Seedfloyd Pink Floyd, la musique et le reste ! Contenu Navigation Recherche

Accueil Discographie et traductions de Pink Floyd

Ummagumma

Ummagumma est un double album de Pink Floyd sorti en 1969. Il se compose d’un disque live, reprenant quatre classiques des concerts du groupe à l’époque, et d’un disque studio comprenant des compositions séparées de chaque membre du groupe. Il était question d’intégrer Embryo à la partie studio de l’album mais l’idée fut finalement abandonnée car c’était une composition de groupe.

Pochette d'Ummagumma

Cliquez sur un titre pour en voir les paroles et leur traduction.

Disque live

Disque studio

Fiche technique

  • Enregistrement :
    • Disque live : le 27 avril 1969 au Mothers Club de Birmingham et le 2 mai 1969 au Manchester College of Commerce
    • Disque studio : avril-juin 1969 à Abbey Road Studios (studios 2 et 3), Londres
  • Production :
    • Disque live : Pink Floyd
    • Disque studio : Norman Smith
  • Ingénieur du son :
    • Disque live : Brian Humphries
    • Disque studio : Peter Mew
  • Pochette : Hipgnosis
  • Date de sortie : le 25 octobre 1969 au Royaume-Uni (Harvest), le 10 novembre 1969 aux États-Unis (Capitol)
  • Meilleur classement au Royaume-Uni : 5ème
  • Meilleur classement aux États-Unis : 74ème
  • Musiciens
    • David Gilmour : chant, chœurs, guitare acoustique, guitare électrique, guitare slide, basse, piano, orgue Farfisa, mellotron, batterie, synthétiseur VCS3, cabine Leslie
    • Nick Mason : batterie, cymbales, percussions
    • Roger Waters : chant, chœurs, guitare acoustique, effets, basse, gong
    • Rick Wright : piano, mellotron, orgue, tympanon, cymbales, gong, guitare slide, effets, cabine Leslie, orgue Farfisa
    • Lindy Mason : flûte sur The Grand Vizier’s Garden Party
    • Storm Thorgerson : son de pas à la fin de Grantchester Meadows
  • Références
    • 1969, double 33t anglais : Harvest SHDW 1/2
    • 1969, double 33t français : Harvest SHDW 1/2
    • 1969, double 33t américain : Harvest STBB 388
    • 1973, cassette américaine : Harvest 4XVV-388
    • 1985, double CD américain : Capitol CDPB 7 46404 2
    • 1994, double CD anglais (remasterisé) : EMI 7243 8 31202 2 2
    • 1994, double CD américain (remasterisé) : Capitol CDP 46404

Gigi

Pochette de la bande originale du film Gigi

Le disque que l’on voit sur la pochette de l’album (excepté la version originale américaine) est la bande originale du film Gigi, sorti en 1958. Ci-dessous, la version figurant sur la pochette d’Ummagumma (pas facile de trouver exactement la même !).

<WRAP clear></WRAP>

Citations

Traduction de citations et d’extraits d’interviews à propos de Ummagumma :

« Je n’avais jamais rien écrit avant. J’ai simplement été dans le studio et j’ai commencé à faire un peu n’importe quoi, puis j’ai rassemblé tous ces petits morceaux. J’ai appelé Roger une fois, pour lui demander de m’écrire certains des textes. Il a juste dit “Non”. »
David Gilmour, Mojo Magazine, mai 1994.
« Ca n’avait rien d’un album de groupe. La partie live sonne incroyablement vieillote maintenant, bien que voir Pink Floyd jouer au Mothers de Birmingham était considéré comme un évenement à l’époque. On recherchait de nouvelles façons de faire un album, mais je pense que cela démontre que le tout est toujours meilleur que nos individualités. Les gens d’EMI étaient très étroits d’esprit. C’était encore dirigé par des gars en costards blancs. Un manager de studio m’a empéché d’éditer mes propres enregistrements parce qu’apparemment, je ne faisais pas vraiment partie du groupe. »
Nick Mason, Mojo Magazine, mai 1994.

Voir aussi



Auteurs de la page : manu, Marion, Nicole, Wulfnoth, Emilyplay.

Navigation


chronique des lecteurs

L'incident de Montréal

Les grands stades, le cracha de Roger Waters au visage d'un fan en délire et construction d'un mur entre lui et son public... hey Rog, WTF ?!


conseils musicaux

Robyn Hitchcock : I Often Dream of Trains

L'album que tout fan de Syd Barrett et de Psych rock se doit de connaître.


bibliographie

The Wind in the Willows

Le livre de Kenneth Grahame qui inspira Syd Barrett pour l'écriture du premier album de Pink Floyd, The Piper at the Gates of Dawn.


téléchargements

Cruel But Fair

Le meilleur show de 1975 ? C'est peut-être bien celui-là ! Enorme de bout en bout, avec une qualité sonore irréprochable en prime.

Propulsé par DokuWiki