Seedfloyd Pink Floyd, la musique et le reste ! Contenu Navigation Recherche

Accueil Conseils musicaux La J-Music

Orange Range

Orange Range

Orange Range, originaire d’Okinawa, est devenu en moins de 3 ans un des groupes les plus populaires de la scène japonaise : musiques de films, pubs, séries; ils sont incontournables. Leur style mêle habilement rock, rap, funk, pop et… bonne humeur !

Orange Range, c’est l’histoire d’amis d’enfance qui, lors d’une fête de lycée en 2001 décident d’unir leurs talents de musiciens. D’abord Naoto et Katchan, vite rejoints par Yoh. Le trio s’entraîne tous les jours mais il leur manque un chanteur. Hiroki intègre alors le groupe, suivi du petit frère de Yoh, Ryô. Plus tard, Yamato s’unit lui aussi au groupe, son physique spécial et son originalité vestimentaire en fera l’un des membres les plus appréciés du public. La mère de Naoto se chargera de leur trouver un nom rigolo.

C’est ainsi qu’après quelques mois d’existence, le groupe au complet enchaîne les concerts sur l’île, et se fait repérer par un label Indé. C’est donc en 2002 que sort leur 1er mini album, Orange Ball, qui leur permet d’enchaîner les festivals et de se faire remarquer par Sony. Leur premier single sera Kirikirimaï, morceau rock/rap, suivi de Shangaï Honey, plus festif, qui leur vaudra d’être invité dans la célèbre émission MUSIC STATION en 2003. Et c’est fin 2003 que leur 1er réel album 1ST CONTACT sortira.

Ils vont multiplier les interviews et les tubes; Viva Rock est choisi pour un générique de l’anime Naruto. Mais la scène leur manque et en 2004 ils organisent une grande tournée, et sortent Locolotion qui on peut dire est devenu tube de l’été. Cette rapide ascension agace et ils sont accusés de plagiat… cela n’atteint pas leur popularité et un 2e album sort en 2004, MusiQ, suivi d’une autre grande tournée.

En 2005, ils vont même recevoir les récompenses de meilleur artiste de l’année, meilleure vidéo, meilleur album. Ils signent à nouveau le tube de l’étée en 2005, avec O negaï Señorita. Mais au cœur de la gloire, le batteur, alors blessé au poignet, décide de quitter le groupe.

Les amis continuent malgré tout à 5 et Katchan n’apparaît déjà plus sur le clip Kizuna. Malgré l’absence de l’un des membres fondateurs, le succès ne semble pas devoir s’arrêter.

Composition

  • YAMATO : Voix (haute)
  • HIROKI : voix (moyenne)
  • RYO : voix (grave)
  • KATCHAN : Batterie (a quitté le groupe le 31 Juillet 2005)
  • NAOTO : guitare
  • YOH : Basse

Discographie

Un Petit Aperçu



Auteur de la page : Roger Keith.

Navigation


dossiers

From Dawn to the Moon

Étude inédite de l'œuvre de Pink Floyd dans son « âge d'or » à travers son répertoire scénique de l'époque.


téléchargements

Electric Factory

Concert de Pink Floyd en 1970 avec des interprétations hallucinantes d'Interstellar Overdrive et d'A Saucerful of Secrets !


chronique des lecteurs

The Pros and Cons of The Pros and Cons of Hitch Hiking

Chronique de l'album de Roger Waters qui aurait très bien pu sortir en lieu et place de The Wall, en 1979.


conseils musicaux

Le Krautrock

Derrière ce mot barbare se cache le rock expérimental allemand des années soixante-dix, une scène singulière, à l’écart des canons anglo-américains.

Propulsé par DokuWiki