Seedfloyd Pink Floyd, la musique et le reste ! Contenu Navigation Recherche

Accueil Chansons de Pink Floyd

The Narrow Way

The Narrow Way est une chanson de Pink Floyd en trois parties, parue en 1969 sur l’album Ummagumma. Paroles et musique sont de David Gilmour.

Paroles et traduction

Les deux premières parties de The Narrow Way sont instrumentales.

The Narrow Way, Part 3

Following the path
As it leads towards the darkness in the north
Weary strangers faces show their sympathy
They’ve seen that hope before

And if you wanna stay for a little bit
Rest your aching limbs for a little bit
Before you the night is beckoning
And you know you can’t delay
You hear the night birds calling you
But you can’t catch the words they say
Close your aching eyes beyond your name

Mist is swelling, creatures crawling
Hear the roar get louder in your ears
You know the folly was your own
But the force behind can’t conquer all your fears

And if you want to stay for a little bit
Rest your aching limbs for a little bit
Before you the night is beckoning
And you know you can’t delay
You hear the night birds calling you
But you can’t catch the words they say
Close your ears and eyes, be on your way

Throw your thoughts back many years
To the time when there was life in every morning
Perhaps one day will come
When the light will be as clear as on that morning

And if you want to stay for a little bit
Rest your aching limbs for a little bit
Before you the night is beckoning
And you know you can’t delay
You hear the night birds calling you
But you can’t catch the words they say
Close your ears and eyes, be on your way

Le Chemin Étroit, troisième partie

ou « La voie étroite »

Sur le chemin
Qui conduit aux ténèbres du nord
Des visages d’étrangers désabusés montrent leur compassion.
Ils ont déjà vu cet espoir avant.

Et si tu veux t’arrêter un peu
Profites-en pour reposer tes jambes lourdes.
Devant toi, la nuit t’attire
Et tu sais que tu ne peux y échapper.
Tu entends les oiseaux nocturnes t’appeler
Mais tu ne peux pas saisir leur langage.
Ferme tes yeux douloureux au-delà de ton nom.

La brume s’épaissit, les créatures rampent,
Les rugissements sont de plus en plus forts à tes oreilles.
Tu sais que la folie était en toi
Mais la force cachée ne peut vaincre toutes tes peurs

Et si tu veux t’arrêter un peu
Profites-en pour reposer tes jambes lourdes.
Devant toi, la nuit t’attire
Et tu sais que tu ne peux y échapper.
Tu entends les oiseaux nocturnes t’appeler
Mais tu ne peux pas saisir leur langage.
Ferme tes oreilles et tes yeux, suis ton chemin.

Rappelle-toi, il y a des années de ça
Du temps où il y avait de la vie en chaque matin.
Un jour viendra peut-être
Où la lumière sera aussi brillante que ce matin-là.

Et si tu veux t’arrêter un peu,
Profites-en pour reposer tes jambes lourdes.
Devant toi, la nuit t’attire
Et tu sais que tu ne peux y échapper.
Tu entends les oiseaux nocturnes t’appeler
Mais tu ne peux pas saisir leur langage.
Ferme tes oreilles et tes yeux, suis ton chemin.

Nota : Dans certaines interprétations publiques, Gilmour modifie légèrement les paroles. Ainsi Weary au premier couplet est remplacé par Massed (“regroupés”), et Throw au début du dernier couplet est remplacé par Cast (littéralement “forge”, c’est à dire “conçois”, “forme”).

Partitions

Transcription de la Part 3

Notas : Pour le D9m à la fin du couplet, c’est une position de D (Ré majeur) classique à laquelle on ajoute l’index sur la première case de la corde de ré. Il faut pour cela chambouler toute la position classique du ré majeur : médius en 2ème case de la corde de sol, auriculaire en 2ème case de la corde de mi aigu, annulaire en 3ème case de la corde de si. Le D# est l’accord le moins facile dans ce morceau, il se fait en position de base de C avec l’index en barré en 3ème case, ce qui donne 3 - 6 (auriculaire) - 5 (annulaire)- 3 - 4 (médius)- 3, pas trop facile à choper de façon coulée mais y’a pas l’choix, faut passer par là. Dans le refrain, à partir du 3ème vers (“Before you the night…”) le son particulier à “Narrow Way” est obtenu en gardant tout simplement la position de D (2-0-0-2-3-2) et en la faisant glisser d’un ton pour le E (ça donne 4-0-0-4-5-4) puis d’un demi-ton supplémentaire pour le F (5-0-0-5-6-5). Ca le fait vachement bien et c’est tout simple.

==== Premier couplet ====

  Am             G              F             
  Following the path as it leads 
          D#                 D/D9m/D
  towards the darkness in the north,
  Am                     G                F 
  Weary strangers faces show their sympathy, 
               D#            D/D9m/D
  they've seen that hope before.

==== Refrain ====

  A                                  D 
  And if you wanna stay for a little bit,
  A                                   D 
  Rest your aching limbs for a little bit,
  E                        
  Before you the night is beckoning
  D 
  And you know you can't delay,
  E 
  You hear the night birds calling you
  F 
  But you can't catch the words they say.
  E                     D           A
  Close your hears and eyes be on your way.

==== Deuxième couplet ====

  Am              G                   F 
  Mist is swelling, creatures crawling,  
                D#                 D/D9m/D
  Hear the roar get louder in your ears.
  Am                          G              
  You know the folly was your own, 
           F           
  But the force behind 
            D#              D/D9m/D
  can't conquer all your fears.

==== Refrain ====

  A                                  D 
  And if you wanna stay for a little bit,
  A                                   D 
  Rest your aching limbs for a little bit,
  E                        
  Before you the night is beckoning
  D 
  And you know you can't delay,
  E 
  You hear the night birds calling you
  F 
  But you can't catch the words they say.
  E                    D           A
  Close your hears and eyes beon your way.

==== Troisième couplet ====

  Am          G                     F             
  Throw your thoughts back many years to the time
                 D#                 D/D9m/D
  when there was life in every morning.
  Am                   G                  
  Perhaps one day will come 
                F                  D#               D/D9m/D
  when the nights will be as bright as on that morning.

==== Refrain ====

  A                                  D 
  And if you wanna stay for a little bit,
  A                                   D 
  Rest your aching limbs for a little bit,
  E                        
  Before you the night is beckoning
  D 
  And you know you can't delay,
  E 
  You hear the night birds calling you
  F 
  But you can't catch the words they say.
  E                D                A
  Close your aching eyes beyond your name.

==== Instrumental ====

[ Am - G - F - D# - D/D9m/D ] ad libitum

Toutes les versions officielles

The Narrow Way sur Ummagumma

Pochette de Ummagumma

Voir aussi



Auteurs de la page : manu (paroles, traduction, infos), Stéphanie (traduction), Marion (traduction), Nicole (traduction), Blue Berry (partitions), Louis (correction paroles), Kermit (corrections).

Navigation


chronique des lecteurs

L'incident de Montréal

Les grands stades, le cracha de Roger Waters au visage d'un fan en délire et construction d'un mur entre lui et son public... hey Rog, WTF ?!


conseils musicaux

Robyn Hitchcock : I Often Dream of Trains

L'album que tout fan de Syd Barrett et de Psych rock se doit de connaître.


bibliographie

The Wind in the Willows

Le livre de Kenneth Grahame qui inspira Syd Barrett pour l'écriture du premier album de Pink Floyd, The Piper at the Gates of Dawn.


téléchargements

Cruel But Fair

Le meilleur show de 1975 ? C'est peut-être bien celui-là ! Enorme de bout en bout, avec une qualité sonore irréprochable en prime.

Propulsé par DokuWiki