Outils pour utilisateurs

Outils du site


chanson:roger-waters:me-or-him

Me or Him

Me or Him est une chanson de Roger Waters parue en 1987 sur l’album Radio K.A.O.S..

Toutes les versions officielles

Me or Him sur Radio K.A.O.S.

Paroles et traduction

Me or Him

You wake up in the morning, get something for the pot
Wonder why the sun makes the rocks feel hot
Draw on the walls, eat, get laid
Back in the good old days.

Then some damn fool invents the wheel
Listen to the whitewalls squeal
You spend all day looking for a parking spot
Nothing for the heart, nothing for the pot.

Benny turned the dial on his Short Wave radio
Oh how he wanted to talk to the people,
He wanted his own show
Tune in Moscow. Tune in New York
Listen to the Welsh kid talk
Communicating like in the good old days.

Forgive me father for I have sinned
It was either me or him
And a voice said “Benny
You fucked the whole thing up
Benny your time is up
Your time is up.”

Benny turned the dial on his Short Wave radio
Oh how he wanted to talk to the people,
He wanted his own show
Tune in Moscow. Tune in New York
Listen to the Welsh kid talk
Communicating like in the good old days.

Forgive me Father

Welsh Policeman: Mobile One Two to Central.

For I have sinned

Welsh Policeman: We have a multiple on the A465 between Cwmbran and Cylgoch.

Father it was either me or him.
Father can we turn back the clock?

Welsh Policeman: Ambulance, over.

I never meant to drop the concrete block.

Welsh Policeman: Roger central, over and out.

Benny turned the dial on his Short Wave radio
Oh how he wanted to talk to the people,
He wanted his own show
Tune in Moscow. Tune in New York
Listen to the Welsh kid talk
Communicating like in the good old days.

Radio announcer: Do you really think Iranian terrorists would have taken Americans hostage if Ronald Reagan were president? Do you really think the Russians would have invaded Afghanistan if Ronald Reagan were president? Do you really think third-rate military dictators would laugh at America and burn our flag in contempt if Ronald Reagan were president?
Concerned Citizen: Well, it might work!
Hostage: We as a group do most importantly want to beseech President Reagan and our fellow Americans to refrain from any form of military or violent means as an attempt, no matter how noble or heroic, to secure our freedom.
Concerned Citizen: Sure! Only it’s going to be mighty dangerous for you, Cassidy.
Hoppy’s faithful sidekick: Guess you don’t know Hopalong Cassidy, Mister. Adventure’s his bread, excitement’s his butter and danger, why to him that’s like strawberry jam to top it off.
Jim: This is some live rock and roll at KAOS, where rock and roll comes out of chaos and a song called “The Powers That Be”…

Moi ou lui

Tu te lèves le matin, (get something for the pot)
Tu te demandes pourquoi le soleil rend les rochers chauds
Dessines sur les murs, manges, baises
Comme au bon vieux temps.

Et alors un foutu imbécile invente la roue
Écoute les murs blancs grincer
Tu passes ta journée à chercher un endroit où te garer
Rien pour le cœur, rien pour le pot.

Benny tourna le bouton de sa radio à ondes courtes
Oh, comme il souhaitait parler aux gens,
Il voulait sa propre émission
Branchés à Moscou, branchés à New York
Écoutez parler le gamin gallois
Communiquant comme au bon vieux temps.

Pardonnez-moi, mon père, car j’ai péché
C’était moi ou lui
Et une voix dit « Benny
Tu as foiré dans les grandes largeurs
Benny, ton heure est venue
Ton heure est venue. »

Benny tourna le bouton de sa radio à ondes courtes
Oh, comme il souhaitait parler aux gens,
Il voulait sa propre émission
Branché à Moscou, branché à New York
Écoutez parler le gamin gallois
Communiquant comme au bon vieux temps.

Pardonnez-moi, mon père

Policier gallois : Mobile un deux à central.

Car j’ai péché

Policier gallois : On a un multiple sur la A465 entre Cwmbran et Cylgoch.

Mon père, c’était moi ou lui.
Mon père, peut-on remonter la pendule ?

Policier gallois : Ambulance, terminé.

Je n’ai jamais voulu lâcher le bloc de béton.

Policier gallois : Roger central, terminé.

Benny tourna le bouton de sa radio à ondes courtes
Oh, comme il souhaitait parler aux gens,
Il voulait sa propre émission
Branché à Moscou, branché à New York
Écoutez parler le gamin gallois
Communiquant comme au bon vieux temps.

Annonceur : Pensez-vous vraiment que des terroristes iraniens auraient pu prendre des otages américains si Ronald Reagan avait été président ? Pensez-vous vraiment que les Russes auraient envahi l’Afghanistan si Ronald Reagan avait été président. Pensez-vous vraiment que des dictateurs militaires de troisième zone pourraient rire de l’Amérique et brûler notre drapeau si Ronald Reagan était président ?
Citoyen concerné : Eh bien, ça pourrait marcher !
Otage : En tant que groupe, nous voulons avant tout conjurer le président Reagan et nos concitoyens de retenir toute tentative militaire ou violente, aussi noble ou héroïque soit-elle, qui viserait à assurer notre sécurité.
Citoyen concerné : C’est sûr ! Seulement, ça va être très dangereux pour toi, Cassidy.
Fidèle bras droit de Hoppy : Je parie que vous ne connaissez pas Hopalong Cassidy, monsieur. L’aventure est son pain, l’excitation son beurre et le danger, eh bien, pour lui c’est comme de la confiture de fraises par-dessus tout ça.
Jim : Voici du rock and roll live sur KAOS, où le rock and roll jaillit du chaos, et une chanson qui s’appelle The Powers That Be

Citations

« En fait, Me or Him est une chanson assez confuse, je dois l’admettre ; elle décrit plus Ben et Billy… Benny et Billy (rire), on dirait les flowerpot men1). Benny représente le moi conscient et l’ego. Il est vraiment furieux et en a plein le cul, il casse des vitres, il joue au funambule sur le parapet… c’est la moitié maladroite de ces jumeaux. Billy est l’inconscient, et en lui se trouvent les vrais sentiments, qui recèlent le pouvoir. »

Roger Waters

Notes et commentaire

Otages américains en Iran

À la fin de la chanson, l’annonceur fait allusion à la prise en otage de 66 personnes à l’ambassade des États-Unis en Iran, en 1979. Beaucoup d’Américains trouvèrent que le président Jimmy Carter ne sut pas traiter cette crise efficacement, et cela pesa lourd dans la balance lors des élections présidentielles de 1980, qu’il perdit face à Ronald Reagan. Les otages furent finalement libérés au début de l’année 1981, très peu de temps après le discours d’investiture de Reagan. Plus d’informations sur Wikipédia.

Hopalong Cassidy

Hopalong “Hoppy” Cassidy est un cow-boy de fiction apparu dans divers romans et films. Plus d’informations sur Wikipedia (en anglais).

1)
Flower Pot Men était un programme pour enfants des années 50-60, dont les héros, les « flowerpot men » (« hommes des pots de fleur ») s’appelaient Billy et Ben, comme les personnages de KAOS. Plus d’informations, par exemple, sur le site Toonhound (en).
chanson/roger-waters/me-or-him.txt · Dernière modification: 27/06/2011 à 12:38 (modification externe)