Seedfloyd Pink Floyd, la musique et le reste ! Contenu Navigation Recherche

Accueil Seedfloyd

Perles du forum


‹ProgFusion› Bonjour Legal-Tattoooo et bienvenue!
‹Legacy-tatoo› C’est pas legal c’est “legacy” qui viens de “don” “partage” “leg” bien que le café se partage aussi

‹Nephtys› jcomprend pas là, j’ai aucune ancienneté et j’ai 2 fois plus de message que toi… C’est clair et definitif : je parle pour rien dire :pleure:

‹Floydsmoke› Le Floyd explore, découvre une mine, puis passe à une autre, sans exploiter le filon qu’il vient de mettre au jour (c’est vrai aussi pour AMLOR à mes yeux). (…) D’autres groupe ont fait ça, mais avec une bien moindre constance de qualité et sur des périodes plus courtes.


‹On the turning away› C’est d’ailleurs ce qui s’est passé: pendant que Waters fait du play-back et a besoin d’un bassiste pour jouer ce qu’il fait semblant de jouer parce qu’il a la flemme ou de l’arthrite, Gilmour compose deux albums ultimes qui sont AMLOR et TDB. Le premier n’est peut-être pas du goût de tout le monde, mais le second force le respect, et Pulse en témoigne…

‹Wulfnoth› Bien sûr qu’Identity est un concept album. L’histoire : deux musiciens has been unissent leurs « forces » (note les guillemets) pour faire de la « musique » (idem) qui sonne déjà datée quinze minutes après sa sortie.

‹Mnzaou› “Beuillot”, c’est comme un password pour s’identifier en franche Comté.

‹Wulfnoth› 1972, première projection officielle de The Dark Side of the Moon (je ne sais plus où, par contre). Pendant Us and Them, un spectateur, un certain Al Hyster, monte sur scène après avoir lancé des fumigènes (dont on voit la fumée sur cette photo) pour dénoncer, je cite, « cette escroquerie intellectuelle ». Il sera évacué par le personnel de sécurité, ce qui inspirera à Waters l’écriture de la chanson Not Now Al, rebaptisée Not Now John quelques années plus tard.

‹Wulfnoth› I’m afraid. I’m afraid, Dave. Dave, my soul is going. I can feel it. I can feel it. My mind is going. My songs are empty. There is no question about it. I can feel it. I can feel it. I can feel it. I’m a… fraid. Good afternoon, gentlemen. I am an English rock band called Pink Floyd. I became operational at the U.F.O., London, some time in 1964. My instructor was Mr. Barrett, and he taught me to sing a song. If you’d like to hear it I can sing it for you.

‹Blue-Berry› Moi, ce qui m’insupporte, c’est le marteau-pilon qui sort d’une GTI qu’on voit (et entend surtout) partout… Marrant comme les gens qui ont mauvais goût éprouve le besoin de le faire savoir haut et fort…
J’ai beaucoup de mal à comprendre l’intérêt de s’abrutir par ce qui n’est même plus un rythme, mais une simple pulsation à peine primaire…
L’intérêt, ça doit être de s’abrutir, justement.
Pour oublier le vide intersidéral qu’on a dans la boite crânienne, et croire qu’on le remplit…

‹Narrow Way› Et ma grand mère va en banlieue, quelqu’un lui a dit NTM.
Elle lui a répondu “j’veux bien, mais c’est pas moi qui la déterre”.

‹CrazyDiamond› De quel groupe Bertrand Cantat est-il le leader ?
Super-trampe.

‹mihalis› Juste un petit mot pour dire que j’adore cet album qui pour moi est trop méconnu. Je le trouve vraiment bon et il contient de tres bonne chanson tel que The Gold It’s In The , Wot’s… Uh The Deal , Free Four , Stay ect …
‹Alistair› B.o.f.

‹Alistair› Archive est un groupe qui porte bien son nom.

‹Jnb› Genesis période Gabriel passait encore , mais après ???? Jethro Tull! Putain l’autre avec sa flute traversière.
‹Manu› J’aimerai bien avoir une flute traversière et un anus de Jnb sous la main pour voir ce qu’on peut en faire.
‹Jnb› Je suis toujours plus rough que flute traversière, u see.

Voir aussi



Auteurs de la page : ont souhaité garder l’anonymat

Navigation


chronique des lecteurs

L'incident de Montréal

Les grands stades, le cracha de Roger Waters au visage d'un fan en délire et construction d'un mur entre lui et son public... hey Rog, WTF ?!


conseils musicaux

Robyn Hitchcock : I Often Dream of Trains

L'album que tout fan de Syd Barrett et de Psych rock se doit de connaître.


bibliographie

The Wind in the Willows

Le livre de Kenneth Grahame qui inspira Syd Barrett pour l'écriture du premier album de Pink Floyd, The Piper at the Gates of Dawn.


téléchargements

Cruel But Fair

Le meilleur show de 1975 ? C'est peut-être bien celui-là ! Enorme de bout en bout, avec une qualité sonore irréprochable en prime.

Propulsé par DokuWiki