Outils pour utilisateurs

Outils du site


chanson:you-gotta-be-crazy

You Gotta Be Crazy

You Gotta Be Crazy est une version précoce de Dogs, composée par David Gilmour et écrite par Roger Waters. Elle fut jouée en concert par Pink Floyd dès 1974, et n’apparaît sur aucune parution officielle du groupe.

Paroles et traduction

You Gotta Be Crazy

You gotta be crazy, you gotta be mean
You gotta keep your shoes and your car clean
You gotta keep climbing, you gotta keep fit
You gotta keep cheating, you gotta eat shit

You gotta be small to be a big shot
You gotta eat meat to stay at the top
You gotta be trusted, you gotta tell lies
You gotta be able to narrow your eyes

You gotta believe they’ve gotta believe you
You gotta appear easy to see through
Gotta be sure you look good on the TV
Gotta resemble a human being

You gotta keep one eye over your shoulder
Gonna get harder as you get older
Gotta fly south and hide in the sand
Gotta forget that you’re gonna get cancer

And when you lose control
You’ll reap the harvest you have sown
And as the fear grows
The bad blood slows and turns to stone

And it’s too late to lose the weight
You used to need to throw around
So have a good drown
As you go down
All alone
Dragged down by the stone

You gotta be sure, you gotta be quick
Gotta divide the tame from the sick
Gotta keep all of us docile and fit
You gotta keep everyone buying this shit

You gotta get you started early
Processed by the time you’re thirty
Work like fuck ‘til you’re sixty five
And then your time’s your own until you die

Gotta admit to a lot of confusion
Pain in the head is the child of collusion
Gotta resist the creeping malaise
You gotta believe in the way you get out of the maze

You, you just keep on pretending
You can tell a sucker from a friend
But you still raise the knife
To stranger, lover, friend and foe alike

Who was born in a house full of pain
Who was sent out to play on his own
Who was raised on a diet of shame
Who was told what to do by the man
Who was broken by trained personnel
Who was fitted with bridle and bit
Who was given a seat in the stand
Who was forcing his way to the rails
Who was offered a place on the board
Who was only a stranger at home
Who was ground down in the end

Who was found dead on the phone
Who was dragged down by the stone
Dragged down by the stone

Tu dois être cinglé

Tu dois être cinglé, tu dois être mauvais
Tu dois nettoyer tes godasses et ta caisse
Tu dois continuer à grimper, tu dois rester mince
Tu dois continuer à tricher, tu dois bouffer de la merde

Tu dois être petit pour être un gros coup
Tu dois bouffer de la viande pour rester au sommet
On doit te faire confiance, tu dois mentir
Tu dois pouvoir étrécir les yeux

Tu dois croire qu’ils doivent te croir
Tu dois avoir l’air transparent
Tu dois t’assurer que tu passes bien à la télé
Tu dois ressembler à un être humain

Tu dois surveiller tes arrières
Plus ça ira et plus ce sera dur
Tu dois te tirer dans le sud et t’enterrer dans le sable
Tu dois oublier que tu vas choper un cancer

Et quand tu perds le contrôle
Tu récoltes ce que tu as semé
La peur se fait de plus en plus forte
Et le mauvais sang se pétrifie

Et il est trop tard pour perdre le poids
Que tu balançais alentour
Alors, bonne noyade
Vu que tu t’enfonces
Seul
Attiré vers le fond

Tu dois être sûr, tu dois être vif
Tu dois séparer les soumis et les malades
Tu dois faire en sorte qu’ils restent tous dociles
Il faut que tout le monde continuer d’acheter ces merdes

Tu dois commencer tôt
Procéder dès tes trente ans
Bosser comme un con jusqu’à soixante-cinq ans
Et ensuite t’es libre jusqu’à ta mort

Tu dois admettre qu’à ta grande confusion
La douleur dans ton crâne est fille de la collusion
Tu dois résister à ce malaise qui te ronge
Tu dois croire que tu as trouvé la sortie du dédale

Toi, tu continues à prétendre
Que tu peux distinguer une sangsue d’un ami
Mais tu continues à les poignarder tous
Étranger comme amant, ami comme ennemi

Qui est né dans une maison pleine de douleur
Qu’on a envoyé jouer dehors tout seul
Qui a grandi avec un régime de honte
Qui s’est fait dicter sa conduite
Qui s’est fait briser par le personnel qualifié
Qu’on a soumis avec bride et mors
Qui a reçu un siège à la tribune
Qui a forcé son chemin le long des rails
Qui s’est vu offrir une place au conseil d’administration
Qui n’était qu’un étranger chez lui
Qu’on a rabaissé plus bas que terre

Qu’on a retrouvé mort au téléphone
Qu’on a entraîné vers le fond
Entraîné vers le fond



Auteurs de la page : Blue Berry (paroles), Wulfnoth (traduction).

chanson/you-gotta-be-crazy.txt · Dernière modification: 27/06/2011 à 13:36 (modification externe)