Outils pour utilisateurs

Outils du site


chanson:take-it-back

Take It Back

Take It Back est une chanson de Pink Floyd sortie en 1994 sur l’album The Division Bell. Ce morceau composé par Gilmour et Ezrin est certainement l’une des chansons les plus mal aimées des fans de Pink Floyd. Nick Laird-Clowes, membre du groupe The Dream Academy et ami de David Gilmour, a participé à l’écriture de ce titre avec le tandem usuel Gilmour-Samson.

Toutes les versions officielles

The Division Bell

Pochette de The Division Bell

  • Durée : 6 min 12 s
  • Musiciens :
    • David Gilmour: chant, guitare électrique
    • Nick Mason: batterie acoustique, batterie électronique
    • Rick Wright: synthétiseurs, orgue Hammond
    • Guy Pratt : basse
    • Bob Ezrin : claviers, percussions
    • Sam Brown, Durga McBroom , Carol Kenyon, Jackie Sheridan, Rebecca Leigh-White : chœurs
  • Navigation :

Le single Take It Back / Astronomy Domine

Pochette du single Take It Back




Paroles et traduction

Take It Back

Her love rains down on me easy as the breeze
I listen to her breathing
It sounds like the waves on the sea
I was thinking all about her, burning with rage and desire
We were spinning into darkness; the earth was on fire

She could take it back, she might take it back some day

So I spy on her, I lie to her
I make promises I cannot keep
Then I hear her laughter rising, rising from the deep
And I make her prove her love for me
I take all that I can take
And I push her to the limit
To see if she will break

She might take it back, she could take it back some day

Now I have seen the warnings screaming from all sides
It’s easy to ignore them and God knows I’ve tried
All of this temptation, it turned my faith to lies
Until I couldn’t see the danger or hear the rising tide

She can take it back, she will take it back some day
She can take it back, she will take it back some day
She will take it back, she will take it back some day

Reprends-le

Son amour glisse sur moi comme la brise
Je l’écoute respirer
On dirait les vagues de l’océan
Je ne pensais qu’à elle, brûlant de rage et de désir
Nous étions happés par l’obscurité ; la terre était en feu

Elle pourrait le reprendre, elle devrait le reprendre un jour

Alors je l’espionne, je lui mens,
Je lui fais des promesse intenables
Alors j’entends son rire monter des profondeurs
Et je la pousse à prouver son amour pour moi,
Par tous les moyens possibles
Et je la pousse dans ses derniers retranchements
Pour voir si elle cédera

Elle pourrait le reprendre, elle devrait le reprendre un jour

Maintenant j’ai vu les avertissements surgir de tous côtés
Il est facile de les ignorer et Dieu sait que j’ai essayé
Toutes ces tentations ont transformé ma foi en mensonges
Jusqu’à ce que je ne puisse voir le danger ou la marée montante

Elle peut le reprendre, un jour elle le reprendra
Elle peut le reprendre, un jour elle le reprendra
Elle le reprendra, un jour elle le reprendra

Interprétation

Un homme (David Gilmour ?) aime une femme d’un amour fou. Il brûle de désir pour elle mais sa passion est en train de le dévorer : il devient jaloux. Alors il l’espionne, il la « teste » pour voir si elle l’aime vraiment. Mais son comportement pourrait tout gâcher. Il s’en rend compte mais ne peut s’en empêcher. Alors il vit dans la peur qu’elle le quitte.



Auteurs de la page : manu (paroles, traduction, interprétation, infos), Stéphanie (traduction), Marion (traduction), Nicole (traduction), Walmour (mise en page, infos).

chanson/take-it-back.txt · Dernière modification: 27/06/2011 à 13:35 (modification externe)