Outils pour utilisateurs

Outils du site


chanson:roger-waters:three-wishes

Three Wishes

Three Wishes est une chanson de Roger Waters, parue en 1992 sur l’album Amused to Death.

Toutes les versions officielles

Three Wishes sur Amused to Death

  • Durée : 6 min 50 s
  • Musiciens :
    • Roger Waters : chant
    • Patrick Leonard : claviers
    • John « Rabbit » Brundrick : orgue Hammond
    • Jeff Beck : guitare soliste
    • Tim Pierce : guitare Leslie
    • Andy Fairweather-Low : guitare rythmique, guitare à 12 cordes
    • James Johnson : basse
    • Graham Broad : batterie
    • Luis Conte : percussions
    • Katie Kissoon, Doreen Chanter : chœurs
  • Navigation :

Three Wishes sur Flickering Flame: The Solo Years Vol. 1

Paroles et traductions

Three Wishes

And I grieve for my sister!
I went and buy a gas bottle
At first I wanted to buy a big one,
But then I hadn’t got enough money
So I had to buy a smaller one
And I think if I bought a bigger one
Then it would have been… the way I wanted it
And then, er, we went down, and ahm,
I put the children to bed
And I tidied the flat
And everything and then
And they were asleep
And everything was a kind of at night
I made a bed in the bathroom
I carried them there
And put on the gas bottle.
But today when I think a back peh.. about that
If God did take me, then I would’ve been in hell
Because I wasn’t right.

Reached back for the bottle
And rubbed against the lamp
Genie came out smiling
Like some Eastern tramp

He said “Hey boy what’s happening
What is going on?
You can have three wishes
If you don’t take too long
If you don’t take too long”.

I said “Well, I wish they all were happy in the Lebanon
Wish somebody’d help me write this song
I wish when I was young
My old man had not been gone.”
Genie said “Consider it done!”

There’s something in the air
And you don’t know what it is
You see someone through the window
Who you’ve just learned to miss
And the road leads on to glory
But you used up your last wish
Your last wish
And you want her to come home
Home

Bring her home

Genie said “I’m sorry
That’s the way it goes
Where the hell l’lamp, suckah
It’s time for me to go!
Byeeeeee!”

There’s something in the air
And you don’t know what it is
You see someone through the window
Who you’ve just learned to miss
And the road leads on to glory
But you used up your last wish
Your last wish
And you want her to come home
Home

I go there ahm.. sometimes twice a year now
And sometimes only once
And sometimes when I feel like crying
I just go there.

Trois souhaits

Et je pleure ma sœur !
Je suis sortie acheter une bouteille de gaz
Au début, je voulais en acheter une grande
Mais je n’avais pas assez d’argent
Alors j’ai dû en acheter une plus petite
Et je crois que si j’en avais acheté une plus grosse
Alors ça se serait passé… comme je le voulais
Et après, euh, on est descendus, et, hem
J’ai mis les enfants au lit
Et j’ai nettoyé l’appartement
Et tout le reste
Et ils dormaient
Et tout était comme qui dirait endormi
J’ai fait un lit dans la salle de bains
Je les y ai portés
Et j’ai ouvert la bouteille de gaz.
Mais aujourd’hui, quand je repense… à tout ça
Si Dieu m’avait prise, alors je serais allée en enfer
Parce que j’avais tort.

En attrapant la bouteille derrière moi
J’ai frôlé la lampe
Le génie est sorti en souriant
Comme un clochard asiatique

Il a dit : « Hé, gamin, qu’est-ce qui se passe
Quoi de neuf ?
Tu as droit à trois souhaits
Si tu vas assez vite
Si tu vas assez vite. »

J’ai dit : « Eh bien, je souhaite qu’ils soient tous heureux au Liban
Je souhaite que quelqu’un m’aide à écrire cette chanson
Je souhaite que quand j’étais jeune
Mon père ne soit pas parti. »
Le génie a dit : « Considère que c’est fait ! »

Il y a quelque chose dans l’air
Et tu ne sais pas ce que c’est
Tu vois quelqu’un par la fenêtre
Que tu viens d’apprendre à regretter
Et la route mène à la gloire
Mais tu as utilisé ton dernier souhait
Ton dernier souhait
Et tu veux qu’elle revienne à la maison
À la maison

Ramène-là à la maison

Le génie a dit : « Je suis désolé
C’est comme ça que ça marche
Où est cette damnée lampe, imbécile
Il est temps pour moi de partir !
Saluuuuuuut ! »

Il y a quelque chose dans l’air
Et tu ne sais pas ce que c’est
Tu vois quelqu’un par la fenêtre
Que tu viens d’apprendre à regretter
Et la route mène à la gloire
Mais tu as utilisé ton dernier souhait
Ton dernier souhait
Et tu veux qu’elle revienne à la maison
À la maison

J’y vais, hmm… parfois deux fois par an maintenant
Et parfois juste une fois
Et parfois, quand j’ai envie de pleurer
Je vais juste là-bas.
chanson/roger-waters/three-wishes.txt · Dernière modification: 27/06/2011 à 12:38 (modification externe)