Seedfloyd Pink Floyd, la musique et le reste ! Contenu Navigation Recherche

Accueil Chronique des lecteurs

Tolkien et le joueur de pipeau

Comparaison entre les textes de l’écrivain J.R.R. Tolkien et les paroles de l’album The Piper at the Gates of Dawn de Pink Floyd. – Par Wulfnoth.

J’ignore si Syd Barrett a lu Le Seigneur des Anneaux, la célébrissime œuvre de J.R.R. Tolkien. Il me semble néanmoins qu’on peut remarquer quelques éléments tolkienniens dans The Gnome, l’un des morceaux de The Piper at the Gates of Dawn, mais ils se rapportent plutôt à Bilbo le Hobbit, dont Le Seigneur des Anneaux est la suite. Difficile de dire si Barrett s’est bien inspiré de Bilbo le Hobbit ou si ces détails ne sont que coïncidences un peu tirées par les cheveux. Il me semble néanmoins intéressant de les lister.

I want to tell you a story
About a little man, if I can

Les Hobbits sont des créatures de petite taille.

A gnome named Grimble Grumble
And little gnomes stay in their homes
Eating, sleeping,
Drinking their wine

Cette description (en mettant de côté le « Grimble Grumble »…) fait beaucoup penser aux Hobbits, personnages casaniers et amateurs de bonne chère, guère faits pour l’aventure.

He wore a scarlet tunic
A blue-green hood
it looked quite good

Il ne me semble pas que Bilbo porte exactement une « tunique écarlate ». En revanche, il se voit bel et bien confier, au début de Bilbo le Hobbit, un capuchon de couleur verte.

He had a big adventure
Amidst the grass, fresh air at last
Wining, dining,
Biding his time

La « grande aventure » est au centre de Bilbo le Hobbit : Bilbo, personnage éminemment peu fait pour les voyages, se retrouve à courir les routes en compagnie de treize Nains et du magicien Gandalf pour retrouver le trésor que s’est accaparé le dragon Smaug.



Auteur de la page : Wulfnoth.

Navigation


presse & médias

A Pig's Tale

Roger Waters retrace l'histoire de l'accessoire le plus légendaire du rock : du premier cochon fabriqué en décembre 1976 et qui s'appelait Algie, jusqu'à l'échappée belle de celui du concert de Coachella en 2008. Toute une histoire !


presse & médias

Set the Controls for the Heart of the Floyd

Une longue interview de Roger Waters dans laquelle... ça balance ! Et l'interviewer d'UNCUT ne mache pas ses mots non plus.


presse & médias

Fables of the Reconstruction

1994. David Gilmour, Nick Mason, Rick Wright et Peter Jenner sont autour d'une table pour se remémorer la créative maturation de 12 albums du Floyd. Immanquable.


téléchargements

The Great Gig in Boblingen

1972 : la meilleure version de Careful with that Axe, Eugene de tous les temps est accouchée, tout simplement démoniaque.

Propulsé par DokuWiki