Outils pour utilisateurs

Outils du site


chanson:set-the-controls-for-the-heart-of-the-sun

Set the Controls for the Heart of the Sun

Set the Controls for the Heart of the Sun est une chanson de Pink Floyd, parue en 1968 sur l’album A Saucerful of Secrets. On en retrouve une version en concert sur l’album Ummagumma (1969), ainsi que, de façon plus inattendue, sur le récent live de Roger Waters In the Flesh (2000). Elle est également présente sur la compilation Echoes, the Best of Pink Floyd (2001). Paroles et musique sont de Roger Waters.

Paroles et traduction

Set the Controls for the Heart of the Sun

(Roger Waters)

Little by little the night turns around
Counting the leaves which tremble at dawn
Lotuses lean on each other in yearning
Under the eaves the swallow is resting

Set the controls for the heart of the sun

Over the mountain watching the watcher
Breaking the darkness waking the grapevine
One inch of love is one inch of shadow
Love is the shadow that ripens the wine

Set the controls for the heart of the sun
The heart of the sun
The heart of the sun
The heart of the sun
The heart of the sun
The heart of the sun
The heart of the sun
The heart of the sun
The heart of the sun
The heart of the sun
The heart of the sun
The heart of the sun
The heart of the sun
The heart of the sun

Witness the man who raves at the wall
Making the shape of his question to heaven
Whether the sun will fall in the evening
Will he remember the lesson of giving?

Set the controls for the heart of the sun
The heart of the sun
The heart of the sun
The heart of the sun
The heart of the sun
The heart of the sun
The heart of the sun
The heart of the sun
The heart of the sun
The heart of the sun
The heart of the sun
The heart of the sun
The heart of the sun
The heart of the sun
The heart of the sun
The heart of the sun

© 1967 Westminster Music Ltd.

Mets le cap vers le cœur du soleil

ou « Dirige les commandes vers le cœur du soleil »

Peu à peu la nuit se rapproche
Dénombrant les feuilles qui frémissent à l’aube
Les lotus s’inclinent tendrement les uns vers les autres
Au crépuscule 1), l’hirondelle se repose

Mets le cap vers le cœur du soleil

Par-delà la montagne, observant 2) le guetteur
Brisant l’obscurité, réveillant la vigne
Une pincée d’amour est une pincée d’ombre
L’amour est l’ombre qui fait mûrir le vin

Mets le cap vers le cœur du soleil
Le cœur du soleil
Le cœur du soleil
Le cœur du soleil
Le cœur du soleil
Le cœur du soleil
Le cœur du soleil
Le cœur du soleil
Le cœur du soleil
Le cœur du soleil
Le cœur du soleil
Le cœur du soleil
Le cœur du soleil
Le cœur du soleil

Regarde 3) l’homme qui délire contre le mur
Formulant sa question au ciel
Si le soleil tombe ce soir
Se rappellera-t-il la leçon de générosité ?

Mets le cap vers le cœur du soleil
Le cœur du soleil
Le cœur du soleil
Le cœur du soleil
Le cœur du soleil
Le cœur du soleil
Le cœur du soleil
Le cœur du soleil
Le cœur du soleil
Le cœur du soleil
Le cœur du soleil
Le cœur du soleil
Le cœur du soleil
Le cœur du soleil
Le cœur du soleil
Le cœur du soleil

Poésie chinoise

Plusieurs vers de Set the Controls for the Heart of the Sun sont inspirés par d’anciens poèmes chinois, tous provenant du livre Poems of the late T’ang, un recueil de poésie chinoise traduit en anglais par A.C. Graham. La première édition date de 1965 et le livre est toujours distribué aujourd’hui.

  • « Little by little the night turns around » provient du poème Untitled Poem III de Li Shangyin (812-858).
  • « Counting the leaves which tremble at dawn » provient du poème Willow de Li Shangyin.
  • « Lotuses lean on each other in yearning » provient du poème chinois In Ch'I-an, on a chance theme de Du Mu (803-852).
  • « One inch of love is one inch of shadow » provient du poème Untitled Poem II de Li Shangyin.
  • « Witness the man who raves at the wall, making the shape of his question to heaven » provient du poème Don't Go Out of the Door de Li He (791-817).

Citations

« Set The Controls parle d’une personne inconnue qui pilote une soucoupe volante et qui est obsédée par l’idée d’un suicide dans le Soleil. Et elle “met le cap en direction du coeur du soleil”. »

Roger Waters, Pink Floyd - Through the Eyes of … de Bruno MacDonald.

Toutes les versions officielles

Set the Controls for the Heart of the Sun sur A Saucerful of Secrets

Pochette de A Saucerful of Secrets

  • Enregistrement : janvier 1968 à Abbey Road Studios (studio n° 3)
  • Durée : 5 min 27 s
  • Musiciens :
    • Syd Barrett : guitare
    • David Gilmour : guitare, guitare rythmique, chœurs
    • Nick Mason : batterie
    • Roger Waters : chant, basse
    • Rick Wright : orgue Farfisa, piano
  • Navigation :

Set the Controls for the Heart of the Sun sur Ummagumma

Pochette de Ummagumma

  • Enregistrement : avril-mai 1969
  • Durée : 9 min 26 s
  • Musiciens :
    • David Gilmour : guitare
    • Nick Mason : batterie
    • Roger Waters : chant, basse, gong
    • Rick Wright : orgue Farfisa
  • Navigation :

Set the Controls for the Heart of the Sun sur Works

Pochette de Works

  • Même version que sur A Saucerful of Secrets
  • Navigation :



Set the Controls for the Heart of the Sun sur In the Flesh

Pochette de In the Flesh



Set the Controls for the Heart of the Sun sur Echoes: The Best of Pink Floyd

Pochette de Echoes: The Best of Pink Floyd



Set the Controls for the Heart of the Sun sur le Live at Pompeii

  • Enregistrement : octobre 1971
  • Durée : 9 min 52 s
  • Musiciens :
    • David Gilmour : guitare
    • Nick Mason : batterie
    • Roger Waters : chant, basse, gong
    • Rick Wright : orgue Farfisa
  • Navigation :

Meilleures versions bootleg

Set the Controls for the Heart of the Sun sur Rome VPRO Rebroadcast

Version de 8 min 28 s enregistrée le 6 mai 1968 à Rome. Le son est sublime pour l’époque et la prestation générale très bonne, notamment pour les cris de Roger.

Set the Controls for the Heart of the Sun sur Yeeshkul!

Version de 14 min 9 s enregistrée le 11 mars 1973. Le son n’est pas terrible mais la version est originale. Pas forcément indispensable.

Set the Controls for the Heart of the Sun sur The Great Gig in Böblingen

Version de près de 14 minutes enregistrée le 20 mai 1972 à Böblingen en Allemagne. Pink Floyd est en très très en forme et très très inspiré. Mason vient participer à la deuxième partie de l’instrumental central, ce qui n’est pas son habitude. Et puis un son irréprochable… Peut-être bien une des deux meilleures versions de tous les temps, avec la suivante !

Set the Controls for the Heart of the Sun sur The Band Who Ate Asteroids For Breakfast

Encore une très longue et très belle version qui s’étire sur plus de 16 mn, enregistrée à Rotterdam le 3 avril 1971. Ce concert, donné ce jour-là au Oude Ahoy Hallen de Rotterdam (on le trouve aussi sous le titre Ahoy Rotterdam) est d’ailleurs globalement un concert exceptionnel par la qualité des interprétations des grands classiques du Pink Floyd de cette époque.

Voir aussi



Auteurs de la page : manu (paroles, traduction, infos, bootlegs, mise en page), Stéphanie (traduction), Nicole (traduction), Marion (traduction), Blue Berry (bootlegs), Psychedelic (bootlegs).

1)
ou « sous le rebord du toit » ?
2)
ou « guettant » pour coller davantage à l’anglais
3)
ou « dénonce », ou « soit témoin de »
chanson/set-the-controls-for-the-heart-of-the-sun.txt · Dernière modification: 27/06/2011 à 13:35 (modification externe)