Seedfloyd Pink Floyd, la musique et le reste ! Contenu Navigation Recherche

Lu 327 fois

Auteur Sujet: 1er mars...  (Lu 327 fois)

Lbs44

  • Lefebvre et Utile
  • Modérateur Global
  • *****
  • Messages: 570
  • Modo sorti de l'eclipse..
    • http://www.seedfloyd.fr
01 mars 2021 à 17:16
« le: 01 mars 2021 à 17:16 »
Salut en 1973, il y a donc.... un temps certain, sortait, pour moi, le meilleur album de notre groupe fétiche....
Dark Side On The Moon....

Le chef d'oeuvre !!

quelle est votre version préférée ? Moi j'avoue que j'ai un (gros) faible pour la version live qui est sur coffret immersion.
And if the band you're in starts playing different tunes
I'll see you on the Dark Side Of The Moon.

bruno graphic

  • Grapheur fou
  • Squatteur de Seedfloyd
  • *****
  • Messages: 1378
    • bruno graphic
01 mars 2021 à 18:46
« Réponse #1 le: 01 mars 2021 à 18:46 »
Cela va manquer d'originalité mais, pour moi, c'est la version d'origine. Il y a des live sympas mais je n'ai, par exemple, jamais retrouvé la "magie" de la version studio de The Great Gig In The Sky, surtout la voix et le chant de Clare Torry  :amour:
Pour en savoir un pichot plus sur lo gars http://bruno.dumen.pagesperso-orange.fr/

Mnzaou

  • Pull marine
  • Squatteur de Seedfloyd
  • *****
  • Messages: 1923
06 mars 2021 à 15:23
« Réponse #2 le: 06 mars 2021 à 15:23 »
C'est assez clair pour moi aussi concernant la voix et l'interprétation de Clare Torry et pour la version studio en général.
Nez en moins, j'ai un souvenir d'un live (je ne sais plus lequel) avec une très belle intro de Time et de très belles basses à se taper le cul par terre !!!
Au sujet de cet album : Je sais que pour certain, le succès commercial de cet album rime forcément avec une dégénérescence du groupe. Je ne sais pas pourquoi les groupes qui sortent de l'underground sont souvent traités de la sorte. La célébrité met souvent les artistes dans une situation différente : C'est là, de mon point de vue, d'avantage une difficulté qu'une facilité pour continuer de produire son art à un bon niveau.
Tous les albums de Pink Floyd sont très différents selon la création, la production et aussi le contexte qui a toujours imprégné chacune des œuvres. Pour ma part je le trouve particulièrement exaltant, précis et limpide.
Bonzi Bonzi. Niam diboutou sa ka moudou matsi (Nzille)

bruno graphic

  • Grapheur fou
  • Squatteur de Seedfloyd
  • *****
  • Messages: 1378
    • bruno graphic
06 mars 2021 à 18:01
« Réponse #3 le: 06 mars 2021 à 18:01 »
Tout à fait. On peut penser ce que l'on veut sur cet album, il n'en reste pas moins une très belle réussite artistique et mérite amplement le colossal succès qu'il a eu, et qu'il a toujours ! En plus, fabuleux tour de force du Floyd qui réussit, après ce succès, à nous pondre trois albums à la suite, différents les uns des autres, mais tout aussi bon que celui-ci, si ce n'est pas plus (je pense entre autre à Wish You Were Here) !!

roger keith

  • Eléphembre effervescent
  • Squatteur de Seedfloyd
  • *****
  • Messages: 5386
    • Yohann Cwikla Music
20 avril 2021 à 07:56
« Réponse #4 le: 20 avril 2021 à 07:56 »
L'album restera indéclassable. Sinon j'ai une petite préférence pour les versions de 1972 qui contiennent quelques pépites.

Blue-Berry

  • Paléo-Modérator (Trad : vieux con pontifiant)
  • Modérateur Global
  • *****
  • Messages: 8139
  • Pick-a-boo, pick-a-boo, little earth...
    • Animène et Miranda, échappées roannaises
20 avril 2021 à 11:36
« Réponse #5 le: 20 avril 2021 à 11:36 »
Ah, The Dark Side... je me souviens encore de sa sortie et de sa première écoute chez un disquaire (disparu depuis, comme tous) de Roanne...
J'ai un gros faible pour la version live du 16 novembre 1974 à Wembley. Une version assez sobre où les guitares ne sont pas empilées en couches, mais avec une pêche terrible. Même "On The Run", qui n'est pas mon morceau préféré dans cette œuvre, prend une toute autre dimension dans cette version. Seul petit regret : l'enchaînement trop rapide entre "Breathe reprise" et "The Great Gig", ce qui sera corrigé par la suite en laissant une petite respiration entre les deux.
À part ça, il y a des versions d'avant l'album qui sont très sympas, où l'on voit la progression du travail de compo, notamment l'évolution très tardive de "On The Run" et la transformation de "Mortality Sequence" en "The Great Gig". Il me semble que si on passe "Mortality Sequence" à l'envers, on retrouve plus ou moins la coda "Celestial Voices" de "Saucerful Of Secrets"...
I would have liked to be this
jewish
canadian
poet
who sings Love and its meanders so well.
But by this time I would be dead,
And I would never have
met,
known,
and, above all, loved
You.
So too bad if I'm not this
jewish,
canadian,
poet
It's all right.
 

Dans la Réponse Rapide, vous pouvez utiliser du BBCode et des smileys comme sur un message normal, mais à partir d'une interface plus rapide d'accès.

Note : ce message ne s'affichera qu'après avoir été approuvé par un modérateur.
Nom :

E-mail (ne sera pas publié) :

Quel animal figure sur la pochette d'Animals ? (anti-spam débile...):
Message :

Navigation