Outils pour utilisateurs

Outils du site


conseils-musicaux:la-j-music:nana-kitade

Nana Kitade

Nana Kitade

Dès son plus jeune âge, Nana était déjà déterminée à être une chanteuse. A l’âge de trois ans, elle commença à apprendre le piano. Ensuite, à 12 ans elle commença à écrire ses propres paroles et à 14 ans, elle apprit la guitare. Quand elle eut fini ses études au lycée, elle quitta Sapporo et alla à Tôkyô, la capitale musicale du pays, où elle se consacra entièrement à son rêve de devenir chanteuse.

La chance lui sourit en 2002 où elle est découverte à une audition pour Sony Music. Le 29 octobre 2003, elle fit une entrée fracassante dans le monde musical avec le single Kesenai Tsumi, qui a été choisi à la dernière minute pour être le générique de fin de l’anime extrêmement populaire Fullmetal Alchemist. Cette chanson a été ensuite réutilisée dans tout le merchandising lié à la série TV: dramas, anime et jeux vidéo. Ce qui a permis à Nana de faire découvrir sa musique à un nouveau public et de faire monter son single jusqu’à la 4ème place des charts, alors qu’elle n’était qu’une nouvelle chanteuse.

Elle continue de sortir des singles, Kesenai Tsumi ~raw “breath” track~ le 3 décembre 2003, Utareru Ame le 4 février 2004, Hold Heart le 22 juillet 2004, Pureness/Nanairo le 17 novembre 2004, Kiss or Kiss le 1er juin 2005 et Kanashimi no Kizu le 20 juillet 2005.

Finalement en août 2005, elle sort son très attendu premier album, 18-eighteen-. Cette sortie a coïncidé avec l’annonce du tout premier concert de Nana, sur les billets duquel les fans se sont avidement précipités.

Nana se vante d’une habilité naturelle à mettre ses conflits intérieurs et ses expériences en musique et paroles. Elle s’est créée un style à elle, le style Gothic Lolita; faisant d’elle une icône de mode pour de nombreuses adolescentes japonaises, qui imitent ce style bien particulier, mélangeant Gothique et dentelle, volants, corsets… Utilisant son style à bon escient, Nana dessine et crée elle-même les vêtements qu’elle porte sur les photos de la promotion de son album 18-eighteen- et le single sorti juste après, le 8 février 2006, Slave of Kiss.

Le 12 juillet 2006 sort son mini-album Cutie Bunny ~Nana-teki Rock Taisakusen Codename wa C. B. R~, accompagné d’un DVD contenant 2 clips, Lum no Love Song et Kiss. Le 4 octobre 2006, elle sort un single, Kibô no Kakera ; et le 6 décembre 2006 sort I Scream, son nouvel album.

Le 7 juillet 2007, Nana Kitade vint faire un mini-concert en France, à l’occasion de Japan Expo, où elle interpréta 4 chansons au milieu du défilé de mode Laforêt Harajuku. Le mini-concert fut suivi d’une séance de dédicaces et d’une conférence où elle a répondu à quelques questions des fans.

Le 5 septembre 2007, elle sort le single Antoinette Blue, et le 14 novembre sort la compilation Berry Berry Singles.

Son talent et son style détonant lui annoncent un avenir brillant. D’ailleurs, quand on lui demande quels sont ses espoirs pour le futur, elle répond : “Je veux devenir le genre d’artiste qui peut faire naître des émotions chez ses auditeurs, et même électrifier certains d’entre eux.”

Discographie

Aperçu

conseils-musicaux/la-j-music/nana-kitade.txt · Dernière modification: 27/06/2011 à 12:38 (modification externe)