Outils pour utilisateurs

Outils du site


chanson:one-slip

One Slip

One Slip est une chanson de Pink Floyd, parue en 1987 sur l’album A Momentary Lapse of Reason, puis en single l’année suivante. Elle a été écrite et composée par David Gilmour et Phil Manzarena.

Paroles et traduction

One Slip

A restless eye across a weary room
A glazed look and I was on the road to ruin
The music played and played as we whirled without end
No hint, no word her honour to defend

I will, I will she sighed to my request
And then she tossed her mane while my resolve was put to the test
Then drowned in desire, our souls on fire
I led the way to the funeral pyre
And without a thought of the consequence
I gave in to my decadence

One slip, and down the hole we fall
It seems to take no time at all
A momentary lapse of reason
That binds a life for life
A small regret, you won’t forget
There’ll be no sleep in here tonight

Was it love, or was it the idea of being in love?
Or was it the hand of fate, that seemed to fit just like a glove?
The moment slipped by and soon the seeds were sown
The year grew late and neither one wanted to remain alone

One slip, and down the hole we fall
It seems to take no time at all
A momentary lapse of reason
That binds a life to a life
The one regret, you will never forget
There’ll be no sleep in here tonight
One slip, one slip

Un faux pas

Un regard inquiet balaie une chambre lugubre
Un regard glacial et j’étais sur la route de la perdition
La musique jouait en boucle quand nous filions à toute allure
Aucune piste, aucun mot pour défendre son honneur

Oui, oui, soupira-t-elle à ma requête
Et elle détacha sa crinière en testant ma résolution
Puis submergea de désir nos âmes enflammées
J’ouvris la voie à la marche funèbre
Et sans penser une minute aux conséquences
Je m’en suis remis à ma déchéance

Un faux pas, et nous sombrons
Cela ne prend qu’un instant
Un court instant de lucidité
Qui marque une vie à jamais
Un léger regret que tu n’oublieras pas
Cette nuit on ne dormira pas

Était-ce l’amour ou l’idée d’être amoureux ?
Où était-ce la main du destin qui semblait aller comme un gant ?
Le moment passa et la semence fut bientôt dispersée
L’année touchait à sa fin et ni moi ni elle ne voulions rester seul

Un faux pas, et nous sombrons
Cela ne prend qu’un instant
Un court instant de lucidité
Qui marque une vie à jamais
Ce remord ne te quittera jamais
On ne fermera pas l’œil de la nuit
Un faux pas, un faux pas

Toutes les versions officielles

One Slip sur A Momentary Lapse of Reason

Pochette de A Momentary Lapse of Reason

  • Durée : 5 min 10 s
  • Musiciens :
    • David Gilmour : chant, guitares, programmation
    • Bob Ezrin : programmation de batterie supplémentaire, claviers
    • Tony Levin : basse, Chapman stick
    • Carmine Appice, Nick Mason ou Jim Keltner : batterie acoustique
    • Darlene Koldenhaven, Carmen Twillie, Phyllis St. James et Donnie Gerard : chœurs
  • Navigation :

Meilleures versions bootleg

One Slip sur Château de Versailles

Version de 6 min 42 s 1) enregistrée le 21 juin 1988 à Versailles. Chanson assez rare puisqu’elle était un rappel qui ne venait pas systématiquement.



Auteurs de la page : manu (paroles, traduction, infos, mise en page), Stéphanie (traduction), Wulfnoth (navigation, mise en page), Meddler (bootlegs).

1)
45 s d’appels du public avant début de la chanson
chanson/one-slip.txt · Dernière modification: 27/06/2011 à 12:35 (modification externe)