.com/
http://sysyphus.eklablog.fr/

Monsieur Manatane

Pour répondre a la question au 1er degré :

En tant que bassiste je me sens plutôt Waters que Guy pratt, jeu au mediator, un peu "gauche" mais finalement pas si mauvais que ça !

Guy Pratt est le pure mercenaire de studio, c'est un vrai musicien dans le sens métier du terme, c'est pas pareil ! il est mille fois meilleur techniquement que Waters mais c'est pas pareil, Waters c'est Waters ! qui peut se vanter d'avoir eu une aussi grande dentition ?  :lol:
"Une poussière dans l'oeil...et le monde entier,soudain se trouble"  J.F

roger keith

Moi aussi je suis plus médiator, 'fin ça dépend ce que je joue et parfois de mon humeur XD. Je suis gauché mais un peu "droit" *sort.

Blue-Berry

Citation de: Hereward_the_wake3 le 25 Mars 2012 à 11:49(...)
Dans la réalité, pour moi, il y avait un leader technique dans le groupe en 68 : c'est Rick. Rick a une aisance instrumentale que les autres musiciens n'ont pas. Perso, j'adore ce qui faisait à cette époque. (...)
Je suis absolument d'accord. Waters a repris le leadership moral du groupe après le départ/éviction de Barrett, mais c'est Rick qui en a assuré la "charpente" musicale, et ce jusqu'à Meddle.
I would have liked to be this
jewish
canadian
poet
who sings Love and its meanders so well.
But by this time I would be dead,
And I would never have
met,
known,
and, above all, loved
You.
So too bad if I'm not this
jewish,
canadian,
poet
It's all right.

jake

Parler c'est bien, prouver c'est mieux ;)


------------------------------
produit chinois|Launch X431|Produits de Voiture Universel

DJ Eric

selon la rumeur, Gilmour et Waters ont décidé d'enterrer la hache Eugène de guerre
on ne connaît pas encore les réactions de Ricard Wrigt

GilFrippMour

"Imagines-toi une œuvre si gigantesque que le monde entier s'y reflète"
" Si l'on savait comment Mahler nouait sa cravate, on apprendrait plus qu'en trois années de conservatoire"

goeland92

De loin, Let It Bleed. Bill Wyman y est formidable comme bassiste (quand il joue) gniark gniark

Izzy

#13
Alors là, on SOMBRE DANS LE RIDICULE !!!!
Déjà, l'ex-beau fils de Rick Wright (et papa de son petit fils) Guy Pratt n'a JAMAIS été membre des Pink Floyd.
Pour le reste, il n'a été sessionman que pour 7 des 11 morceaux de TDB, 2 sur Endless River...

Izzy

Le néo-nazi Roger "Adolf" Waters a 361,000 abonnés sur sa chaîne Youtube...
Le super bassiste Davie504 en a 9,82 millions...

Citation de: Monsieur Manatane le 24 Avril 2012 à 22:44En tant que bassiste je me sens plutôt Waters que Guy pratt, jeu au mediator, un peu "gauche" mais finalement pas si mauvais que ça !
Guy Pratt est le pure mercenaire de studio, c'est un vrai musicien dans le sens métier du terme, c'est pas pareil ! il est mille fois meilleur techniquement que Waters mais c'est pas pareil, Waters c'est Waters ! qui peut se vanter d'avoir eu une aussi grande dentition ?  :lol:
Justement, Guy Pratt n'est pas un mercenaire de studio : tu le connais du fait qu'il est sur les concerts des Pink Floyd et ça n'a jamais sonné aussi bien qu'avec lui, pour le studio, il est sur à peu près le quart ou le tiers de la période où le Führer a délaissé le band, près de la moitié étant le job du meilleur bassiste de rock de la planète, le grand chauve à moustache, Tony Levin!
N'importe qui travaillant l'instru est 1000x meilleur techniquement que Waters, Waters, lui, c'est les eaux boueuses, le Hamas, cracher sur les fans et groover comme une cacahuète...
Pour la basse, tu sais, jouer auc doigts, slapper, faire du tapping, ça s'apprend, et même ne pas être un peu gauche... Suffit de se mettre à bosser au lieu de fumer des P-ts comme Roger (et pas que fumer d'ailleurs)
Citation de: Hereward_the_wake3 le 25 Mars 2012 à 11:49Technicité, originalité, osmose, dictature, la question du leadership dans Pink Floyd est un vrai sujet. Qu'en pensez-vous ?
Seuls les gland opposent la technique instrumentale à l'originalité, l'histoire de la musique prouve exactement le contraire : les génies en compo sont pour la plupart d'entre eux des virtuoses de folie...
Par contre, une chose m'amuse fort sur ce topic :
J'ai vraiment l'impression que personne n'a écouté "The Pros and Cons of Hitch-Hiking", "Radio KAOS", "Amused to Death" etc...
Parce que, pour être franc, sans, comme pour The Final Cut, le regretté Michael Kamen pour sauver les meubles et P. P. Arnold qui sauve Perfect Sense du désastre, en fait, on a l'impression de se bouffer des copies stencil de the Final Cut : à l'image de JJ Goldman, il nous chie toujours la même recette depuis 40 ans et c'est du réchauffé... Au final, il ne lui reste plus que son antisémitisme pour attirer l'attention... D'autant que son activisme d'une hypocrisie obséquieuse n'a montré qu'une chose : il l'a toujours eu complètement faux si l'on regarde bien ses prises de positions politiques!
Citation de: roger keith le 25 Mars 2012 à 15:18
Pratt, n'a pas à "porter" le "fardeau" du Floyd sur les épaules. Donc je pense qu'il a tout de suite pris pas mal de plaisir à jouer avec les trois autres, sans trop se prendre au sérieux, étant un membre additionnel.
Waters lui, "est" Pink Floyd. Il était plus dans une ambiance boulot que rigolade quand il a commencé à "diriger" le groupe.
En fait, Waters n'a pas de fardeau à porter : il a toujours été le fardeau...
Niveau bouleau, on ne peut pas dire qu'il se soit jamais foulé, si les parties de basse étaient un peu compliquées, Gilmour ou quelqu'un d'autre les jouait, pour les textes, c'est "vous êtes de la merde", "les riches c'est des salauds (et moi je suis presque aussi riche qu'Elizabeth II et + riche que le prince Charles)", "les juifs ils sont méchants, ils laissent pas mes potes du Hamas les exterminer en paix (au fait, j'oublie que le Hamas interdit la musique dans Gaza)", "je déteste ma mère", "papa a été tué par mes potes les nazis", etc... Pour le reste, il appelle le génial Michael Kamen pour re-composer et pour les albums, il embauche plein de mercenaires, souvent ceux tournant avec Pink Floyd ou Clapton d'ailleurs...
Pour le reste, Pratt, au moins, il vous explique comment jouer du Pink Floyd!
et que la partie de basse de Waters sur Comfortably Numb, je le cite, "même un épagneul avec une blessure à la tête peut jouer ça!".

CONCLUSION :
We don't need no Roger Waters...
De toutes façons, Pink Floyd est mort, vive A Saucerful of Secrets.

manu

Waters un antisémite ? Elle est bien bonne celle-là :lol:
Remonter une discussion vieille de 9 ans juste pour dire ça, je ne vois pas bien l'intérêt, sauf pour troller évidemment.

Pour ce qui est de Pratt, techniquement il est a des années lumières de Waters. Là dessus on est d'accord. Mais ça ne m'empêche pas d'apprécier Waters en tant que bassiste de PF. C'est comme Mason. Il n'a pas beaucoup de technique mais ce qu'il fait dans le groupe colle parfaitement je trouve.
« You can never get enough of what you don't need to make you happy. » — Eric Hoffer
« Désolée mais la trilogie de Nico... A côté, Berlin c'est Disneyland. » — E.G.

bruno graphic

Non, Roger n'est pas un antisémite mais un antimite ! Et peut-être même un antimiteux (au sens péjoratif du terme, bien entendu. Pas le pauvre bougre qui ne paye pas de mine et qui est dans une triste situation) !!  XD
Pour en savoir un pichot plus sur lo gars http://bruno.dumen.pagesperso-orange.fr

Mnzaou

Izzy m'a donné envie de revoir "Le seigneur des anneaux" car là, les trolls me font rire.
;)
Bonzi Bonzi. Niam diboutou sa ka moudou matsi (Nzille)

Lbs44

And if the band you're in starts playing different tunes
I'll see you on the Dark Side Of The Moon.

manu

Un petit résumé parce que c'est toi :


  • Waters n'a jamais rien branlé dans Pink Floyd à part se rouler des joints.
  • Waters ne sait pas jouer de basse, seul Guy Pratt peut jouer du vrai Pink Floyd.
  • Amused to Death est un album minable.
  • Waters traîne avec des nazis, se fait appeler Führer et écrit des chansons pour promouvoir le Hamas et inciter à brûler un max de juifs.
  • Waters a plus d'argent que le prince Charles.

:applaudit:

C'est tellement à côté de la plaque que c'est drôle je trouve XD

« You can never get enough of what you don't need to make you happy. » — Eric Hoffer
« Désolée mais la trilogie de Nico... A côté, Berlin c'est Disneyland. » — E.G.

Réponse Rapide

Note : ce message ne s'affichera qu'après avoir été approuvé par un modérateur.

Nom:
E-mail:
Vérification:
Veuillez laisser ce champ vide:
Taper les lettres montrées dans l'image
Ecouter les lettres / Demander une autre image

Taper les lettres montrées dans l'image:
Dark Side of the ____ ? (anti-spam débile...):
Raccourcis : [ALT]+[S] pour soumettre/poster ou [ALT]+[P] pour prévisualiser