Outils pour utilisateurs

Outils du site


chanson:southampton-dock

Southampton Dock

Southampton Dock est une chanson de Pink Floyd sortie en 1983 sur l’album The Final Cut. Les paroles et la musique sont de Roger Waters.

Paroles et traduction

Southampton Dock

They disembarked in 45
And no-one spoke and no-one smiled
There were to many spaces in the line.
Gathered at the cenotaph
All agreed with the hand on heart
To sheath the sacrificial knifes.

But now

She stands upon Southampton dock
With her handkerchief
And her summer frock clings
To her wet body in the rain.
In quiet desperation knuckles
White upon the slippery reins
She bravely waves the boys Goodbye again.

And still the dark stain spreads between
Their shoulder blades
A mute reminder of the poppy fields and graves
And when the fight was over
We spent what they had made.
But in the bottom of our hearts
We felt the final cut.

Les quais de Southampton

Ils ont débarqué en 45
Et personne ne parlait, ni ne souriait
Il y avait trop de trous dans les rangs.
Assemblés au cénotaphe
Tous acceptèrent, la main sur le cœur
De tirer les couteaux sacrificiels.

Mais maintenant

Elle se tient sur les quais de Southampton
Avec son mouchoir
Et sa robe d’été se colle
À son corps trempé par la pluie.
Silencieuse et désespérée, elle resserre
Ses doigts blancs sur les rênes glissants
Courageusement, elle salue encore les garçons de la main.

Et toujours la tache sombre s’étend entre
Leurs omoplates
Un rappel muet des champs de coquelicots et des tombes
Et quand la guerre fut finie
Nous avons dépensé ce qu’ils avaient fait.
Mais au plus profond de nos cœurs
Nous avons senti l’ultime coupure.

Les coquelicots

Les coquelicots (également mentionnés dans Your Possible Pasts) sont étroitement associés aux deux guerres mondiales dans les pays anglo-saxons. Lors de la Première Guerre mondiale, ces fleurs poussaient en grand nombre sur les terrains dévastés par les obus, et leur couleur rouge rappelait le sang versé par les soldats. Cette association semble être née dans le poème Au champ d'honneur, écrit par un officier canadien, John McCrae, en 1915. Depuis, lors du Jour du souvenir, le 11 novembre, des coquelicots en papier sont vendus au profit des anciens combattants. On retrouve d’ailleurs l’un de ces coquelicots dans le coin supérieur gauche de la pochette de l’album The Final Cut.

Toutes les versions officielles

Southampton Dock sur The Final Cut

Pochette de The Final Cut

  • Enregistrement : entre juillet et décembre 1982
  • Durée : 2 min 13 s
  • Musiciens :
    • Roger Waters : chant, guitare acoustique, basse
    • Michael Kamen : piano, direction d’orchestre, arrangements
    • National Philharmonic Orchestra : cuivres, cordes
  • Navigation :

Southampton Dock sur In the Flesh

Pochette de In the Flesh



Auteurs de la page : Wulfnoth.

chanson/southampton-dock.txt · Dernière modification: 27/06/2011 à 12:35 (modification externe)