Seedfloyd Pink Floyd, la musique et le reste ! Contenu Navigation Recherche

Accueil Chronique des lecteurs

Le mystère du vol BA 215

Recherches sur l’hypothétique vol « BA 215 » dont il est question dans la chanson On the Run sur l’album The Dark Side of the Moon de Pink Floyd, sorti en 1973.

“hand-baggage, your passports ready and follow the green line to customs and then to immigration.
BA 215 to Rome, Prato, Naples.
May I have your attention please, customs will be receiving passengers for flight 215 to Rome, Prato, Naples
Live for today, gone tomorrow, that’s me, ha ha ha ha ha ha ha ha! 1
ha ha ha ha ha ha ha ha ha ha” 2

Ce passage étant très difficile à entendre, cette transcription comporte probablement des erreurs. Il est toutefois possible de vérifier quelques informations.

S’il est authentique (après tout il pourrait aussi avoir été fabriqué en studio) et s’il s’agit bien d’un vol « BA 215 » alors ce pourrait être un vol British Airways 215. Ce vol existe de nos jours (voir cette page du site CarrierCode.com ou celle-ci d'Airliners.net), c’est un Boeing 747 qui part de Londres (Heathrow) pour Boston (Logan). Mais pouvait-il exister à l’époque ?

  • Le vol BA 215 existait-il avant mars 1973 (date de sortie de l’album) ?
    Aucune information trouvée.
  • Les Boeing 747 étaient-ils en service ?
    Oui, le 1er vol d’un Boeing 747 remonte au 29 avril 1968, ils furent utilisés civilement à partir de 1970.
  • La compagnie aérienne British Airways existait-elle ?
    Non, pas en tant que telle. Elle fut crée en 1974 par la fusion de BEA (British European Airways) et de BOAC (British Overseas Airways Corporation). On peut donc se demander si le « BA 215 » que l’on semble entendre ne serait pas en réalité « BEA215 ». En effet, en anglais la prononciation est quasiment la même (BA = [bi-è] et BEA = [bi-i-è]).
  • British European Airways utilisait-elle des Boeing 747 ?
    Apparemment non. La compagnie utilisait plutôt des BAC One-Eleven 500, des Vickers Viscount, des Vickers Vanguard, des Vickers Merchantman et des Hawker Siddeley Trident.

Avions

Ci-dessous, quelques avions de British European Airways et British Airways entre 1969 et 1974. Photos prise à Rome, Naples et Londres.

BEA, Naples, 1969

Hawker Siddeley HS-121 Trident 2E

  • Avion : Hawker Siddeley HS-121 Trident 2E
  • Compagnie aérienne : British European Airways
  • Numéro de vol : ?
  • Lieu : Naples
  • Date du cliché : 1er Avril 1969
  • Source : Airliners.net

BEA, Rome, 1971

Hawker Siddeley HS-121 Trident 2E

  • Avion : Hawker Siddeley HS-121 Trident 2E
  • Compagnie aérienne : British European Airways
  • Numéro de vol : G-AVFG (cn 2146)
  • Lieu : Rome (Fiumicino)
  • Date du cliché : 22 juillet 1971
  • Source : Airliners.net

BEA, Londres, 1971

Vickers 951 Vanguard

  • Avion : Vickers 951 Vanguard
  • Compagnie aérienne : British European Airways
  • Numéro de vol : G-APEC (cn 706)
  • Lieu : Londres (Heathrow)
  • Date du cliché : 30 aôut 1971
  • Source : Airliners.net

BEA, Londres, 1972

Hawker Siddeley HS-121 Trident 3B

  • Avion : Hawker Siddeley HS-121 Trident 3B
  • Compagnie aérienne : British European Airways
  • Numéro de vol : G-AWYZ (cn 2301)
  • Lieu : Londres (Heathrow)
  • Date du cliché : 25 juin ou 7 juillet 1972
  • Source : Airliners.net

BEA, Londres, 1973

Vickers 802 Viscount

  • Avion : Vickers 802 Viscount
  • Compagnie aérienne : British European Airways
  • Numéro de vol : G-AOJE (cn 154)
  • Lieu : Londres (Heathrow)
  • Date du cliché : 23 mars 1973
  • Source : Airliners.net

BA, Londres, 1974

Hawker Siddeley HS-121 Trident 3B

  • Avion : Hawker Siddeley HS-121 Trident 3B
  • Compagnie aérienne : British Airways
  • Numéro de vol : G-AWZC (cn 2304)
  • Lieu : Londres (Heathrow)
  • Date du cliché : 19 février 1974
  • Source : Airliners.net

Aéroports

Il est malheureusement très difficile, voir impossible, de trouver des renseignements sur l’existence d’un vol BEA215 avant1973…

La destination « Rome, Prato, Naples » est également incertaine car presque inaudible. La première, Rome, est surement la bonne mais pour Prato et Naples ce ne sont que des approximations. L’aéroport de Rome existait depuis longtemps, celui de Naples aussi. Mais est-ce « Prato » ou « Prado » ou autre ? Difficile de le dire…

Deux aéroports desservent Rome : l’Aeroporto di Roma-Ciampino et l’Aeroporto Leonardo da Vinci di Fiumicino.

Deux aéroports desservent aussi Prato : l’Amerigo Vespucci Airport et le Pisa International Galileo Galilei Airport.

Naples est desservie par une seul aéroport, le Naples International Airport.



Auteur de la page : manu.

1 Roger « The Hat » Manifold, road manager. Il répond à la question « Do you fear death? »
2 Roger « The Hat »

Navigation


chronique des lecteurs

L'incident de Montréal

Les grands stades, le cracha de Roger Waters au visage d'un fan en délire et construction d'un mur entre lui et son public... hey Rog, WTF ?!


conseils musicaux

Robyn Hitchcock : I Often Dream of Trains

L'album que tout fan de Syd Barrett et de Psych rock se doit de connaître.


bibliographie

The Wind in the Willows

Le livre de Kenneth Grahame qui inspira Syd Barrett pour l'écriture du premier album de Pink Floyd, The Piper at the Gates of Dawn.


téléchargements

Cruel But Fair

Le meilleur show de 1975 ? C'est peut-être bien celui-là ! Enorme de bout en bout, avec une qualité sonore irréprochable en prime.

Propulsé par DokuWiki