Seedfloyd Pink Floyd, la musique et le reste ! Contenu Navigation Recherche

Accueil From Dawn to the Moon

Obscured by Clouds / When You're In

(Auteurs : David Gilmour, Nick Mason, Roger Waters, Richard Wright)

En 1972, trois ans après More, Barbet Schroeder confie à nouveau la BO de son second film La Vallée à Pink Floyd. Au milieu d’un période féconde où Pink Floyd vient de sortir Meddle et présente déjà The Dark Side of the Moon sur scène, l’album Obscured by Clouds, BO du film La Vallée, est accueilli avec une certaine tiédeur. Pourtant, avec le recul, ce travail de commande tient bien sa place dans l’œuvre de Pink Floyd.

Un tandem contrasté

Une longue nappe de synthétiseur, des coups réguliers sur la batterie, puis la guitare décolle. Le son est généreux, chaleureux. Les phrases de guitare, courtes et incisives, s’enchaînent et s’emboîtent en une progression très logique, et nous emmènent dans le monde des aigus stratosphériques, c’est Obscured by Clouds (« Obscurci par les nuages »).

Puis l’ambiance change radicalement. L’orchestre attaque, sans coupure, un riff instrumental musclé et répétitif, When You’re In (« Quand tu es dans le coup »), qui évoque une sorte de mélopée incantatoire de quelque tribu lointaine. Ça tombe bien, le film se passe en Nouvelle-Guinée, dans une tache blanche de la carte du monde.

Dans son film, Barbet Schroeder utilise Obscured by Clouds en ouverture ainsi qu’en clôture, enchaîné à la suite de Absolutely Curtains.

Archétype de l'intro floydienne

Sur scène, Wright développe à plaisir les spirales et volutes d’Obscured by Clouds au synthétiseur. Cette intro annonce la lignée de celles de futurs albums, notamment Shine On You Crazy Diamond (album Wish You Were Here, 1975), Signs of Life (album A Momentary Lapse of Reason, 1987) et Cluster One (album The Division Bell, 1994), c’est en quelque sorte un archétype de l’intro floydienne.

Quant à When You’re In, enchaînée sans coupure comme sur l’album, après l’exposé du thème incantatoire, elle s’étire en un dialogue entre la guitare et le claviers avant la reprise finale du thème.

Le tandem Obscured by Clouds / When You’re In, servant d’excellente introduction aux concerts, est, avec Childhood's End, le seul morceau de la BO de La vallée que Pink Floyd interprètera sur scène, et uniquement au cours de l’année 1973. Il faudra attendre 2006 pour que Gilmour et Wright interprètent ensemble une autre pièce tirée de cet album : Wot’s Uh the Deal.

Discographie

Obscured by Clouds et When You’re In se trouvent sur l’album Obscured by Clouds (1972).


« One of These Days | Sommaire | Childhood's End »



Auteur de la page : Blue Berry.

Navigation


chronique des lecteurs

L'incident de Montréal

Les grands stades, le cracha de Roger Waters au visage d'un fan en délire et construction d'un mur entre lui et son public... hey Rog, WTF ?!


conseils musicaux

Robyn Hitchcock : I Often Dream of Trains

L'album que tout fan de Syd Barrett et de Psych rock se doit de connaître.


bibliographie

The Wind in the Willows

Le livre de Kenneth Grahame qui inspira Syd Barrett pour l'écriture du premier album de Pink Floyd, The Piper at the Gates of Dawn.


téléchargements

Cruel But Fair

Le meilleur show de 1975 ? C'est peut-être bien celui-là ! Enorme de bout en bout, avec une qualité sonore irréprochable en prime.

Propulsé par DokuWiki