Outils pour utilisateurs

Outils du site


article:at-the-gates-of-dawn

At the Gates of Dawn

At The Gates Of Dawn - part 1

Au moment où fut publié ce chef d’œuvre du rock j’étais au CP… donc c’est dix ans après que j’en entends parler. Ou un peu moins. Il y a ces vinyls dans l’armoire d’un copain, qui datent, un peu, de la grande sœur il me semble. PF ,évidemment, je connais. Dark Side of the Moon je l’ai, Wish You Were Here aussi (ouais, à vue de nez et par déduction on doit être en 75, j’ai donc treize-quatorze ans). À ce moment-là le Floyd est à son sommet de popularité. Tout le monde en parle. MOi je le préfère à LED ZEP (par exemple) dont on parle beaucoup aussi. Ça me parâit intellectuel, intelligent le Floyd, mystérieux aussi… Alors voilà, je trouve les trois pochettes : Piper, Obscured by Clouds, une compil : Relics. La première question que je me pose c’est l’ordre de publication. La deuxième est fondamentale : qui est le type sur la pochette de Piper at the Gates of Dawn ??? Barrett ??? Où il est passé après celui là ? On le voit pas sur les crédits de mes albums. Par contre sur la compil je découvre le nom et, oh! mais il est fondamental ce type. Waters il le suivait seulement. Je m’interrogeai alors sur le sens de sa disparition du groupe. Pas de réponse, ni du copain, ni de la grande sœur (qui se fiche du rock maintenant). Bon. Trouver un électrophone. Astronomy Domine….. OOOOOUUUAAAAAHHHHHHH!!!! OOOUUUAAAHHAHAHH!!!! DES BONDS j’ai fait ! DES BONDS!!!

At The Gates Of Dawn - part 2

On ne peut pas parler de cet album sans parler de Barrett. Il EST son œuvre. Complètement. A ce moment là (1966/67) le Pink Floyd est un jeune groupe qui très vite, avant d’être signé chez EMI (printemps 67) se fait remarquer des jeunes gens branchés du Sxinging London initié par les Beatles et les Stones. En résidence à L’UFO, on se presse pour les y entendre et voir – la dimension son et lumière étant partie intégrante du Floyd.

Syd, à ce moment là, est une sorte de génie vagabond qui capte l’air du temps et de la contre-culture dans tous ces aspects. Le Pink Floyd devient le premier groupe psychédélique anglais grâce et par ses chansons ou « pièces instrumentales »,nouvelles, loufoques (comme BIKE), surréalistes.

Syd qui d’une certaine façon est conscient de ses limites techniques de guitariste met en place un style de guitare unique. Son jeu est impressionniste. Les effets (l’« Interstellar Overdrive ») font partie intégrante de sa démarche stylistique. Rapidement je dirais que vous aviez un guitariste expérimentateur qui mettait en valeur son jeu avec, autour, des roulements de batterie et des martèlements de basse, des claviers (Wright était sans doute à ce moment là le seul véritable musicien déjà accompli) sophistiqués.

Alors ?

Alors Syd est sous LSD. Syd est un poète. Syd n’est sans doute pas vraiment, encore, sorti de l’enfance : Mathilda Mother, Chapter 24 et leurs thématiques le montrent d’une certaine façon. Syd est tout sauf réaliste, commercial, carriériste. Il vit, sans doute, dans l’instant et intensément. Il vit aussi la tête dans les nuages ou dans un monde,un peu ,de lutins, de fées, de légendes… The gnome, Scarecrow, Astronomy Domine illustrent tout celà. Un monde aussi « à l’anglaise », finalement cosy(!) Lucifer Sam (quoique inquiétant). On ne voit pas très bien, ainsi, comment ce jeune homme dont Bowie – débutant – est fan va pouvoir résister au stress, au succès, au système et ses exigences et à lui même enfin.

THE PIPER montre et contient tout cela. Comme les singles de la même époque : Arnold Layne, Candy and a Currant Bun, Apples and Oranges et le génial Emily Play (moquerie sur une jeune fan) qui sont des classiques, chacun, de la période mid-sixties, pour le Pink Floyd mais aussi pour toute la Pop anglaise. Enregistré en même temps que le Sergent Pepper’s des Beatles (eux aussi chez EMI), The Piper at the Gates of Dawn est un album rare, d’expériences musicales, esthétiques, poétiques (la qualité des textes n’est pas discutable). Il est une étape musicale majeure du rock anglais : cool, déjantée, artistique, libre 1).



Auteur de la page : Jnb.

1)
Syd en paiera très cher le prix.
article/at-the-gates-of-dawn.txt · Dernière modification: 27/06/2011 à 12:34 (modification externe)