Outils pour utilisateurs

Outils du site


presse:roger-waters-sur-radio-tonarskvall-3

Roger Waters sur Radio Tonarskvall 3

Traduction d’une interview de Roger Waters du 10 septembre 1967. L’entretien est réalisé par Radio Tonarskvall 3, pendant la mini tournée scandinave de Pink Floyd (4 jours), et a été publié dans Late Night Magazine.

Roger Waters : « Me voila, je joue de la basse, je m’appelle Roger Waters. Syd Barrett est à la guitare, Rick Wright au piano et Nick Mason à la batterie. »

Radio Tonarskvall 3 : « Et vous quatre réunis formez The Pink Floyd, pourquoi ce nom ? »

Roger Waters : « Euh… sans raison. Vous savez, c’est juste que, euh, ça sonne bien à nos oreilles. C’est juste une sorte de marque. C’est mieux que de s’appeler CCE338 ou un truc du genre. »

Radio Tonarskvall 3 : « Quand le groupe a-t-il été formé ? »

Roger Waters : « Hmm, il y a deux ans je crois. C’était quand nous étions tous à l’école, on jouait un peu n’importe où. »

Radio Tonarskvall 3 : « Toutes les chansons que vous jouez maintenant, elles sont originales ou c’est quelqu’un d’autre qui les écrit ? »

Roger Waters : « Non, ce sont toutes des chansons que nous avons écrites nous-même. La plupart sont de Syd. »

Radio Tonarskvall 3 : « Pouvez-vous essayer d’exprimer, au moins avec des mots, le genre de musique que vous jouez ? »

Roger Waters : « Non. »

Radio Tonarskvall 3 : « Vous voulez dire que c’est impossible ou… »

Roger Waters : « Ouais. C’est déjà presque impossible d’exprimer ça en musique, alors avec des mots, certainement pas. »

Radio Tonarskvall 3 : « Euh OK, à quel genre de musique ça peut s’apparenter ? »

Roger Waters : « Hmm, je ne sais pas. Vraiment je ne sais pas. »

Radio Tonarskvall 3 : « Ok, votre premier disque (rires), Arnold Layne, quand est-il sorti ? »

Roger Waters : « En Angleterre, hmm il y a 3 semaines. »

Radio Tonarskvall 3 : « Et dessus ce ne sont que des compositions à vous, non ? »

Roger Waters : « Ouais ouais. »

Radio Tonarskvall 3 : « Votre dernier single est See Emily Play. Qui est Emily ? »

Roger Waters : « Hmm cherchez et si vous trouvez vous pouvez nous écrire pour nous le dire, car on n’en sait rien. Elle pourrait-être n’importe qui. C’est juste pour se raccrocher à quelqu’un. »

Radio Tonarskvall 3 : « Il y a un nouveau single prévu pour bientôt ? »

Roger Waters : « Il y en a un oui mais nous ne l’avons pas encore écrit. »

Radio Tonarskvall 3 : « Qu’est-ce que vous avez prévu dans un avenir proche ? Vous allez aux States ou bien vous restez en Angleterre ? »

Roger Waters : « Eh bien, évidemment, ont aimerait aller aux States, parce que, euh, il y a beaucoup de fric là-bas. Que quelqu’un nous demandes d’y aller c’est une autre histoire. Vous savez, ça dépend réellement des ventes de disque aux States. Si le disque marche, c’est cool. Si il ne se vend pas, on n’a aucune chance. »



Auteurs de la page : Nicole (traduction), manu (traduction, mise en page), Marion (traduction).

presse/roger-waters-sur-radio-tonarskvall-3.txt · Dernière modification: 27/06/2011 à 13:37 (modification externe)