Seedfloyd Pink Floyd, la musique et le reste ! Contenu Navigation Recherche

Accueil Sur les traces du Floyd

Battersea Power Station

La Battersea Power Station est une centrale électrique de Londres – aujourd’hui désaffectée – située sur la rive sud de la Tamise. La première partie – également appelée Station A – fut construite en 1939 et ne possédait alors que 2 cheminées. Puis, en 1955, une deuxième partie – la Station B, identique à la première – fut ajoutée ce qui porta à quatre le nombre de cheminées. Ce sont ces quatre cheminées qui sculptent aujourd’hui la skyline de Londres.

La structure de la Battersea Power Station est faite d’acier recouvert de briques rouges. Malgré son classement au patrimoine de l’Angleterre, son état se dégrade d’année en année. Laissée à l’abandon depuis 1983, elle a été rachetée en 1993 pour 10 millions de livres (environ 6.8 millions d’euros) par Parkview International, une société privée de Hong-Kong. Cette société projetait de redévelopper/dénaturer le site en construisant de nouveaux immeubles entourant la centrale, des restaurants, hôtels de luxe, centre commercial et même un mini-port !

Le projet de Parkview, heureusement avorté La pochette d'Animals avec la Battersea Power Station

Le pire, c’est qu’ils voulaient carrément démolir les 4 cheminées pour les remplacer par de vulgaires copies. Raison officielle : les poutres de soutient en acier rouillent et, selon les études de Parkview International, il n’aurait pas été envisageable de les réparer. Hors, selon une étude indépendante, commandée par le Battersea Power Station Community Group (en), le World Monuments Fund et la Twentieth Century Society, il n’y avait nul besoin de détruire puis reconstruire les fameuses cheminées : elles sont tout à fait réparables et pour deux fois moins cher. Beaucoup de gens se sont alors demandé si les cheminées allaient réellement être remplacées et si tout ceci n’était pas une magouille immobilière.

Et en effet, pendant 13 ans, Parkview a laissé l’état de la Power Station se dégrader, tout en laissant grimper tranquillement le prix du terrain. En décembre 2006, ils ont tout abandonné et revendu le terrain pour près de 600 millions d’euros (à comparer aux 6 millions) et c’est maintenant la compagnie Real Estate Opportunities Ltd. qui est en charge du redéveloppement de la Battersea Power Station. Leur nouveau « plan » demeure inconnu à ce jour. Aux dernières nouvelles (août 2007), REO pourrait réparer les cheminées.

Coordonnées

Emplacement de la Battersea Power Station.

  • Adresse : 188 Kirtling Street, Battersea, London, SW8 5BP.

Voir aussi

Navigation


chronique des lecteurs

L'incident de Montréal

Les grands stades, le cracha de Roger Waters au visage d'un fan en délire et construction d'un mur entre lui et son public... hey Rog, WTF ?!


conseils musicaux

Robyn Hitchcock : I Often Dream of Trains

L'album que tout fan de Syd Barrett et de Psych rock se doit de connaître.


bibliographie

The Wind in the Willows

Le livre de Kenneth Grahame qui inspira Syd Barrett pour l'écriture du premier album de Pink Floyd, The Piper at the Gates of Dawn.


téléchargements

Cruel But Fair

Le meilleur show de 1975 ? C'est peut-être bien celui-là ! Enorme de bout en bout, avec une qualité sonore irréprochable en prime.

Propulsé par DokuWiki