Seedfloyd Pink Floyd, la musique et le reste ! Contenu Navigation Recherche

Accueil Sur les traces du Floyd

UFO Club

Pink Floyd à l'UFO Club le 20 janvier 1967

L’UFO était un club londonien célèbre de la fin des années 60. Fondé par John Hopkins (Directeur du journal International Times) et Joe Boyd (futur producteur de Pink Floyd), il est inauguré le 23 décembre 1966 dans les locaux du Blarney Club (une ancienne salle de bal irlandaise). Ce jour-là, c’est Pink Floyd qui est en vedette.

Beaucoup de groupes y ont fait leurs débuts dont Pink Floyd bien sûr (qui était le groupe résidant) mais aussi Soft Machine, Procol Harum ou Arthur Brown. Il y avait également des orchestres, des projections de films, des pièces de théâtre ou encore des lectures de poêmes, le tout baignant dans une ambiance psychédélique.

L’UFO Club devint rapidement « l’endroit où il fallait être ». Mais à cause des controles de police (à la recherche de stupéfiants – John Hopkins fût d’ailleurs arrêté pour trafic de drogue) et du nombre de visiteurs sans cesse croissants, le club fut contraint de déménager dans une salle plus grande : la bien nommée Roundhouse. Malheureusement, la location coutait beaucoup plus cher et le club ne parvenait pas à être rentable. Il du fermer définitivement en octobre 1967.

Sur la vidéo London 66-67 (de Peter Whitehead), on peut voir Pink Floyd jouer à l’UFO Club le 13 janvier 1967.

Image extraite de la vidéo London 66-67. On peut voir les gens qui dansent au premier plan et Pink Floyd, au fond sur la scène.

Liste des concerts de Pink Floyd à l’UFO Club

Dans les locaux du Blarney Club :

  • les 23 et 30 décembre 1966
  • les 13, 20 et 27 janvier 1967
  • le 10 mars 1967
  • le 2 juin 1967
  • le 28 juillet 1967

Dans les locaux de la Roundhouse :

  • les 1er et 2 septembre 1967

Coordonnées

Emplacement exact de l’ancien Blarney Club (UFO Club).

  • Adresse : 31 Tottenham Court Road, London, W1T 1BX.

Voir aussi

Liens externes :



Auteur de la page : manu.

Navigation


chronique des lecteurs

L'incident de Montréal

Les grands stades, le cracha de Roger Waters au visage d'un fan en délire et construction d'un mur entre lui et son public... hey Rog, WTF ?!


conseils musicaux

Robyn Hitchcock : I Often Dream of Trains

L'album que tout fan de Syd Barrett et de Psych rock se doit de connaître.


bibliographie

The Wind in the Willows

Le livre de Kenneth Grahame qui inspira Syd Barrett pour l'écriture du premier album de Pink Floyd, The Piper at the Gates of Dawn.


téléchargements

Cruel But Fair

Le meilleur show de 1975 ? C'est peut-être bien celui-là ! Enorme de bout en bout, avec une qualité sonore irréprochable en prime.

Propulsé par DokuWiki