Outils pour utilisateurs

Outils du site


chanson:embryo

Embryo

Embryo (parfois The Embryo) est une chanson de Pink Floyd au destin singulier : enregistrée en 1968, elle fut l’un des incontournables de leur répertoire scénique jusqu’en 1971, mais elle n’apparaît sur un disque du Floyd qu’en 1983, sur la compilation Works. Elle avait auparavant été incluse sur Picnic - A Breath of Fresh Air, une compilation de divers artistes du label Harvest Records, en 1970. Paroles et musique sont de Roger Waters.

Paroles et traduction

Embryo

All this love is all I am
A ball is all I am
I’m so new compared to you
And I am very small

Warm glow, moon glow (“womb gloom”?)
Always need a little more room
Waiting here seems like years
Never seen the light of day

All around I hear strange sounds
Come gurgling in my ear
Red the light and dark the night
I feel my dawn is near

Warm glow, moon glow 1)
Always need a little more room
Whisper low, here I go
I will see the sunshine show

Embryon

Je ne suis fait que d’amour
Je ne suis qu’une boule
Je suis si jeune par rapport à toi
Et je suis petit

Chaude lueur, lueur lunaire 2)
Toujours besoin de plus d’espace
J’ai l’impression d’attendre ici depuis des années
Je n’ai jamais vu la lumière du jour !

Tout autour, j’entends des bruits insolites
Qui raisonnent dans mes oreilles
Lumière rouge, nuit sombre
Je crois que mon éclosion 3) est imminente

Chaude lueur, lueur lunaire 4)
Toujours besoin de plus d’espace
Soupir lent, j’y vais
Je vais voir le spectacle solaire !

Interprétation

Une des rares chansons de Pink Floyd dont le sens des paroles apparaît évident ! La chanson raconte la vie d’un embryon, puis d’un fœtus, jusqu’à sa naissance lors du dernier vers. Au début il n’est qu’une petite boule, puis le temps passe, il se met à entendre des sons, se sent à l’étroit… et finit par naître.

Versions live

Les version live d’Embryo sont bien plus abouties, et longues, que la version studio.. Très souvent aussi, le dernier vers est le même dans les refrains 1 et 2 (« I will see the sunshine show »). Embryo est une des chansons qui fut le plus jouée sur scène de 69 à 71, quasiment à chaque concert. De par son thème, elle aurait tout à fait eu sa place au tout début de The Dark Side of the Moon.

Toutes les versions officielles

Embryo sur Works

Pochette de Works

  • Enregistrement : 28-29 Juin 1969 au studio n° 3 d’Abbey Road, Londres
  • Durée : 4 min 39 s
  • Musiciens :
    • David Gilmour : chant, guitare acoustique
    • Nick Mason : batterie, percussions, effets
    • Roger Waters : basse Fender, effets
    • Rick Wright : mellotron, piano
  • Navigation :

Meilleures versions bootleg

Embryo sur BBC Archives 70-71

Version de 10 min 42 s enregistrée le 16 juillet 1970 par la BBC. Son parfait, interprétation brillante : un must !

Embryo sur Obscurity

Version de 26 min 33 s enregistrée le 20 novembre 1971. Très longue version avec tellement (trop ?) d’improvisations que la durée du morceau est multipliée par 6 par rapport à l’originale ! Mauvais point en revanche pour le son qui plus que moyen (pas de graves).

Voir aussi



Commentaires


Auteurs de la page : Stéphanie (traduction), manu (paroles, traduction, infos, bootlegs), Blue Berry (bootlegs), Wulfnoth (navigation, mise en page).

1)
ou “womb gloom” ?
2) , 4)
ou « ténèbres utérines » ?
3)
ou « aube » pour une traduction plus littérale
chanson/embryo.txt · Dernière modification: 27/06/2011 à 13:35 (modification externe)